www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Commissions Paritaires, Groupe de travail & audiences  / CAPD (mouvement, formation, permutations informatisées, INEAT EXEAT, temps partiel, promotion,...), CAPN 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
6 mars 2018

Supports stagiaires et MOUVEMENT

L’administration avait souhaité recevoir les organisations syndicales ce mardi 6 mars à 17h au rectorat pour discuter des supports pour les stagiaires l’an prochain. Etaient présents : Mme Grison, SG de l’IA, Mr Vaubourdolle, DIPER, Mr Bustreau IA adjoint, Laurianne Léon pour le SNUipp-FSU 87 et des représentants d’autres OS.

Mme Grison nous informe que l’académie a décidé que les stagiaire seraient sur des supports à mi-temps hebdomadaires sur une seule classe. Ils seront 46 l’an prochain répartis en 2 groupes de 23 qui fonctionneront lundi/mardi voir mercredi en classe pour le premier et jeudi / vendredi voir mercredi en classe pour le second. Les cours à l’ESPE compléteront la semaine.

Je me permets d’intervenir sur la question de la finalité de ce projet :

- Voit-on les stagiaires comme des moyens de remplacement ? Et dans ce cas, ils seront plus efficaces, plus vite sur un mi-temps avec une seule classe. ( normalement ??)

- Voit-on les stagiaires comme étant en FORMATION et en première année dans le métier ? Et dans ce cas, l’organisation de l’an dernier ( loin d’être optimale) permettait au moins qu’ils s’essaient sur 2 classes différentes, sur plusieurs niveaux..

Notre proposition pour permettre une formation de qualité et le retour de la formation continue étant d’alterner un stage filé d’une journée et des stages massés de 3 semaines ( proposition argymentée et développée lors de nos audiences avec M. Gratadour, avec Mme Orlay, en Conseil de formation Académique et départemental, en CTA, en CTSD, en CAPD..), proposition envisageable il y a quelques années mais qui n’est plus du tout d’actualité !!

Notre académie a donc fait le choix des moyens, du budget, des chiffres et d’une organisation qui nous paraît déjà insatisfaisante :
- faisant reposer une plus lourde responsabilité de classe sur le stagiaire
- ne permettant de travailler que dans une école, une classe, avec un seul collègue titulaire (reste encore à savoir qui sera vraiment le titulaire ?)
- bloquant le mouvement pour le reste des collègues car il faut créer artificiellement des mi-temps supports.

Quels sont les supports choisis ?

Pas de support en Education Prioritaire, 1 seul stagiaire par support ( pas de binôme de stagiaires).

Les supports bloqués sont donc :

- 7 décharges de direction à temps plein
- 8 décharges de direction à mi-temps
- 4 décharges de Directeur d’école d’application
- 2 décharges d’ERUN ( animateurs TICE)
- 2 décharges d’adjoints à 50%
- 2 décharges de direction d’un quart qui auraient un temps partiel
- 3 postes dont les collèges sont en Congé Longue Maladie
- 15 postes préemptés en 1ère phase du mouvement (dont l’ouverture à Champagnac, dont 7 pris sur des départs en retraite et 7 pris sur des postes pourvus à titre pro cette année )
- 3 supports qui seront trouvés après la 1ère phase du mouvement

Mme Grison nous informe qu’ils ont essayé de ne pas bloquer 2 supports sur une même école ( EX : le décharge de direction de Isles étant bloquée, le poste vacant lié à un départ en retraite ne le sera pas.) Les postes entiers bloqués le seraient normalement pour un an mais il faudra voir l’an prochain en fonction du nombre de stagiaires et de l’organisation choisie..

Les compléments de ces mi-temps seront effectués par les collègues TRS, ils apparaîtront dans la liste des blocs.

Je me permets d’intervenir pour faire part de notre inquiétude pour les collègues TRS qui sont, une nouvelle fois, victimes de ces modifications. Depuis 3 ans, ces collègues ont vu leurs blocs modifiés, recomposés, des jours de décharges de directeurs disparaitre au profis des stagiaires.. Ils sont épuisés de cette instabilité permanente. Toucher aux décharges à temps pleins et aux décharges de DEA va aussi pénaliser des collègues investis dans les écoles depuis longtemps, c’est aussi difficile à vivre qu’une fermeture de poste pour eux !

Mme Grison propose d’informer les collègues TRS de ces changements par courrier officiel pour qu’ils puissent envisager leur mouvement en toute connaissance de causes.

Concernant la responsabilité de classe, qui incombera forcément au TRS, et le long et nécessaire travail de tuilage qui existe avec un stagiaire, je demande à ce que les blocs soient réfléchis de manière à ne pas mettre 2 compléments de stagiaires sur un même bloc afin qu’un même TRS ne soit pas en responsabilité de 2 classes dans la même semaine !!

Je demande également à ce qu’un mouvement TRS entre les 2 phases du mouvement soit organisé, nous avions déjà fait cette demande lors du GT sur la circulaire mouvement, afin que les affectations soient connues plus tôt.

Mr Vaubourdolle répond que les années précédentes c’était impossible car le nombre de stagiaires était connu très tardivement, cette année se serait plus facilement envisageable car les supports des stagiaires sont déjà connus.

Je dénonce également le mouvement de cette année qui s’annonce très fermé pour les collègues, des postes vacants principalement en Education Prioritaire avec des collègues victimes de fermetures Hors Education Prioritaire, 15 postes bloqués Hors Education Prioritaire.. Ce n’est pas très compliqué de voir qu’il n’y a pas d’équilibre !

Mme Grison me répond que le jeu des mutations permet de libérer des supports..

Je précise que les mouvements des uns ou des autres sont possibles si une première personne bouge et que cela dépend énormément de l’affichage des postes vacants et là, on a très peur de ce qu’on va découvrir vendredi !!

Dans tous les cas, le SNUipp-FSU 87 sera là pour vous TOUS ! Vous trouverez toutes les infos mises à jour régulièrement sur notre E-MOUVEMENT et n’hésitez pas à prendre RDV, nous téléphoner ou nous mailer !

GIF - 187.6 ko

Compte rendu réalisé par Laurianne Léon , élue en CAPD pour le SNUIpp-FSU 87.

 

8 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.