www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Commissions Paritaires, Groupe de travail & audiences  / CAPD (mouvement, formation, permutations informatisées, INEAT EXEAT, temps partiel, promotion,...), CAPN 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
12 mars 2015

Groupe de travail MOUVEMENT du 11/03

Vous trouverez dans cet article les informations concernant la circulaire 2015 du mouvement intradépartemental des PE avec ce qui change et ce qui reste identique.

Le groupe de travail s’est tenu au rectorat de 9h à 12h30 en présence de M. Gainand (Secrétaire général), M. Bustreau (IEN Limoges III), M. Rouy (IEN Limoges IV), M. Rousseau (IEN Limoges VI), M. Giraud (IEN Limoges I), Mme Massart (IEN Limoges VII), M. Scherpereel et M. Vaubourdolle (pour l’administration), les représentants du SNUipp-FSU (Liliane Raynaud et Laurianne Léon) et les représentants du SE UNSA.

LE CALENDRIER PREVISIONNEL

- Du jeudi 30 avril 2015 au lundi 18 mai 2015 : accès au serveur pour la première phase du mouvement
- Du mardi 19 mai 2015 au 26 mai 2015 : retour des accusés de réception
- Vendredi 12 juin 2015 : groupe de travail sur le mouvement
- Mardi 16 juin 2015 : CAPD 1er mouvement

- Deuxième quinzaine de juin : deuxième phase du mouvement
- Vendredi 26 juin 2015 : groupe de travail sur les blocs des TRS
- Jeudi 2 juillet 2015 : CAPD 2ème mouvement

CE QUI NE CHANGE PAS

- 30 vœux : toujours à l’aveugle, les postes étant tous soit vacants, soit susceptibles de l’être... malgré nos demandes réitérées, impossible d’obtenir plus !

- Etiquetage « primaire » : lors d’un précédent groupe de travail nous avions demandé que les postes d’adjoint en école primaire puissent être étiquetés … « primaire » ( !), l’administration nous avait entendus ...mais ça n’a pas été possible techniquement, c’est la faute à la LOLF ! Il ne peut y avoir que des postes d’adjoint élémentaire ou maternelle. Ce qui signifie que l’on est obligé de faire 2 voeux pour une même école...

- le barème : pas de changement la note compte toujours, alors que c’est un système injuste et arbitraire ! ( note prise en compte pour une inspection effectuée au plus tard le 3 avril, les inspecteurs s’engagent à remonter les notes pour qu’elles comptent au mouvement)

- les écoles de rattachement pour les remplaçants : Les nouveaux entrants dans la brigade choisiront une école de rattachement dans la liste définie par l’administration mais proche de leur domicile. Mr Gainand indique qu’il sera fait preuve de "souplesse" pour contenter tout le monde. Les collègues déjà remplaçants pourront changer d’école de rattachement s’ils le souhaitent en faisant la demande à l’Inspection.

- les blocs TRS : il existera, comme l’année dernière des blocs "complets" et des blocs "incomplets". Les personnes à temps partiel devront postuler sur des blocs "incomplets". Nous avons, à nouveau, signalé que nous trouvions cette organisation complètement discriminante et que nous souhaitions que les TRS puissent postuler sur tous les blocs et que ceux-ci soient réajustés après, en fonction du temps de travail de chaque enseignant ; notre demande n’est pas entendue ...

Au niveau du choix, l’ancienneté dans le poste reste le critère de classement des personnels. Nous interrogeons toutefois l’administration sur le classement des personnels à temps partiel. En effet, les brigades à temps partiels (qui sont obligés de postuler sur des blocs de TRS) choisissent après les TRS à temps partiels, pourquoi ? Ne peut-on pas prendre également en compte leur ancienneté dans la brigade ou dans la fonction de TRS afin qu’ils ne choisissent pas systématiquement en dernier ? Les représentants du SE-UNSA se sont opposés à cette proposition en disant que les TRS seraient lésés. Nous pensons que cette proposition aurait permis un rééquilibrage pour que les brigades ne soient pas doublement pénalisés (assurer des missions de TRS sans en avoir fait la demande ET choisir un bloc en dernier)

L’administration a tranché et l’ordre restera inchangé : les TRS à temps partiels choisiront avant les brigades à temps partiels.

