www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Commissions Paritaires, Groupe de travail & audiences  / compte-rendu de groupes de travail à l’inspection  

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
15 novembre 2013

Groupe de travail "étiquetage des postes" de ce jeudi 14 novembre

Le groupe de travail s’est tenu de 9h à 11h45 au rectorat de Limoges.

Présents : M. Gainand (SG DSDEN), M. Bustreau (IEN adj DASEN), M. Lévêque (IEN ESH), M. Vaubourdolle (S DIPER), M. Scherpereel (DIPER), Mme Chabardès (S), SNUipp-FSU, SE-UNSA, SGEN-CFDT

Nous avions demandé à l’administration qu’il était nécessaire de revoir l’étiquetage des postes, certains étant peu (ou pas) lisibles, notamment en ASH. Ce groupe de travail a permis de faire remonter plusieurs remarques :

- les psychologues scolaires

Une harmonisation avec les règles du mouvement général est proposée pour que les 17 collègues, à savoir que l’ancienneté dans le poste est le 1er critère à retenir pour ordonner les choix de secteurs, si besoin est.

- les maîtres G

Pas de problème dans l’étiquetage.

- les maîtres E

Il reste 13 collègues E et 3 étiquetages différents, à savoir BED pour les 5 dits RASED, Ens ECS pour les 6 dits surnuméraires et Acs asou pour les 2 (autres !) surnuméraires, ces derniers étant dépouillé de la mention E.

Est d’ores et déjà convenu que les 6+2 surnuméraires seront étiquetés de la même manière, avec la mention E, soit Ens ECS.

Le Snuipp-FSU a demandé qu’une réflexion soit menée pour que les RASED soient enfin reconsidérés et que les 13 collègues aient la même étiquette.

M Lévêque indique que la fameuse enquête ministérielle sur le sujet va enfin être dévoilée, que l’on aura alors des tendances plus claires qui vont se dégager. A suivre donc...

- postes ASH spécifiques

Centre fermé de Moissannes : un contractuel y est actuellement et les moyens sont ceux du 2nd degré (BOP 141) : plus de collègues du 1er degré concerné.

Poste de la maison d’arrêt : poste soumis à entretien, à option F et moyen budgétaire 2nd degré.

Postes en ULIS créés l’année passée sur les moyens du 1er degré (BOP 140), alors qu’ils auraient dû l’être sur ceux du 2nd degré.

IEM Grossereix : 1/2 poste pris sur un support Brigade ASH pour devenir un 1/2 poste spécifique C.

Remarque SNUipp-FSU : il serait judicieux de créer 1/2 poste supplémentaire de façon à avoir un poste complet.

M Lévêque répond qu’il ne demande pas mieux que de pouvoir disposer de moyens supplémentaires.

Certains couplages de 1/2 postes ne laissent apparaître sur les documents du mouvement que le 1er des 2.

M Scherpereel explique qu’il a été créé un onglet qui permet de voir l’intitulé complet du poste lors de la mise en ligne des opérations du mouvement.

Une meilleure lisibilité semble cependant nécessaire, au moins sous forme de note dans la circulaire du mouvement.

Un codage particulier est proposé pour les postes spécifiques à la scolarisation des moins de 3 ans.

- les postes en écoles primaires

SNUipp et SE demandent que ces postes soient étiquetés "primaire" et non "maternelle" ou "élémentaire" de façon à ce qu’ils recouvrent leur réalité et ne consomment pas 2 vœux pour un poste lors des opérations du mouvement.

Cette requête apparaît comme faisable par les représentants de l’administration.

- les brigades

L’administration a proposé de modifier de manière plus ou moins radicale l’actuel fonctionnement de la brigade de remplacement, 2 choix possibles

1° - soit opérer une fermeture puis une réouverture des postes actuels pour y intégrer la circonscription de Limoges 7 : mesure technique qui ne toucherait pas les collègues concrètement

2° - soit ne faire plus qu’une brigade départementale avec école de rattachement connue au moment des opérations du mouvement

Le SNUipp-FSU 87 est intervenu à plusieurs reprises pour remettre les collègues concernés au centre des préoccupations, à savoir que soit pris en compte leur lieu d’habitation et que les écoles de rattachements ne soient pas changées arbitrairement par l’administration, dans le seul but de faire des économies d’ISSR sur leur dos. Il est impératif que les écoles de rattachement ne puissent alors plus être changées après le mouvement.

Si suppression de postes il y a, même suivies immédiatement d’une réouverture avec priorité, les 93 collègues concernés peuvent-ils prétendre aux 8 points supplémentaires ?

Nous faisons part de la nécessité de consulter les collègues afin d’avoir des mandats clairs de la profession à défendre.

A l’issue de ce groupe de travail, il a été convenu qu’un prochain serait convoqué le 19 décembre à partir de 14 heures.

Fabrice Prémaud, élu à la CAPD

JPG - 11.5 ko
syndic toi

 

30 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.