www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Métiers, écoles et personnels  / Maternelle 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
17 novembre 2015

GS maternelle : Visite médicale / évaluation

Depuis plusieurs années, les bilans de santé des enfants scolarisés en grande section ne sont plus assurés par le médecin scolaire pour tous les enfants. Ils ne sont proposés qu’aux enfants pour lesquels des difficultés auraient été repérées, les autres ont un bilan infirmier.

A cet effet, les enseignants de grande section doivent faire passer des évaluations que nous envoie les services de l’inspection académique. Ils doivent renseigner une "fiche repérage enseignants" le mois précédent le dépistage de la santé scolaire (évaluation des compétences en motricité globale et manuelle, graphisme, perception visuelle, langage). Les enseignants devraient donc repérer en amont les enfants susceptibles d’avoir des difficultés et seuls ceux-là bénéficieraient d’une visite approfondie.

Pour le SNUipp-FSU 87, c’est la remise en cause du droit à une visite médicale pour tous les enfants scolarisés en GS ( réaffirmé dans l’arrêté du 3 novembre 2015 relatif à la périodicité et au contenu des visites médicales et de dépistage obligatoires prévues à l’article L. 541-1 du code de l’éducation *) et par là, celle d’un droit fondamental garantissant à chaque enfant la prise en charge par l’école de l’ensemble des éléments influants sur la réussite scolaire.

D’autre part, le manque de médecins scolaires ne saurait en aucun cas faire porter la charge sur les enseignants, qui n’ont pas à faire les frais du manque de personnels des autres corps. Les infirmières scolaires qui doivent effectuer les visites pour les enfants qui n’ont pas été signalés voient, elles, leur temps de présence dans les collèges diminuer, temps pourtant bien nécessaire à la prise en charge des collégiens elles ne peuvent plus assurer de visite non plus aux élèves de CE1/CE2.

C’est pourquoi le SNUipp-FSU 87 revendique le maintien d’une visite médicale pour tous les élèves de grande section avec le nombre de médecins scolaires nécessaire.

Comme les années précédentes, il appelle les collègues à ne pas remplir les "fiches repérage enseignants" (ce que font d’ailleurs déjà beaucoup de collègues de GS)

Bien évidemment, cela n’empêche pas de mettre en place tous les dispositifs pour les enfants qui nécessitent des prises en charge particulières et de faire appel au médecin scolaire quand il y a besoin. Les infirmières scolaires peuvent elles aussi intervenir tout au long de la scolarité des enfants et apporter leur aide dans les écoles pour l’éducation à la santé.

* Les visites médicales et de dépistage obligatoires prévues à l’article L. 541-1 du code de l’éducation ont lieu au cours de la sixième année et de la douzième année de l’enfant.

extrait : Au cours de la sixième année, une visite comprenant un dépistage des troubles spécifiques du langage et de l’apprentissage est organisée. Les médecins de l’éducation nationale travaillent en lien avec l’équipe éducative, les professionnels de santé et les parents, afin que, pour chaque enfant, une prise en charge et un suivi adaptés soient réalisés suite à ces visites.

 

15 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.