www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Commissions Paritaires, Groupe de travail & audiences  / Compte-rendu d’audiences (IA, rectorat, mairies,...) ou du conseil de formation 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
19 février 2015

Plan de rattrapage : Le recteur répond...

Suite au courrier envoyé au recteur concernant la demande d’un plan de rattrapage national, Liliane Raynaud pour le SNUipp-FSU 87 et les autres représentants des organisations syndicales du SE-UNSA, SNUDI-FO et SGEN-CFDT ont été reçus ce soir à 18h par le recteur.

Celui-ci reconnait les difficultés particulières de la Haute-Vienne en matière de nombre d’enseignant par rapport au nombre d’élèves. Il admet que le taux d’encadrement est faible mais souligne que des efforts ont été faits depuis 3 ans ( + 33 postes) et qu’ils sont dans une dynamique de rattrapage.

Cette année, le Limousin bénéficie de 3 postes supplémentaires qui ont été obtenus en soulignant les difficultés particulières de notre département, il sera difficile d’en obtenir plus.

Il a des arbitrages à faire notamment d’un point de vue académique , le rattrapage pour la Haute-Vienne doit rester vivable pour les autres départements même s’il reste insuffisant ; il a fait le choix d’un rééquilibrage qui n’est pas à la hauteur des manques pour la Haute-Vienne. Nous soulignons que nous souhaitons que le rattrapage pour la Haute-Vienne se fasse pas au détriment des autres départements de l’académie ni même au détriment d’autres académies qui sont confrontées parfois à des difficultés d’exercice différentes mais bien réelles. Nous demandons donc qu’il se tourne vers le ministère pour obtenir un rattrapage exceptionnel.

Le recteur défend la politique nationale du gouvernement qui investit beaucoup dans l’éducation mais "n’a plus de poste à distribuer". Il fera remonter nos remarques mais il n’espère pas obtenir d’autres moyens.

Intervention du SNUIpp-FSU 87 : Les chiffres cités par le recteur, avec notamment un P/E qui est passé de 4,95 en 2012 à 5,01 en 2015 *, ne signifient pas grand chose car les postes supplémentaires ont "disparu" dans l’augmentation du nombre d’élèves, les décharges de directeurs en plus , les moyens pour les REP+ ...sans compter la diminution des surnombres qui si, elle n’impacte pas le nombre de postes, diminue dans les faits le nombre d’enseignants. Le quotidien dans les écoles s’est réellement dégradé (des effectifs plus chargés, moins de remplaçants, quasiment plus de formation, trop peu de réseaux d’aide...), c’est cela la réalité dans les écoles aujourd’hui !

Le recteur s’engage à faire remonter nos demandes de postes mais il n’espère pas obtenir d’autres moyens. Il apportera une réponse officielle par rapport à la demande de rattrapage après les vacances d’hiver ; d’ici là, l’intersyndicale réfléchit aux suites de l’action à mener.

* Il était de 5,39 en 2

 

12 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.