www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Commissions Paritaires, Groupe de travail & audiences  / compte-rendu de groupes de travail à l’inspection  

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
30 janvier 2017

Compte rendu du Conseil de Formation du 25/01

Le CDF (Conseil de Formation) s’est tenu ce mercredi 25 janvier de 14h à 16h à l’ESPE de Limoges.

Présents : Mme Orlay, IA DASEN, M. Vaubourdolle et Gaillaud secrétaires de la DIPER, M. Giraud IEN HV 1, M. Léopoldi IEN 2nd degré AFPEN, Mme Deburghgraeve IEN HV 7, M. Rouy IEN HV 4, M. Bustreau IEN HV 3 et adjoint à l’IA DASEN, M. Reymbaut, chargé de mission Formation Continue et politique éducative des territoires ruraux, Mme Rivoal du SE-UNSA et M. Prémaud Fabrice du SNUipp-FSU

Mme Boussely, ESPE (absente mais qui a participé aux travaux en amont) ; manquent aussi Maîtres formateurs, Conseillers pédagogiques

Mme Orlay trouve surprenant qu’il n’y ait pas plus de représentants du personnel, pas de représentants de l’ESPE, de CPC... Elle annonce que le prochain CDF sera organisé dans les règles. Elle met en avant le Comité Académique de Formation commun 1er et 2nd degré.

SNUipp-FSU : Programmer les réunions plus en amont et avoir les documents en temps et en heure. Nous n’avons été prévenus de ce CDF qu’il y a une semaine. Nous avons essayé de faire décaler cette réunion mais n’avons pas été entendus. Nous avons demandé les documents préparatoires dès que nous avons eu connaissance de la tenu de ce CDF mais les avons reçus la veille à 16h45. Un travail rigoureux est de fait bien difficile...

Cela devrait mieux se passer la prochaine fois...

M. Reymbaut dit vouloir que les inscriptions au prochain PDF puissent commencer dès le mois de juin, afin d’optimiser les moyens. 6 à 8 mois en amont permet de mieux organiser les choses organiser mieux les choses.

SNUipp-FSU : Il persiste toujours le problème des convocations pour les animations pédagogiques qui arrivent ou pas, avant ou après la date.

M. Reymbaut dit que les choses se sont beaucoup améliorées cette année mais qu’il reste quelques optimisations à réaliser.

Bilan d’étape : M. Reymbaut présente le power point riche en camemberts et autres graphiques sur le PDF en cours.

1300 enseignants se sont inscrits (Stages et/ou animations pédagogiques) via GAIA pendant la campagne (sur 1700)

Objectif : commencer la campagne en fin d’année scolaire

Mme Orlay dit que doivent être au cœur de la réflexion les besoins des élèves. Elle souhaite aussi que les besoins et attentes des enseignants soient pris en compte.

SNUipp-FSU : Nous avions proposé à M. Le Mercier qu’une enquête soit faite par l’administration auprès de chaque collègue afin de connaître au mieux leurs attentes en matière de contenus de stages de formation continue.

Mme Orlay répond négativement en disant qu’il y a suffisamment d’enquêtes comme cela.

SNUipp-FSU : l’enquête peut être plus ou moins fermée, simple à exploiter, et pourrait se révéler utile (aux enseignants). Il y a d’ailleurs de bonnes chances pour que chacun s’empare d’une telle enquête pour s’exprimer sur ce sujet...

La réponse reste négative.

Mme Orlay dit vouloir constater et avancer mieux et non revenir en arrière.

SNUipp-FSU : est à déplorer lors de la saisie de ces vœux pour les animations pédagogiques le "1er arrivé, 1er servi". GAIA sera-t-il toujours LE système d’inscription. Nous faisons état de la lisibilité relative des intitulés et des difficultés rencontrées pour s’inscrire. Nous regrettons aussi le peu de temps laissé pour s’inscrire. Et faisons encore une fois le constat que certaines propositions soient bien en décalage d’avec les attentes des collègues.

M. Léopoldi : ailleurs, il n’y a pas de problème avec GAIA. Au CDF de la Creuse où il siégeait le matin même, aucune remontée en ce sens.

Mme Orlay : de quoi ont besoin les élèves. Il ne Faut pas attendre les réformes pour agir.

Mme Deburghgraeve parle des Stages de proximité qui sont mis en place et qui ont toute leur pertinence.

SNUipp-FSU : Nous constatons le faible nombre de collègues ayant fait acte de candidature à un stage (à bien différencier des animations pédagogiques). Nous rappelons notre demande de (re)création d’une BFC (Brigade Formation Continue) et de l’organisation de la formation initiale sous forme de stages filés (1 jour par semaine tout au long de l’année) mais aussi de stages massés (2 ou 3 semaines entières de suite 2 ou 3 fois dans l’année environ). Ces 2 leviers permettraient de dégager des moyens pour une formation continue à la hauteur des annonces ministérielles.

Mme Orlay refuse catégoriquement ces deux propositions qu’elle juge passéistes.

M. Rouy revient sur l’arbitrage de M. Le Mercier concernant les animations pédagogiques dites "obligatoires". Il regrette que "les syndicats fassent obstruction".

Mme Orlay signifie qu’il faut prioriser certaines animations...

Fabrice Prémaud pour le SNUipp-FSU 87

 

13 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.