www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Commissions Paritaires, Groupe de travail & audiences  / compte-rendu de groupes de travail à l’inspection  

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
27 janvier 2015

Compte-rendu "conseil de formation" du lundi 26 Janvier

Avant le CAF (conseil académique de formation) doit se tenir un CDF ( conseil départemental de formation), c’est comme ça, donc le CDF s’est tenu lundi 16 janvier.

Etaient présents : Mr Vaubourdolle, chef de la division des personnels, Mr Bustreau, IA adjoint et responsable de la formation continue, Stéphanie Rivoal pour le SE et votre humble servante, enfin représentante en fait je préfère, pour le SNUipp dont je porte ( haut !) les couleurs.

M’est revenu en mémoire un compte-rendu humoristique de Serge qui était à ma place à un même conseil sur la formation continue il y a 2 ou 3 ans ; ça m’avait bien fait sourire alors mais aujourd’hui, je ne sais pas si c’est parce que c’est moi qui m’y suis collée (et que le dit Serge il peut plus s’y coller, ça fait bien ch ...) ou si c’est d’être confrontée une nouvelle fois, encore et sans cesse, à la logique comptable, ou bien le ciel trop gris, mais vraiment j’ai du mal à sourire ce soir au moment où je m’attelle à ce compte-rendu.

Bon alors d’abord examen des tableaux (12 au total) qui décortiquent le bilan des formations de l’année scolaire 2013 / 2014 mais comme toutes les données n’ont pas pu être rentrées et puis qu’on ne sait pas trop ce que recouvrent certains items, difficile d’en tirer quelque enseignement que ce soit donc on laisse tomber assez rapidement.

Ensuite année en cours, alors là y’avait à dire et on s’est pas privé ! Cette semaine est la 4ème de cette année scolaire où les stages ont été "reportés" : un report sera-t-il vraiment possible d’ici la fin de l’année scolaire ou ne doit-on pas considérer que ces stages sont d’ores et déjà passés aux pertes et profits ? Mrs Bustreau et Vaubourdolle disent espérer pouvoir les reprogrammer d’ici la fin de l’année scolaire. Je fais part de mon (fort !) scepticisme mais bon je demande qu’à être démentie ... bilan en fin d’année !

Sinon je fais part des témoignages de collègues qui ne sont prévenu(e)s qu’ils (elles) partent en stage que très peu de temps avant leur départ en stage quand ils (elles) sont prévenu(e)s !

Mr Vaubourdolle reconnait un dysfonctionnement à ce sujet : d’une part l’application informatique utilisée est très lourde ( la machine au service de l’homme , pas toujours ! ndt) d’autre part,les convocations étant à la charge des secrétaires de la cellule de remplacement (qui ont déjà d’autres chats à fouetter, ndt) dont l’une était en congé, du retard a été accumulé. L’année prochaine, cette mission devrait être confiée à un autre service ... on peut donc espérer une amélioration ... pour l’année prochaine ...

Un point positif de cette année souligné par Mr Bustreau ce sont les stages d’immersion CM2/ 6ème organisés en P1. Certains d’entre vous avez effectivement salué cette initiative même si les conditions d’accueil ont été inégales selon les lieux d’accueil ; là encore on espère un mieux pour l’année prochaine, les collèges devant être prévenus plus en amont.

Et quid de la formation pour l’année à venir ?

Alors là pas mal d’inconnues parce que le plan de formation initiale n’est pas encore arrêté et que jusqu’à présent les stages "massés" des stagiaires permettaient aux collègues de partir en stage long en étant sûrs en plus que ces stages ne soient pas annulés, trop cool !

Mais c’est là que ça commence à devenir carrément indigeste (pour bien comprendre la suite il faut vous reporter au compte-rendu de l’audience avec Mr Gratadour ICI ) ; en bref, on essaie de "formater" la formation pour qu’elle "consomme" le moins de jours en ETP (équivalent temps plein) et donc la formule de cette année (la moins pire comparée à ce qui se pratique ailleurs) ne sera pas reconduite ( 1,5 jour de stage "filé" et 3 stages massés).

En encore plus bref : pas de stages massés donc moins de formation continue, oui mais peut-être pas tant que ça au final parce que si les stagiaires sont à mi-temps dans une ou 2 classes à l’année (une direction plus un 80 % par exemple) ça veut dire qu’il y aura moins de décharges assurées par les TRS ou plutôt par des personnels sans poste qui participent au 2nd mouvement voire au 3ème et jouent les TRS et donc plus de personnels pour remplacer des collègues en stage oui mais attention dis-je, les TRS sont des TRS pas des remplaçants donc en terme de postes il faut que tous les TRS aient un poste de TRS donc s’il n’y a pas d’adéquation, c’est lors de la carte scolaire qu’il faudrait prévoir les ajustements , oui mais ça veut dire que chaque année on ferme et on réouvre ? En fait on sait pas parce que tout ça dépend du nombre de stagiaires (pas le même chaque année), et de la partition de la formation initiale qui peut varier, vous le voyez bien, d’une année sur l’autre et l’année d’après encore ... STOP ! Quand retrouverons-nous un peu de bon sens ?

Je vous fais grâce des priorités ministérielles entre "prévention de la violence" et "laïcité" elles sont au nombre de 9 ... dites vous pourriez pas prévoir un petit stage d’arts plastiques et même un grand tant qu’à faire, de quoi respirer un peu, de temps en temps, dites, s’il vous plaît !

Bon j’espère que vous excuserez ce compte-rendu empreint d’impressions personnelles mais les délégués syndicaux sont aussi des êtres humains et la machine infernale à laquelle ils sont confrontés les laissent souvent pantois ...

En tout cas me voilà confortée, s’il en était besoin, de la nécessité de faire du 3 Février un jour fort de mobilisation car sans réaction de la part de tous les acteurs que nous sommes, il est fort à parier qu’on va continuer à marcher sur la tête !

Pour le SNUipp-FSU, Liliane Raynaud

 

13 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.