www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Actualités et actions locales 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
8 janvier 2018

Bonne année 2018 !

Le SNUipp-FSU 87 vous souhaite à tou-te-s une TRÈS BONNE ANNÉE 2018 : de meilleures conditions de travail, une meilleure formation, une plus grande reconnaissance, de meilleurs salaires pour les enseignants, une école plus égalitaire, plus accueillante, plus inventive pour les élèves ...

Mais nos souhaits n’y suffiront pas, pour que tout ça se réalise, il faudra engager cette année sous le signe de la combativité.

On a trop entendu « il faut lui laisser sa chance », parlant du président Macron. Mais laisser la chance à qui vraiment ? A la personne, cette personne, le Président, au détriment de tant et tant d’autres ? Mais il ne s’agit aucunement de personnaliser les choses mais bien de s’attaquer au fond, c’est-à-dire à la politique menée, politique dont on peut faire ressortir certaines réalités concernant ses enseignants :

- retour de gel du point d’indice (déjà gelé de 2010 à 2016)
- report de la mise en place du PPCR (non respect de la parole donnée)
- retour du jour de carence (injuste)
- augmentation de +1,7% de la CSG (non compensée intégralement pour tous dans l’immédiat et qui touchent plus fortement nos collègues retraité-e-s)

Et, à venir, il en va de notre avenir :

- réforme des retraites : quelle nouvelle grande régression nous attend ? A découvrir dans les prochaines semaines ! Il faudra bien être combatif si l’on ne veut pas encore subir une nouvelle « Réforme ». Nous n’aurons pas d’autre choix que celui de construire collectivement un rapport de force à la hauteur des enjeux !

Quant à la carte scolaire, celle-ci va prendre forme d’ici à la fin de ce mois et ne laisse pas entrevoir un avenir radieux dans les écoles. Le +0 poste au niveau de l’académie, même s’il aboutit en Haute-Vienne à une dotation positive (+9), a de quoi inquiéter et ce pour plusieurs raisons dont :

- fermetures de classes (d’écoles ?)
- manque important de remplaçants (35 pour arriver à 160 soit 10% du nombre total d’enseignants et ainsi assurer un remplacement efficace )
- Formation Continue exsangue (absence de brigade de remplacement dédiée, absence de stages massés dans le cadre de la formation initiale des PES)
- RASED (psychologues EN, maîtres E, maîtres G) en péril
- PDMQDC transformés en maître-sse-s de CP en REP et REP+ (12 postes en 2017)
- pour les CE1 « dédoublés », « 100% Réussite », « A 12 », l’appellation est difficile ! En 2018, environ 12 postes seront nécessaires. Pris où ?

Bonne année 2018 à tou-te-s, bons combats à venir, pour nous, pour nos élèves, pour nos enfants !

JPG - 6.6 ko
Bonne année 2018 et, pour la bien commencer, syndiquez-vous !

OU

JPG - 6.6 ko
Bonne année 2018 et, pour la bien commencer, syndiquez-vous !

 

6 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.