CE QUI CHANGE

- les postes à profil : allez, hop, on en rajoute !! Les postes concernés sont : les postes avec décharge totale, en REP+ et en REP, les postes de coordonnateurs et enseignants CDOE, SAPAD, APEV, maison d’arrêt, classes relais, les enseignants référents, les postes "plus de maîtres que de classes", les postes CASNAV et Brigade UPE2A, les postes de conseillers pédagogiques, les postes d’animation informatique et .. le poste d’enseignant unité d’enseignement autisme en maternelle (UEAM) (nouveau poste créé dans notre département, une fiche de poste sera transmise avec la circulaire mouvement) et les postes d’accueil et de scolarisation des enfants de moins de 3 ans (étiquetés CL EX METH PEDA (une lettre de motivation et son CV sont à transmettre à l’IEN maternelle)

Nous avons à nouveau déclaré notre désaccord avec ce profilage de plus en plus important en affirmant que les collègues sont adultes et responsables , aptes à choisir de candidater sur tel ou tel poste pourvu qu’ils aient toutes les infos concernant des postes particuliers, les plus à même, parce qu’étant sur le terrain, de décider en équipe qui enseignera aux moins de 3 ans ou qui assurera les fonctions de plus de maître que de classes... Ce profilage n’apporte rien à part de la suspicion et la preuve d’un manque de confiance de la part de la hiérarchie envers les collègues.

- le médecin du rectorat : Mr Coudenne ( 05-55-11-43-43) qui attribue les points de RQTH (100 points) travaille seulement à temps partiel. Nous avons fait part de notre inquiétude quant à sa capacité à traiter toutes les demandes avant la première phase du mouvement. Nous invitons donc toutes les personnes concernées à prendre RDV très rapidement.

- les postes T1 (pour les stagiaires de 2014-2015) : plus de postes bloqués ou réservés ! Terminé ! Les T1 seraient trop nombreux et le mouvement serait totalement bloqué sinon. Les jeunes collègues devront donc participer au mouvement intradépartemental. On imagine bien qu’avec 0 point de barême pour la plupart, ils se retrouveront au 3ème mouvement avec les postes que personne ne veut (autrement dit, les plus difficiles). Oui, "priorité à la formation et entrée dans le métier progressive" c’est le discours officiel.

L’administration indique qu’elle sera vigilente à l’accompagnement de ces jeunes collègues et aux postes restants dans les dernières phases du mouvement.

-  les blocs TRS : les stagiaires issus du concours 2015 effectueront 2 quarts de décharge, si possible, dans la même école. On peut donc imaginer beaucoup de modifications sur les blocs de TRS existants cette année.

- les personnes qui verront leur poste supprimé hors carte scolaire (fermeture de classe entre les 2 phases du mouvement, et oui ça pourrait se produire pour éviter des mesures de rentrée, dit l’administration, mais sans être vraiment sûr que ça les évitera ... !) pourront bénéficier d’une priorité absolue de choix pour la seconde phase du mouvement et bénéficieront des 8 points de suppression de poste pour le mouvement 2016. Cette décision nous paraît juste au vu du préjudice subi par l’enseignant.

- la 3ème phase du mouvement : nous avons tenu à ce que toutes les phases du mouvement soient clairement explicitées en amont afin qu’elles ne varient pas d’une année sur l’autre (cf année dernière) et que les collègues sachent en amont du début des opérations comment elles se dérouleront du début jusqu’à la fin.

Les candidats restants devront obligatoirement classer tous les postes restants. L’affectation se fera ensuite au barème. Si il reste des candidats sans poste, ils seront affectés à la brigade de remplacement.

Liliane Raynaud et Laurianne Léon, vos élus en CAPD pour le SNUipp-FSU 87

ET N’OUBLIEZ PAS : POUR VOUS AIDER A FAIRE VIVRE VOS DROITS LE SNUIPP-FSU 87 VOUS INVITE A UNE RÉUNION D’INFORMATION SPÉCIALE MOUVEMENT LE MERCREDI 22 AVRIL SALLE JEAN-PIERRE TIMBAUD (derrière la mairie de Limoges) DE 14h à 17h.

 

29 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.