www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Actualités et actions locales 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
14 décembre 2017

Compte rendu AUDIENCE MAIRIE LIMOGES

Compte rendu Audience Mairie de Limoges 13 décembre 2017

Lundi 13 décembre, nous avons été reçus par la mairie de Limoges. Etaient présents Mr Jalby, adjoint chargé des affaires scolaires, Mme Mazaud, Mr Fontaresky et Mme Dalloux, des représentants du SE-UNSA du SGEN-CFDT et de FO, Laurianne Léon et Virginie Dupuy-Renaud pour le SNUipp-FSU 87.

Les points abordés sont les suivants :

Logistique et numérique.

Il y a des problèmes au niveau des commandes avec CAPAQUI. Beaucoup d’écoles se plaignent que certains équipements ne s’y trouvent pas et les commandes sont refusées. La mairie de Limoges a un contrat avec Fabrègue pour l’équipement du petit matériel. Or du matériel spécifique aux écoles fait besoin. La mairie travaille à l’élaboration d’un autre système de commande moins restrictif. Un marché multi attributaire serait souhaitable mais nécessite une consultation des écoles par trimestre.

Mr Jalby pense qu’il faut redémarrer à zéro, il n’est pas normal que toutes les références du catalogue majuscules ne soient pas commandables sur le site capaqui. Il faut d’autres fournisseurs. Au-dessus de 25000 euros, il faut passer un appel d’offre. C’est plus compliqué. S’il y a des besoins spécifiques, qui ne sont pas dans les fournisseurs " mairie" les écoles peuvent en faire la demande auprès de laurence_mazeaud@ville-limoges.fr. Une note sera réalisée pour commander tout de même l’article.

Nous rappelons que des écoles auraient besoin d’un photocopieur supplémentaire. La mairie de Limoges établira une liste des écoles qui en ont besoin. Pour cela nous expliquons qu’ils serait souhaitable de prendre en compte le nombre de classe ainsi que le nombre d’enseignants dans les écoles.

La mairie de Limoges informe qu’il n’y aura pas de nouveaux TNI en maternelle puisqu’il est déjà compliqué de renouveler les équipements en élémentaire. Une réflexion autour des light house (via canopé en démonstration) est évoquée par la mairie sur proposition de l’IEN Tice. La mairie souhaite la mise en place de valises pédagogiques, notamment en maternelle, qui tourneraient sur les écoles (certainement des tablettes avec appareil photo numérique intégré).

Mr Jalby rappelle que l’information tardive et la mise en place des CP dédoublés en REP+ et REP a posé problème pour l’équipement des classes. Les TNI ne sont pas obligatoires dans ces classes, des décloisonnements peuvent s’organiser. Les classes qui ont fait des demandes depuis longtemps seront prioritaires.

Les écoles qui ont réalisé un projet numérique auront des tablettes livrées en décembre et janvier. Ce sont des classes mobiles de 16 tablettes qui viendront compléter les classes mobiles "ordinateurs" en fonction de la vétusté de celles-ci.

PPMS : la corne brume et l’équipement en sonnerie ne suffit pas et ne s’entend pas toujours, notamment dans les grandes écoles ou les écoles à étages. La mairie de Limoges étudiera les écoles au cas par cas et rappelle que la corne de brume était une recommandation. L’installation des alarmes coûte très chère, Landouge en a une qui a coûté 6 000 euros, toutes les écoles ne pourront pas être équipées.

Organisation des temps scolaires

Les syndicats expliquent que le questionnaire était trop « orienté ». Les avis sont partagés. 61 écoles ont retourné les questionnaires. IL y en a 58 qui ont donné un avis. Sur ces 58 avis il y 69% qui sont pour la semaine de 4 jours. Soit 40 écoles. Le problème de la pérennisation du fond de soutien est évoqué par Mr Jalby.

Les représentants du SE-UNSA argumentent sur les bienfaits de la semaine de 4 jours et demi pour les enfants, qui leur semble être la plus pertinente.

Le SNUipp-FSU 87 rappelle, qu’aujourd’hui, au vu des conditions de travail dégradées, des effectifs surchargés, des disparitions des RASED.. la réussite des élèves ne tient pas au choix d’une semaine sur 4 jours ou 4 jours et demi. Si 70% des collègues de la ville souhaitent le retour à 4 jours, il y a bien des raisons !

Le SNUIpp-FSU 87 propose d’aménager la pause méridienne en fonction des besoins des écoles : la pause est trop longue pour les élèves qui mangent sur place et trop courte pour d’autres qui prennent le bus. Nous demandons de la réduire à 1H30 en ayant des écoles qui sortent plus tôt et d’autres qui rentrent plus tôt. Les représentants de la mairie nous informent que la pause méridienne ne passera finalement pas à 2h30. Ils ne souhaitent pas faire du cas par cas pour la pause méridienne, mais réfléchiront à une éventuelle augmentation du volume horaire de la matinée de 15 minutes (soit 3h15).

Ils s’engagent à passer dans les conseils d’école des écoles qui pourraient avoir des aménagements particuliers, nous invitons les écoles à faire part de leurs souhaits à M. Jalby.

La mairie réfléchit à la réouverture de la restauration scolaire de Jean Macé et à la création progressive de cantines scolaires pour éviter les trajets en bus.

La mairie de Limoges explique qu’elle perdra de l’argent en passant à la semaine de 4 jours puisqu’elle perdra les aides financières et que l’accueil de loisirs du mercredi aura un coût. La mairie va se réunir en conseil municipal en décembre et devrait faire une proposition de retour à 4 jours et d’horaires pour le CDEN de février.

Personnel des écoles

Le SNUIpp 87 interpelle la mairie de Limoges sur le manque d’ATSEM remplaçante. Mr Jalby explique que 2 ATSEM remplaçantes ont été embauchées cette année. Les candidats à ces postes manquent également. La priorité est toujours donnée aux petites sections. Il y a 125 ATSEMs sur la ville, il y a maximum 5 ATSEMs non remplacées par jour, la mairie fait son maximum pour que ce ne soit pas toujours les mêmes écoles qui aient une remplaçante.

De nouvelles modalités de fonctionnement des temps partiels perturbent leur organisation : les collègues peuvent prendre un temps partiel après un arrêt. Il est donc difficile d’anticiper dans ces conditions.

Concernant l’entretien des classes, il n’y a pas de ménage dans les classes le mercredi matin puisqu’il y a classe. Les salles sont beaucoup utilisées le soir donc l’entretien est difficile notamment en REP. Elles sont nettoyées une fois par 24h.

Des services civiques mairie sont embauchés, leurs contrats devraient commencer en janvier pour 6 mois.

Suivi des questions en CE

Le SNUIpp87 souligne le peu de réponses aux questions posées lors des CE. Il y aurait peu de questions retournées en mairie. Ces questions sont ensuite dispatchées dans les services concernés qui font des réponses ou pas. Il serait souhaitable de doubler les demandes ou questions aux services concernés.

SNUipp-FSU 87 | Je me syndique en ligne maintenant !

 

7 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.