www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Métiers, écoles et personnels  / Brigades 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}

Documents joints


  • ZONE-B_Tableau-suivi-remplacant_Version3
    Excel - 135.5 ko
    Télécharger

  • Tract distribué aux brigades le 1er octobre 13
    PDF - 489.7 ko
    Télécharger

Dans la même rubrique

9 octobre 2013

Brigades : un métier d’avenir ?

Lire aussi l’article sur le site du SNUipp-FSU National.

Dans un temps ancien que seuls les moins de 20 ans …. être brigade n’était vraiment pas un sort enviable : les collègues remplaçants étaient des vacataires qui pouvaient être appelés à n’importe quel moment de l’année sur l’ensemble du département. Si la brigade reste départementale, les collègues sont affectés sur une circonscription et remplacent prioritairement sur celle-ci. L’ISSR, à sa création , a permis de dédommager les personnels de leurs frais de déplacement et des contraintes liées à leurs missions car l’ISSR est une indemnité de sujétion spéciale et pas seulement le remboursement de frais de déplacement ; depuis, cette indemnité a été fortement remise en question et carrément supprimée ces dernières années par le biais des changements d’école de rattachement. Et les conditions d’exercice sont elles aussi rendues de plus en plus difficiles, la gestion centralisée pose problème et la mise en place de la réforme des rythmes complique encore la tâche … Pour autant on ne doit pas se laisser faire !

- Changer d’école de rattachement : pourquoi ?

Pour économiser sur le dos des personnels (cela permet de ne pas payer l’ISSR). La continuité pour raisons pédagogiques, pour les élèves, il y a bien longtemps que l’on n’en entend plus parler !

- Changer d’école de rattachement : comment ?

On vous a demandé votre avis ? On vous a contacté ? On vous a proposé ? L’école a été sollicitée ? Ben, non. Vous avez été demandeur ? Ah bon !

- Changer d’école de rattachement : quand ?

Pas après la rentrée, pas en cours d’année !

Le SNUipp –FSU est intervenu de nombreuses fois en CAPD et auprès de M. Bustreau pour que des brigades ne soient pas changés d’école d’affectation ; nous avons pour l’instant fait respecter les règles afin que les écoles de rattachement ne soient pas changées en cours d’année ...

- Changer de circonscription : pourquoi ?

L’administration a redécoupé notre département en 7 circonscriptions et non plus 6 (sans compter l’ASH). Mais elle a omis, lors des mesures de cartes scolaires précédentes, de répercuter ce changement sur la répartition des brigades entre les nouvelles circonscriptions. Il y a donc eu, lors des opérations du mouvement 2013 une circulaire éditée stipulant que, à propos des brigades, « Pour la rentrée 2013 et à titre provisoire, les demandes de mutations doivent se conformer aux circonscriptions existantes en 2012-2013 . » Pour changer (contre sa volonté) un brigade de circonscription, il aurait fallu qu’il ait été victime d’une mesure de carte scolaire, en clair que son poste ait été supprimé. Mais ça n’a pas été le cas, il ne peut donc pas y avoir de changement forcé !

- Changer de lieu de remplacement alors que le collègue absent n’est pas revenu : pourquoi ?

La situation du remplacement est depuis de nombreuses années maintenant catastrophique. La suppression de la BFC il y a 2 ans n’a fait qu’empirer les choses. L’année dernière, entre 1500 et 2000 jours de classes n’ont pas été remplacés !

Sur le papier, il y a 113 brigades mais dans la réalité, c’est moins de 100, dont beaucoup sont affectés dès avant la rentrée sur des remplacements longs. Aussi, dès les premiers jours de septembre, la situation était-elle déjà sous tension ! Pour qu’il n’y ait pas de problèmes de ce côté-là, il faudrait 160 remplaçants, soit 10% de notre masse salariale.

L’administration a donc mis en place un système de priorités pour gérer la pénurie de remplaçants. Priorité aux petites écoles, aux remplacements des collègues arrêtés pour raisons médicales par exemple. La continuité pédagogique ? La QUOI ?(cf plus haut !)

- Le SNUipp-FSU 87 demande, se bat, agit !

Lors des CAPD, lors du mouvement et tout au long de l’année... le SNUipp-FSU est attentif à ce que les droits de chaque collègue soient respectés, n’hésitez pas à nous faire part des difficultés que vous pouvez rencontrer : SNUipp-FSU 87, 24 bis rue de Nexon, 05 55 43 27 30 ou 06 71 64 13 33 ou 06 79 00 81 72.

Cette année, entre les semaines à 4 jours et celles à 4 jours et demi, les remplaçants vont devoir gérer de près les heures de classe effectuées... D’autant que les services gestionnaires et la cellule de remplacement vont aussi avoir du mal à suivre... Pour vous permettre de ne pas vous perdre dans le mélange des rythmes, nous mettons en ligne un fichier tableur qui pourrait être utile cette année.

Indemnité de remplacement (ISSR) :

moins de 10 km 15,20 €
10 à 19 km19,78 €
20 à 29 km24,37 €
30 à 39 km28,62 €
40 à 49 km33,99 €
50 à 59 km39,41 €
60 à 80 km45,11 €
par tranche de 20 km en plus6,73 €

Un tableur à disposition des collègues pour une comptabilisation des heures effectuées.

Horaires des Remplaçants : pour ne pas travailler plus ...

Cette année, entre les semaines à 4 jours et celles à 4 jours et demi, les remplaçants vont devoir gérer de près les heures de classe effectuées... D’autant que les services gestionnaires dans les circonscriptions et à la cellule de remplacement vont aussi avoir du mal à suivre... Pour permettre aux collègues remplaçant-e-s de ne pas se perdre dans le mélange des rythmes, nous mettons en ligne un fichier tableur qui pourrait être utile cette année.

Il permet de calculer son temps de service hebdomadaire et le solde en fin de semaine Ce tableau pourra être transmis aux services administratifs en cas de litige...et dans l’attente d’une généralisation de cette organisation. ​Mais au fait, la flexibilité viendrait-elle de faire son entrée dans notre (beau) métier d’enseignant ? Notre temps de travail pourrait-il se concevoir comme annualisé... ?

Excel - 135.5 ko
ZONE-B_Tableau-suivi-remplacant_Version3
JPG - 52.3 ko
Où va-t-on m’envoyer... ?
JPG - 11.5 ko
syndic toi

 

24 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.