www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Réunions d’informations syndicales / stages syndicaux/Universités d’automne 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
23 janvier 2013

Compte rendu de la RIS du 23 janvier : les rythmes, la position du SNUipp, son vote au CSE

Ce mercredi matin avait lieu salle JP Timbaud à Limoges la Réunion d’Information Syndicale sur "les rythmes, la position du SNUipp, son vote au CSE". Avec plus de 70 collègues présents, elle a été un grand succès et a apporté la démonstration que, décidément, la réforme telle qu’elle est proposée, ne passe pas.

Les 2 co secrétaires départementaux, Liliane Raynaud et Fabrice Prémaud ont présenté les éléments de la réforme qui posent problèmes.

Les motifs qui ont conduit le SNUipp-FSU à appeler à la grève ont été rappelés.

D’emblée, il a été rappelé que la réforme Darcos avait été massivement rejetée par la grande majorité des collègues et que ces motifs d’appel à la grève n’avait pas pour but de revenir à cette situation. Une réforme de l’école est en effet nécessaire. Mais elle doit être à la hauteur des ambitions affichées par le gouvernement, à savoir réduire des 2/3 l’échec scolaire. Or on est malheureusement bien loin de croire, même avec la meilleure volonté, que le passage à 4,5 jours de classe tel qu’il est proposé permettra de relever ce défis. En effet, l’amplitude à la journée sera quasiment inchangée, avec, comme variable permettant de ne pas modifier l’heure de la sortie de classe, l’allongement de la pause méridienne. Ce qui a valu à nos collègues de Paris de se mobiliser à un niveau rarement atteint.

Et qu’en sera-t-il dans nos écoles, dans nos communes ? Quels financements et quels intervenants pour nos élèves après (et entre) la classe ?

Un échange avec les collègues a eu lieu, permettant ainsi à chacun d’apporter ses remarques et ses propositions mais de faire part aussi de ses craintes et même d’une réelle déception après les espoirs issus des dernières élections.

A l’issue de la réunion, une délégation s’est rendue devant le Rectorat, rejointe par d’autres collègues, où des affichettes ont été apposées aux grilles.

Rendez-vous a été pris pour le

JEUDI 31 JANVIER

Jour de grève et de mobilisation

RV devant la préfecture à 10h00

La RIS homophobie initialement programmée ce jour-là est reportée au mercredi 6 février prochain et se tiendra aussi salle Jean-Pierre Timbaud.

Prochaines RIS :
- 6 mars : l’inspection
- 13 mars : mouvement (Espace Jean Montalat à Beaubreuil Limoges, en face de la piscine)

 

13 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.