www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : AE-AVS-EVS... 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
24 mai 2007

compte-rendu de la journée evs du 23 mai 2007 :

Une bonne cinquantaine de personnes se sont réunis à 14h devant le rectorat à l’appel du collectif des précaires de l’Education Nationale (soutenu par le Snuipp-FSU et le Snes-FSU).

Nous avons donné une conférence de presse à 14h30 (voir articles écho et popu) puis nous avons été reçu au rectorat par le directeur de cabinet, Guy Bouissou, et le chef de cabinet, Christophe Nayl. Nous leur avons exposé nos revendications et ils n’ont dit qu’ils feraient remonté au ministre car la décision concernant les EVS sera une décision interministériel (car les EVS concerne l’éducation nationale, l’emploi et la solidarité) prise dans les prochaines semaines.

Puis nous sommes allés au conseil général où nous avons été reçu par la directrice de cabinet de Mme Perol-Dumont, Carine Sissakian. Nous lui avons là aussi exposé nos revendications, elle nous a répondu que le Conseil Général ne gérait que la partie qui concerne le RMI dans les revenus des EVS et qu’il avait refusé de prendre en charge les EVS car ce sont des emplois trop précaires et qu’il sont contre ce type de contrats. Le Conseil Général a refusé de signer une convention mettant en place des postes d’EVS avec l’Etat à cause de la précarité des ces emplois et de la non formation de ces personnels. Elle reste à notre disposition si nous avons des questions.

Pour ma part, avec deux collègues EVS, je suis allé au Assedic (antenne Roussillon) où j’ai rencontré une personne responsable de la prime de retour à l’emploi. Elle m’a certifié que les demandes seraient refusées mais elle enverra à chacun des EVS, qui a fait un courrier, une réponse écrite : garder précieusement cette réponse car un recours est possible et envisageable auprès de la Direction Départementale du Travail. Ce recours serait certainement plus bénéfique si nous le faisons collectivement. Donc envoyer votre demande au Assedic et garder votre réponse négative.

Cette journée du 23 mai reste une réussite et appelle à d’autres mobilisations plus importantes afin d’obtenir satisfaction.

Julien

 

18 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.