www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Commissions Paritaires, Groupe de travail & audiences  / CAPD (mouvement, formation, permutations informatisées, INEAT EXEAT, temps partiel, promotion,...), CAPN 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
21 décembre 2013

Compte rendu du groupe de travail "étiquetage des postes" de ce jeudi 19 décembre

Le groupe de travail s’est tenu de 14h à 16h00 au rectorat de Limoges.

Présents : M. Gainand (SG DSDEN), M. Bustreau (IEN adj DASEN), M. Lévêque (IEN ESH), Mme Massart (IEN Limoges 7)M. Vaubourdolle (S DIPER), M. Scherpereel (DIPER), Mme Chabardès (S), Fabrice Prémaud pour le SNUipp-FSU et Mme Rivoal pour le SE-UNSA et et Mme Stenger pour le SGEN-CFDT

Le SNUipp-FSU 87 avait signifié à l’administration qu’il était nécessaire de revoir l’étiquetage des postes, certains étant peu (ou pas) lisibles, notamment en ASH. (Un premier groupe de travail a eu lieu le 14 novembre dernier : voir précédent compte rendu)

L’administration nous avait transmis le compte rendu/document de travail ci-joint, issu du précédent groupe de travail.

Concernant les psychologues scolaires, modification sera faite pour la prochaine circulaire mouvement (cf compte rendu/document de travail de l’administration).

Concernant les maîtres E, la mention E sera bien remise pour tous. Le SNUipp-FSU 87 a à nouveau demandé que TOUS les postes E soient étiquetés de la même façon, avec référence faite à un RASED. La demande a été notée et en fonction de la circulaire ministérielle à venir sur le sujet, un même code pourrait être retenu pour tous.

Concernant le centre fermé de Moissannes, une modification est demandée auprès de Rectorat, le moyen étant 2nd degré.

Concernant l’IEM de Grossereix, le demi moyen existant actuellement (1/2 brigade ASH) sera transformé en spécialisé. M Lévêque, comme le SNUipp-FSU 87, est favorable à l’ouverture d’un 1/2 moyen supplémentaire, afin d’avoir un poste entier. Ceci relève du prochain CDEN carte scolaire.

A propos des postes fractionnés, la nécessité de plus de lisibilité semble avoir été entendue et chaque fraction devrait être explicitée sur l’application du mouvement.

Concernant les postes en SEGPA et en ULIS subsistent toujours des libellés SES, parfaitement désuets maintenant. L’application étant nationale, rien ne peut être traité localement d’où un demande faite auprès des responsables nationaux.

Concernant les postes en écoles primaire, confirmation de la nouvelle dénomination "ECP" (école primaire), plus juste et économisant ainsi 1 vœu.

Concernant les écoles fonctionnant en cycle dans une même commune, une régularisation sera faite (concerne les écoles élémentaires d’Ambazac et le Limoges Condorcet et Roussillon, aucune anomalie n’étant constatée ailleurs) de façon à ce que les affectations correspondent bien à la réalité du terrain.

Concernant les postes de brigades, aucune décision n’a été prise, dans l’attente du nouveau DASEN qui devrait prendre ses fonctions prochainement. Le SNUipp-FSU 87 a réalisé un sondage auprès des remplaçants via son site internet et a tenu une RIS sur le sujet mercredi 11 décembre denier. Forts de ses remontées et témoignages, il a à nouveau insisté pour que les brigades ne puissent pas subir des changements d’écoles de rattachement pour que l’administration fasse des économies sur leur dos. Le lieu d’habitation de chacun doit être pris en compte pour le rattachement à une école dans un soucis de respect des personnels et des frais qu’ils engagent lors de leurs déplacements. Etant également entendu que l’ISSR comporte aussi une part qui reconnaît la spécificité de la difficulté de la mission du remplaçant.

Le SNUipp-FSU 87 a aussi profité de l’occasion pour demander que les frais de déplacements soient lisibles sur les feuilles de paies, afin de bien s’assurer que les montants attendus soient bien les montants payés par l’administration. La connaissance par les collègues du détail des indemnités perçues est normale et la demande bien légitime. Le passage à l’utilisation d’une nouvelle application pourrait apporter plus de transparence nous a répondu M Bustreau. L’administration va voir ce qu’elle peut faire. A suivre donc.

Le groupe de travail s’est terminé sur les chiffres de créations de postes pour l’Académie de Limoges pour 2014, chiffres ridiculement bas (13 postes en tout et pour les 3 départements limousins !) laissant augurer une carte scolaire prochaine à nouveau très contrainte. Et pourtant, avec seulement 100 brigades, la nécessité d’ouvrir des postes de remplaçants est bien là. Et dans les écoles trop chargées aussi. Et pour la reconstitution des RASED aussi. Et... Et... Mais il paraît que la réforme des rythmes scolaires va régler nombre de problèmes et être efficace pour faire reculer l’échec scolaire et venir en aide aux élèves en difficultés... Vous y croyez, vous... ?

Allez, bon courage !

Fabrice Prémaud, élu du SNUipp-FSU 87 à la CAPD

 

12 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.