www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Actualités et actions locales 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
2 février 2017

Solidarité avec les migrants, ce n’est pas un délit ! Action le 9 Février

La solidarité avec les migrants est-elle un délit ? Nous disons non !

Le Collectif Chabatz d’entrar, dont la FSU fait partie, se joint à la journée nationale d’action du 9 février 2017 « Pour en finir avec le délit de solidarité ».

Bien sûr, la solidarité n’a jamais été inscrite dans aucun code comme un délit. Cependant, des citoyens, qui aident des personnes en situation de très grande précarité, se retrouvent aujourd’hui face à la justice.

Avec l’instauration de l’état d’urgence, et dans le contexte baptisé « crise migratoire », on assiste à une recrudescence de poursuites visant à empêcher l’expression de la solidarité envers migrants, réfugiés, Roms, sans-papiers … Au-delà, c’est le soutien à l’ensemble des personnes étrangères qui tend à devenir suspect, l’expression de la contestation des politiques menées qui est assimilée à de la rébellion et au trouble à l’ordre public.

La mobilisation associative, à l’époque, a abouti à plusieurs réformes successives, dont celle du 31 décembre 2012 qui a été présentée comme la « suppression » du délit de solidarité.

Il n’en est rien ; la nouvelle rédaction des textes se contente de préciser seulement les cas d’exemption de poursuites. Ainsi, est autorisée l’aide qui aura seulement visé à « assurer des conditions de vie dignes et décentes à l’étranger » ou « bien toute autre aide visant à préserver la dignité ou l’intégrité physique de celui-ci ».

Malgré tout, des personnes ayant manifesté leur solidarité avec des étrangers sans titre de séjour continuent d’être inquiétées – convocations à la police ou à la gendarmerie, gardes à vue, perquisitions, écoutes téléphoniques – voire poursuivies et parfois punies d’amende et emprisonnement.

Nous formons une chaîne humaine pour proclamer que :

Nous sommes tous « délinquants » et solidaires des migrants !

Jeudi 9 février dès 18h

Rassemblement Place de la Motte à Limoges

à destination du Palais de Justice (place d’Aine)

Le Collectif « Chabatz d’entrar » rassemble :

Des associations : Ligue des Droits de l’Homme, Maison des Droits de l’Homme, CIMADE, Le Mas, MRAP – Mouvement contre le Racisme et l’Amitié entre les Peuples, Le Radeau Actif, SOS Racisme / Les Potes en Limousin, Planning Familial

Des collectifs : Coordination des intermittent(e)s et précaires, Collectif des Sans Papiers de Limoges

Des syndicats : CGT, FSU, Solidaires, CNT, Syndicat Général des Lycéens, UNEF

Des partis politiques : ENSEMBLE !, Europe Écologie-Les Verts, Parti Communiste, Parti de Gauche, Nouveau Parti Anticapitaliste, Jeunesses Communistes, Voie prolétarienne, Lutte Ouvrière

Et de très nombreux citoyens haut-viennois !

 

22 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.