www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Archives 2007 - 2011  / Archives 2007-2011 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
16 juin 2008

COMPTE RENDU de la CAPD du 12 juin & MOUVEMENT 2008

Une CAPD très longue et très dure…

Plusieurs sujets nécessitent explication et éclaircissement suite aux décisions prises par l’IA.

Est-il normal (juste) de refuser un poste à un collègue ayant le barême le plus élevé ?

Pourquoi faire paraître au mouvement des postes déjà attribués ?

Pourquoi laisser postuler des collègues sur des postes déjà attribués ?

Pourquoi refuser aussi massivement les demandes de temps partiel sur autorisation ?

1 L’attribution des postes de direction

Sur les documents de travail fournis par l’administration apparaissaient des priorités accordées à des collègues en poste à titre provisoire sur des directions. Nous avons fait part de notre désapprobation quant au non respect des règles jusque là en usage pour les attributions de postes au mouvement. En effet, pour avoir un poste, il fallait avoir le barême le plus élevé. Or, dans 5 cas, il en a été autrement.

Les personnes ayant effectué leur année à titre provisoire sur une direction sans l’avoir obtenue au mouvement ont normalement vu ce poste paraître au mouvement (sans qu’il ne soit fait état d’aucune mention restrictive). Elles ont donc du faire un mouvement. Tout autre collègue a pu librement postuler sur les postes qu’elles occupaient jusque là. Mais surprise !Les collègues déjà en place à titre provisoire ont été « préférés » aux personnes ayant postulé sur leur poste et ce malgré un barème plus faible... L’explication donnée étant d’assurer la meilleure continuité du service. Nous nous sommes insurgés devant cette façon de faire et l’avons dénoncée avec force. Nous avons alerté l’administration sur le risque de voir se généraliser les « petits arrangements entre amis ». Lorsque l’on est nommé à titre provisoire sur un poste, c’est qu’il y a une raison. Par exemple, un poste qui s’est libéré après le mouvement peut être attribué à un collègue qui n’avait pas postulé dessus. En attribuant l’année suivante ce poste à titre définitif, on introduit une nouvelle façon de faire : on peut alors obtenir de fait un poste hors mouvement. Pour ce qui concerne le poste de direction ZEP, l’administration a signifié qu’elle était responsable d’un fâcheux oubli : le poste aurait du être "à profil", c’est à dire qu’il aurait du être attribué après entretien avec l’IEN concerné ; de plus, il nous a été dit que tous les postes ZEP devraient être des postes à profil…Il était temps de le signaler… Le poste de la maternelle J Montalat est donc réattribué à titre provisoire cette fois lors des opérations de mouvement et …. l’année prochaine… il y aura une commission d’ entretien qui donnera son avis sur les candidats au mouvement 2009….

2 Les temps partiels

Tous les temps partiels de droit sont évidemment satisfaits : il ne pouvait en effet pas en être autrement. La plupart des autres : REFUSES !

En effet pour ce qui concerne les temps partiels sur autorisation, sur 56 demandes, 8 seulement ont obtenu la quotité demandée. A 13 autres collègues ayant demandé un 75%, il leur est proposé un 50% ! Enfin, pour les 35 autres, refus !

L’IA a expliqué qu’il y avait trop de temps partiels sur autorisation et qu’il se voyait dans l’obligation de procéder de la sorte. Nous avons bien rappelé qu’un collègue à temps partiel était payé partiellement, qu’il n’était pas un privilégié ni un profiteur.

En outre, nous avons déploré l’urgence dans laquelle a été traitée cette question. En effet, les collègues concernés n’ont été informés de ce changement de traitement de leur demande qu’après la période du mouvement : pourquoi ne pas proposer ces changements l’année prochaine, afin que chacun sache à quoi il doit s’attendre ?

Les syndicats ont refusé de discuter sur les critères d’attributions…considérant que le travail à temps partiel doit être un droit. Il nous a été toutefois précisé que les collègues non satisfaits pouvaient se signaler auprès des services de l’IA et apporté des compléments d’information pour justifier de l’impériosité de leur demande. Nous proposons pour notre part sur le site un modèle de lettre pour les collègues afin de solliciter un recours gracieux auprès de l’IA s’ils ont essuyé un refus …

Les représentants du personnel

 

13 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.