www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Actualités et actions locales 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
26 août 2012

École maternelle : besoin de nouvelles perspectives !

L’école maternelle, longtemps considérée comme fleuron du système éducatif français, est aujourd’hui mise sur la sellette. Après les attaques dont elle a fait l’objet, des discours dévalorisant sur les couches aux coups de rabots budgétaires qui ont exclu les enfants de moins de trois ans, ont réduit drastiquement la formation à sa spécificité et aggravé une situation déjà difficile quant aux effectifs par classe, elle a besoin de retrouver une autre logique.

Si on veut redonner des couleurs à l’école maternelle, il faut lui donner les moyens d’amener tous les enfants à entrer dans les apprentissages : observer, manipuler, imiter, jouer, imaginer des solutions pour résoudre des problèmes, mettre des mots sur les activités... autant de conditions pour que cette école joue pleinement son rôle de première marche de la réussite.

Pour cela, il faut aménager, équiper les classes pour investir des activités riches et adapter les rythmes. Mieux former les enseignants, les IEN, faire des formations communes avec les ATSEM, permettre aux parents de trouver toute leur place. Prémices d’un service public de la petite enfance, l’accueil des deux-trois ans doit trouver des solutions qui concilieraient intérêt de l’enfant, besoins des familles, capacités de l’État et des collectivités locales. Toutes ces pistes se trouvent dans le rapport de l’inspection générale publié au mois de mai. Ce rapport décrivait aussi un envahissement de l’écrit et du travail sur fiches, l’imposition d’outils d’évaluations transformés en contraintes administratives, travaux très formels, équipements appauvris qui ne vont pas dans le bon sens. Mais comment ne pas faire le lien avec les effectifs surchargés ? 6 classes de maternelle sur 10 comptent plus de 25 élèves, et 10 % d’entre elles dépassent les 30. Dès lors, comment répondre correctement aux besoins de chacun, comment être attentif à chaque réussite, travailler le langage, pratiquer des activités de manipulations ?

L’école maternelle est essentielle pour donner des bases solides. La singularité de cette école gratuite est positivement partagée. A l’encontre de la politique menée ces dernières années, l’école maternelle doit retrouver sa place. Elle a besoin de perspectives nouvelles et d’un nouveau souffle.

JPG - 81.7 ko
A la maternelle, on apprend !

 

26 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.