www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Néo : Débuts de carrière 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
10 juillet 2017

PESA sur berceaux & point d’actu au 18/07

Vous trouverez ci dessous :

- les détails des berceaux

- la liste des PESA avec leurs berceaux attribués

Toujours aucune information sur la liste complémentaire... Nous sommes pourtant en attente de la traduction dans les actes des annonces du Recteur d’Académie lors du CTA de juin. Celui-ci avait en effet dit que l’Académie allait ouvrir la liste complémentaire. Cette information avait été accueillie avec soulagement. Il s’agissait en effet d’une de nos deux propositions de solution pour augmenter les effectifs des enseignants dans notre département désormais en situation de sous nombre (plus de postes que de collègues) alarmant. Notre deuxième proposition était d’ouvrir fortement la liste des demandeurs d’inéats. Pour l’heure, la Haute-Vienne en a fait rentrer une dizaine.

Mais sur le site de la DSDEN 87 est paru un article sur le recrutement de contractuels. On peut y lire : Pré requis : Diplôme de niveau Bac + 3, priorité sera donnée au candidat ayant été admissible au concours de recrutement des personnels enseignants.

Mais qu’en est-il des personnes qui figurent sur la liste complémentaire ? Une réponse peut-elle (ENFIN) leur être apportée ?

En lieu et place d’un recrutement, avec une formation certes discutable dans son volume mais qui a le mérite d’exister, voilà donc un contrat déterminé dans le temps qui est proposé. Avec la garantie de ne pas devenir PE, sauf à repasser et avoir le concours l’année prochaine...

Actuellement, notre département est en déficit de 14 collègues. Il y a donc nécessité d’ouvrir la liste complémentaire ! Les blocs réservés pour nos hypothétiques collègues sont toujours gardés, il ne reste plus que le feu vert du ministère ! En attendant, les collègues concernés par les compléments de service attendent, ne peuvent rien préparer. Cette situation est inadmissible. Une classe, ça se prépare, on prévoit, on anticipe. Travailler à deux sur une classe nécessite plus de rigueur encore, oblige à travailler ensemble, à se répartir le travail. Il y a donc URGENCE !

Notre premier ministre a annoncé le 7 juillet dernier l’abrogation de l’extension sur les transactions financières ainsi que la suppression des la tranche supérieure de la taxe sur les salaires (qui avait pour cible les hauts revenus de la finance). Et dans le Ministère de l’Education Nationale, on préfère les contrats précaires au recrutement sur la liste complémentaire. Voilà ce qui s’appelle faire des économies sur le dos des personnels (les contractuels qui auraient pu/du être des PESA) !

Après les retours du gel du point d’indice (effectif de 2010 à 2016) et du jour de carence (mis en place sous Sarkozy et abrogé sous Hollande), voilà donc un nouveau signe sur les choix faits par ce "nouveau" gouvernement qui n’a de nouveau que quelques uns de ses membres à défaut de proposer une nouvelle politique...

Il va falloir être forts pour infléchir la politique qui se met en place ou par bien des points se poursuit. Se syndiquer (au SNUipp-FSU bien sûr !) pour peser doit devenir une évidence... Alors, c’est ICI EN LIGNE ou LA en papier !

 

8 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.