www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Archives 2007 - 2011 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
6 décembre 2007

lettre n°11 du snuipp 87

La lettre Internet du SNUipp 87

2007/2008 Lettre n°11

Site SNUipp National : http://www.snuipp.fr

Site SNUipp 87 : http://87.snuipp.fr

Se rassembler pour mieux agir

Sommaire : mouvement repoussé pour cause de municipales, infos CTPD-CDEN

1. SCANDALEUX !

Le ministère a demandé que les ouvertures et les fermetures de classes dans le 1er degré aient lieu après les municipales. Il a transmis aux IA des consignes orales pour que ces opérations de gestion de postes dans les écoles s’effectuent après les élections du 9 et 16 mars 2008 et ce dans un contexte budgétaire explosif ! Instrumentalisation de l’école publique à des fins politiciennes ? De plus, ce report des opérations, provoquera des retards et des contraintes de calendriers pour les personnels enseignants et administratifs. Le mouvement des personnels pourrait être repoussé d’une semaine selon l’IA…

2. CTPD-CDEN du 06/11

- déclaration préalable de la FSU en pièce jointe.

- Pour le SNUipp et les syndicats enseignants, la situation du département n’est pas bonne et elle continue de se dégrader : postes insuffisants, augmentation de 1 831 élèves en 5 ans, très faible scolarisation des enfants de 2 ans,…

- prise en compte pour la carte scolaire 2008 de la charte sur l’organisation de l’offre des services publics en milieu rural. L’IA précise qu’il ne s’agit pas d’un document à valeur réglementaire mais qu’il servira de base à une concertation afin d’améliorer l’accueil des enfants. Il est écrit dans la charte que « les autorités académiques informeront les exécutifs locaux concernés, 2 ans avant les projets d’ouverture ou de fermeture de classes du 1er degré. A cette fin, les exécutifs locaux fourniront en temps utiles au aux autorités académiques les données relatives aux effectifs des écoles ».

- autorisation d’absence : Beaucoup de collègues nous ont alertés sur les nouvelles pratiques concernant les autorisations d’absence. Il n’y a pas de petits bénéfices, les textes officiels sont interprétés de telle sorte qu’une autorisation d’absence qui n’est pas explicitement prévue par les textes (qu’elle soit de droit ou facultative, parmi les facultatives on trouve les gardes d’enfants malades, décès du conjoint…texte de 1950) soit validée, mais avec un retrait de salaire de un trentième, sans faire de nuances entre ces demandes…

En effet, certains collègues sur le département se sont vu ainsi retirer une journée de salaire pour l’enterrement d’un très proche ou pour une convocation d’une heure au tribunal.

Nous marquons fortement notre opposition à ces nouvelles façons de faire particulièrement méprisantes pour les personnels.

URGENT : les personnes qui se trouvent en difficulté par rapport aux nouvelles modalités d’autorisation d’absence ou qui seraient victimes de ces nouvelles pratiques doivent nous contacter le plus rapidement possible.

 

11 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.