www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Actualités et actions locales 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
9 mars 2017

Pétition pour des services de proximité

Où l’on entend parler de mutualisation, de taille critique de gestion, de pilotage ....

... et ça fait peur !

JPG - 12.5 ko
Pétition

De quoi retourne-t-il exactement ?

En bref et en clair : le ministère veut transférer de nouvelles missions de gestion des enseignants du 1er degré du département vers l’académie.

C’est ce qui a déjà cours pour pour la gestion des dossiers retraite et ceux qui ont ces dernières années préparé leur retraite savent à quel point il est difficile de joindre quelqu’un et les difficultés à établir son dossier ....

Dés la rentrée 2017, c’est la gestion des promotions et avancement (prépa + arrêtés), la préliquidation de la paie, la gestion individuelle, la gestion des données personnelles, la conservation du dossier unique de l’agent et le contrôle des emplois qui seraient transférés à Limoges.

Pourquoi craindre cette mutualisation ?

Parce qu’à coup sûr comme toute mutualisation, elle va s’accompagner de son lot de suppression de postes ; déjà on sait que ce ne sont pas l’ensemble des postes concernés qui vont être transférés : le nombre de personnes affectées à cette "plate-forme" de 9 actuellement sur les 3 sites ( 87, 23, 19) passeraient à 7 sur Limoges.

"On pourrait être moins nombreux parce que plus efficaces ?" Malheureusement, on sait bien que ce n’est pas le cas ; la charge de travail reste la même et comme on est moins nombreux, on ne devient pas plus efficace mais moins efficace ... et l’éloignement du terrain et des gens que l’on gère rajoute à l’incompréhension de part et d’autre.

D’autre part pour les personnels administratifs concernés en Creuse et en Corrèze , le choix va se poser entre muter ou ... ? Qu’adviendra-t-il de celles et ceux qui ne pourront pas muter ? et quid de la dégradation des conditions de travail de celles et ceux qui muteront plutôt que de perdre leur emploi ?

Et les professeurs des écoles ainsi "gérés" ? Et bien , ils devront par exemple obligatoirement se rendre à Limoges pour consulter leur dossier même s’ils habitent à l’autre bout de la Creuse ou de la Corrèze !

On a déjà connu des regroupements de service qui n’ont eu que des conséquences négatives (on peut penser au service de gestion des remplacements par exemple) , on ne peut donc que craindre cette nouvelle étape vers de plus en plus de "mutualisations" (pour franchir ensuite une nouvelle étape vers une échelle de plus en plus grande ??? A la taille des nouvelles régions ???)

Voilà pourquoi la FSU s’oppose de toutes ses forces à cette "académisation" des services de gestion et vous engage à lutter avec elle en signant la pétition contre la plateforme unique de gestion des personnels du 1er degré.

 

3 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.