www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Actualités et actions locales 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
7 avril 2014

Carte scolaire injuste : mobilisations RV ce jeudi 10 à 17h dvt Recorat

Après le groupe de travail qui a eu lieu mardi 1er Avril ( !), il faut bien se rendre à l’évidence : cette carte scolaire est absurde !

On pouvait s’y attendre au vu d’un nombre de créations de postes :

10 postes pour 225 élèves supplémentaires !

Comment nous fera-t-on croire qu’avec si peu de postes on va pouvoir
- mettre en place les annonces ministérielles ( plus de maîtres que de classe, décharges supplémentaires, accueil moins de 3 ans dans les REP + ),
- pallier au déficit de remplaçants,
- faire les ouvertures nécessaires,

et ce, sans impacter les taux d’encadrement dans les écoles ?

Les conditions sont tellement serrées qu’on se retrouve en butte à une incohérence totale : à Ladignac, on ferme (pour se retrouver à 26 élèves par classe en moyenne) après avoir ouvert l’année dernière et fermé il y a 2 ans ; à 2 élèves près St Yrieix J. Ferry passe de 7 classes à 6 classes ; dans le secteur du Val de Laurence, Jean le Bail élémentaire, Madoumier élémentaire et Vigenal élémentaire se retrouvent avec des moyennes avoisinant ou dépassant 24, ce qui pour ces écoles va vraiment être un facteur de dégradation des conditions d’enseignement, Joliot Curie élémentaire avec sa CLIS et sa CLIN se retrouverait à 24,7 élèves de moyenne par classe ; Corgnac maternelle avec un nombre très important d’intégrations et une classe passerelle aura près de 27 enfants par classe ; Sussac avec 25 élèves devient une classe unique ; Le Palais J Ferry élémentaire se retrouve avec 28,75 élèves de moyenne après fermeture ; à Peyrilhac, ça ferait 27,25 élèves de moyenne, à la maternelle de Feytiat, 30,66 élèves de moyenne ; à Saint Just le Martel, 28,33 ; à Saint Germain les Belles, 27 ; à Dournazac, 25,66 ; à Nantiat élémentaire, à 27 ; à Eymoutiers, 21,75 mais l’ouverture d’un CADA au 1er mai .

Ce sont là les suppressions programmées par l’Administration qui en aucun cas ne sont justifiées par les chiffres. La Priorité au Primaire ? La Refondation de l’Ecole a des objectifs, des moyens doivent être dégagés, nous a-t-on servi à longueur de discours et d’annonces... mais ces moyens ne peuvent se faire au détriment des écoles et des équipes, qui ont déjà beaucoup à faire sans qu’en plus leurs situations ne se dégradent ! La situation du remplacement justifie la création de 5 postes mais, malheureusement et sans faire don de voyance, l’année prochaine sera sans aucun doute toute aussi rude, le nombre de surnombres prévus étant bien moindre...

ALORS ? Il faut que les moyens alloués à notre département soient revus à la hausse !!!

Quand on constate ici, au téléphone, à notre local, que des collègues d’autres départements sont contraints à la mise en disponibilité pour suivre leur conjoint et que, sur le terrain, dans les écoles, les besoins sont criants, comment ne pas s’insurger ?

Lors du groupe de travail, le SNUipp-FSU a dénoncé ces mesures et argumenté pour chacune des écoles concernées ; il se battra lors du CTSD du mardi 15 Avril pour éviter ces injustices et influer sur les décisions de l’administration.

En attendant, à l’appel de parents, des actions se mettent en place :

-  rassemblement devant les écoles du secteur de Laurence concernées par les fermetures ( Madoumier, Joliot Curie, Jean Le Bail, Corgnac maternelle et Le Vigenal ) Mercredi 9 avril à partir de 9h30.

- rassemblement devant le rectorat (rue François Chénieux) Jeudi 10 avril dès 17h.

- Rassemblement vendredi 11 avril à partir de 8h45 devant l’école maternelle de Saint-Just-Le-Martel

N’hésitez pas à nous informer de toutes les mobilisations qui auront lieu !

snu87@snuipp.fr

Appelez-nous au 05 55 43 27 30 ou au 06 71 64 13 33 ou encore au 06 79 00 81 72

Nous publierons tous les rendez-vous, toutes les manifs, les rassemblements, les occupations d’école...

Parce que nous ne devons pas nous laisser faire, parce que nous devons nous battre pour que les conditions d’apprentissage de nos élèves soient meilleures, parce que nos conditions de travail doivent cesser de se dégrader sans cesse !

Le SNUipp-FSU soutient bien évidemment ces actions et invite tous les collègues à nous rejoindre jeudi soir.

Tous concernés, tous mobilisés !!!

JPG - 11.5 ko
syndic toi

 

11 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.