www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Actualités et actions locales 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
15 janvier 2015

Carte scolaire : place à l’action maintenant ! Rassemblement ce mercredi 21 à 14h30 devant le Rectorat

L’alerte sociale, lancée par le SNUipp-FSU concernant les moyens, date de mai 2014 (au moment de la préparation du budget) !

+ 3 postes pour + 89 élèves

JPG - 16.4 ko
sardines

+ 10 pour la Haute-Vienne pour + 118 élèves

+ 2 pour la Corrèze pour - 11 élèves

- 9 pour la Creuse pour - 18 élèves

Inacceptable !!!

Le recteur, lors du CTA du mercredi 14 janvier, a reçu un vote unanime (5 FSU, 3 UNSA, 1 FO, 1 SGEN) contre sa proposition de répartition.

La FSU a soumis un voeu pour demander au Recteur de se tourner vers le Ministre pour demander que l’Académie reçoive des moyens supplémentaires.

Pourquoi est-ce inacceptable ???

- Au niveau départemental : sur les 10 postes de la Haute-Vienne, certains seront d’office attribués à la mise en place des REP ; tant mieux pour eux mais les autres !!! Les remplaçants qui manquent cruellement ? Les RASED abandonnées ?? Les classes surchargées ? ? ?

- Au niveau régional : le Recteur n’a absolument pas les moyens de répondre aux ambitions affichées dans la loi de Refondation de l’Ecole ( formation initiale et continue , "plus de maîtres que de classe",REP+, scolarisation des enfants de moins de 3 ans, décharges des directeurs)

A la rentrée 2014, alors que l’Académie accueillait 118 élèves supplémentaires, 14 classes et 6 écoles ont été fermées pour redéployer ces moyens en direction de ces dispositifs.

Pour répondre à ces seuls dispositifs, le SNUipp-FSU Limousin a chiffré ces besoins : il faudrait à minima 54 postes sur l’Académie !!! (11 pour plus de maîtres que de classes, 22 pour la scolarisation des moins de 3 ans (pour revenir à celui de2007), 21,23 postes pour les décharges de directeurs de 1 à 3 classes : cf annexe 2 sur notre site internet)

Dans ces 54 postes, on ne compte pas le nombre de remplaçants nécessaires ou la reconstitution des RASED !!!

Alors où est la priorité à l’éducation ? Les personnels qui s’engagent pleinement pour casser les déterminismes et permettre la réussite de tous les élèves sont las de voir le décalage croissant entre les annonces ministérielles et leur réalité de travail qui ne cesse de se dégrader : ils n’acceptent plus d’être empêchés, faute des moyens nécessaires, de remplir les missions qui leur sont confiées.

C’est pour toutes ces raisons que les représentants du SNUipp et de la FSU ont dénoncé :

- la faiblesse de l’enveloppe académique qui ne permet ni de répondre aux besoins d’urgence ni aux engagements ministériels : Pour un nombre d’élèves sensiblement identique (24 élèves de moins), l’Académie aura perdu 115 postes entre 2007 et la rentrée 2015.

- le manque d’équité, de transparence, et de justice de la répartition proposée

Un nouveau CTA aura lieu mercredi 21 janvier, à 15h.

Le SNUipp-FSU appelle à un rassemblement devant le Rectorat

ce mercredi 21 janvier, à14h30

C’EST MAINTENANT qu’il faut exiger une autre dotation pour l’Académie et pour le département !!!

C’EST MAINTENANT qu’il faut exiger un autre budget pour l’EDUCATION NATIONALE : tous les départements sont touchés !!!

Tous en grève nationale le mardi 3 février pour

- Un autre budget (moyens en postes),

- La revalorisation salariale (dégel du point d’indice, alignement de l’ISAE sur celle du second degré soit 1 200 euros)

JPG - 682.5 ko
grève du 3 février

 

13 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.