www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Actualités et actions locales 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
17 décembre 2015

Magistère

Nous avons été alertés par des collègues qui se sont vus imposer l’inscription à magistère alors qu’ils avaient choisi d’autres animations pédagogiques. Cela va à l’encontre de l’avis du CHSCT ministériel.

Magistère a en effet fait l’objet d’un avis du CHSCT-MEN le 12 mars 2015. Il demande : « que celle-ci n’ait lieu que sur la base du volontariat et qu’aucune sanction ne soit engagée à l’encontre des collègues qui ne veulent pas entrer dans le dispositif, et qu’une véritable formation soit mise en place ». Cette formulation rédigée par le SNUipp-FSU a été votée à l’unanimité des organisations syndicales et adopté par le CHSCT-MEN.

Le 16 juin, le ministère a répondu par courrier au CHSCT-MEN : « Le recours à ce dispositif technique ne revêt aucun caractère obligatoire. Il offre toutefois une solution mutualisée tout en laissant une entière liberté d’action aux acteurs locaux de la formation. Le dispositif s’inscrit dans une dynamique de responsabilisation de l’enseignant et dans un climat de confiance. C’est la raison pour laquelle le temps de connexion, le nombre de clics, de pages consultées et de ressources visualisées ne sont pas comptabilisés. Le temps consacré par les enseignants qui participent à ces actions de formation est pris en compte dans leur temps de travail ».

A ce jour, le ministère ne répond donc pas à l’avis du CHSCT sur le volontariat enseignant. Il laisse seulement entendre que les « acteurs locaux de la formation » c’est-à-dire les équipes de circonscription n’ont pas d’obligation à mettre en œuvre magistère et qu’elles peuvent, de fait, proposer aux enseignants, conformément à leurs ORS, les 18 heures d’animation et de formation sans Magistère.

Pour le SNUipp-FSU, la situation d’ensemble reste insatisfaisante : M@gistère s’inscrit dans des parcours de formation « hybride » conjuguant formation à distance et formation en présentiel et devrait proposer des contenus adaptés aux besoins de chaque enseignant, ce qui n’est pas forcément le cas. De plus, ce dispositif ne doit en aucun cas se substituer à la formation continue sur le temps de travail devant élèves en étant remplacé (ce qui pourrait bien advenir par la suite). Nous souhaitons que les enseignants restent libres du choix du format de leur formation. Nous continuons donc de revendiquer que l’utilisation de M@gistère se fasse sur la base du volontariat.

En Haute-Vienne, le choix a été fait par les IEN d’organiser des formations magistère et de les présenter comme "obligatoires". Nous avions, lors de la CAPD de rentrée, demandé (et obtenu) qu’aucune animation ne soit considérée comme obligatoire notamment pour que chacun puisse enlever les 6 heures de Réunion d’Info Syndicale auxquelles il a droit en gardant la possibilité de choisir certaines des autres animations pédagogiques ( 9 heures de magistère + 3 heures de nouveaux programmes + 6 heures de RIS = 18 heures donc 0 heure au choix !) . Certains d’entre nous, comme l’avis du CHSCT ministériel l’indiquait, n’ont donc pas choisi de s’inscrire à magistère.

Mais la réponse du ministère à l’avis du CHSCT peut être sujette à interprétation et semble autoriser les IEN à imposer la participation à magistère. Nous regrettons que certains IEN s’enferrent dans cette attitude tant il nous semble qu’une formation choisie est la meilleure garantie d’une adhésion des personnels et de la réussite de cette formation.

Nous continuerons à interpeler le DASEN, en nous appuyant sur l’avis du CHSCT, pour demander que l’ensemble des collègues puissent choisir librement entre des animations pédagogiques en présentiel ou M@gistère.

En attendant, pour ceux qui le souhaitent, il reste la possibilité d’utiliser 6 des 9 heures de magistère pour assister à des RIS. Vous pouvez choisir de venir échanger avec nous lors des prochaines RIS :

Mercredi 3 Février : conférence avec Philippe Meirieu à l’amphi Blanqui

Mercredi 10 Février : Fonctionnement d’école (travail d’équipe, direction...) (Salle JP Timbaud, Limoges de 9h à 12h,sur le temps de travail). Attention cette RIS , sur le temps de travail, ne peut être décomptée du temps d’animation pédagogique.

Mercredi 25 Mai : "Autour du langage oral" avec Véronique Boiron,

Elles se feront en présentiel !

 

34 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.