www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Néo : Débuts de carrière 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
26 novembre 2015

Conseil de l’ESPE : la FSU élue !

Les usagers de l’ESPE (étudiants, stagiaires...) ont renouvelé leurs représentants au conseil de l’ESPE jeudi 19 novembre. Comme il y a 2 ans, seule la FSU présentait une liste d’usagers avec des représentants du 2nd degrés et du 1er degrés (SNES, SNUEP et SNUIPP). Cette liste a été élue à l’unanimité.

Le conseil de l’ESPE : qu’est ce que c’est ?

Il regroupe des représentants élus, des formateurs, personnels de l’ESPE et usagers ainsi que des personnalités nommées par l’université et le Rectorat. Il adopte le budget de l’ESPE, définit les règles relatives aux examens. Il se prononce sur la répartition des emplois et les recrutements. Les élus FSU y porteront nos revendications afin d’améliorer la formation des enseignant-e-s et CPE, les conditions d’étude et de travail des étudiants, des stagiaires, et des formateurs et personnels de l’ESPE.

En URGENCE : La FSU revendique

Pour tous :

► L’augmentation des moyens humains et budgétaires dans toutes les ESPE, financés par le Ministère de l’Education Nationale

Pour les étudiants :

► Des parcours adaptés à tous les étudiants, permettant de préparer les concours dans de bonnes conditions

► Des droits d’inscriptions ne dépassant pas ceux du master ► La mise en place de pré-recrutements

► Le rétablissement de l’aide spécifique aux étudiants se destinant aux métiers de l’enseignement

Pour les stagiaires :

► L’affectation au plus près de leurs voeux

► Un temps de service réduit à un tiers temps afin de pouvoir suivre une formation aux métiers

► De réelles formations adaptées à la situation de chaque stagiaire, non infantilisantes, sans surcharge de travail et n’imposant pas la validation d’un nouveau diplôme pour ceux qui possèdent déjà le master

► Le renforcement des équipes pluri-catégorielles de formateurs,

► Le maintien des sites départementaux

Nos candidats élus :

1 – GAUDY Sarah, Master 2 PLP Lettres Histoires

2 – BILLERES Adrien, Master 2 PLC SVT

3 – PERRUCAUD Anne, Master 1 Professeur des écoles

4 – KHATTARI Raphaël, Master 2 PLC Mathématiques

5 – BALDI Marion, Master 2 Professeur des écoles

6 – TOURDES Clément, Master 2 PLC Sciences Physiques

7 – ROUSSEL Laurine, Master 1 PLC Mathématiques

8 – MANTIONE Julien, Master 2 PLC Histoire-Géographie

9 – DUPECHOT Élodie, Master 2 PLC SVT

10 – CHASTANG Étienne, Master 2 Professeur des écoles

Les propositions de la FSU pour une autre réforme de la formation

La qualité du système éducatif repose en grande partie sur ses enseignants. Investir dans leur formation est donc une nécessité absolue. La mise en place d’une nouvelle formation qui réponde aux enjeux d’une nouvelle étape de démocratisation du système éducatif, est une exigence.

Elle devra tenir compte du fait que les métiers de l’enseignement sont des métiers de concepteurs, à haute responsabilité sociale, qui nécessitent un même niveau de qualification à tous les échelons du système éducatif.

Une formation qui s’inscrit dans la durée depuis la licence jusqu’au master, avec une entrée progressive dans le métier et une formation continue tout au long de la carrière

Des aides pour financer et permettre de faire les études dans de bonnes conditions : allocations d’autonomie, dispositifs de prérecrutements…

Des moyens fléchés spécifiques pour garantir des formations de qualité, renforcer les équipes pluricatégorielles de formateurs, maintenir les centres départementaux

Un cadrage de la formation inscrit dans la loi assurant un niveau et des contenus de formation identiques sur tout le territoire.

Une formation initiale intégrée, et progressive articulant les dimensions scientifiques, professionnelles, théoriques et pratiques ancrées dans la recherche, en lien avec des stages formateurs, permettant d’appréhender les différentes facettes du métier.

L’accès à l’ensemble des concours externes Avec la création et le développement de parcours universitaires jusqu’au master, et des préparations de concours pour les diplômés

Des modules de préprofessionnalisation proposés dès la licence permettant d’appréhender la façon dont se sont construits les savoirs et de s’orienter

Des formations adossées à la recherche prenant en compte les derniers éléments de celle-ci.

Vous trouverez ICI le site "observatoire de la formation de la FSU"

JPG - 9 ko

 

10 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.