www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Actualités et actions nationales 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
26 septembre 2018

Evaluations CP et CE1 : de Blanquer au terrain (MAJ 02/10)

Les évaluations, qu’en pensez-vous ?

N’hésitez pas à vous emparer de cet outil pour témoigner de la façon dont ces évaluations sont reçues dans votre école, tant par les collègues, les élèves que par les parents d’élèves. Pour témoigner :

evaluations-jetemoigne@snuipp.fr

et en cc à snu87@snuipp.fr

Nous avons déjà plusieurs retours de collègues nous informant sur la façon dont ils font passer ces évaluations, non conforme aux directives, ou sur la décision prise de ne pas faire passer tous les items et même d’arrêter la passation. Pensez à nous tenir informés de vos décisions par mail ou par téléphone (05 55 43 27 30).

TOUS LES TEMOIGNAGES DE COLLEGUES SONT À LIRE ICI !

LETTRE AUX PARENTS SUR LES EVALUATIONS NATIONALES CP ET CE1

Afin de vous aider dans la communication aux parents, nous vous proposons une lettre à leur communiquer, en version modifiable :

Word - 30 ko
Proposition de lettre aux parents évaluations

Considérant que ces évaluations ne peuvent être utilisées au bénéfice des apprentissages, le SNUipp-FSU adresse au ministère une demande de moratoire dans le but de surseoir à leur passation.

Le ministre a adressé aux Secrétaires Généraux du SNUipp-FSU ce courrier réponse.

Justifiant et argumentant du bien-fondé de ces évaluations, il n’apporte que des réponses très vagues sur le fond, sur la dépossession des collègues, sur l’instrumentalisation possible et le risque de remédiations adossées aux partis pris ministériels. En revanche, il reconnait officiellement la charge de travail importante lors de la saisie que nous avions aussi mise en évidence en repoussant la date et en permettant de récupérer 5 heures sur les APC.

Mais le SNUipp-FSU ne peut "valider" ces évaluations.

D’ailleurs, quid des collègues en charge de la direction et ayant des CP ou des CE1 ?

Cette reconnaissance du temps que les collègues doivent passer à saisir les réponses peut être considéré comme un premier pas fait par le ministre mais reste très en deçà de nos attentes.

Et nous ne sommes pas dupes sur le fait que si le ministère "offre" 5h d’APC c’est que le temps de saisie doit représenter au moins 4 fois plus ! Au passage, quid des collègues déchargé-e-s des APC ?

Le problème de fond est bien d’abord celui du contenu de ces évaluations, appelées TEST par le ministre, des supports et des conditions de passation.

Nous maintenons bien évidemment notre consigne de reprendre la main sur notre métier et de ne pas glisser vers de simples tâches d’exécutants en ne saisissant pas les réponses des élèves et en informant les familles .

C’est collectivement que nous devons dénoncer ce dispositif ministériel !

Rappel : (re) lire ICI l’analyse du SNUipp-FSU à propos des évaluations CP-CE1.

Une tribune écrite par deux enseignants dans l’expresso pour alimenter le débat, elle est soutenue par des militants pédagogiques de l’Icem ou d’autres mouvements, par des syndicalistes et par des chercheurs (P Meirieu, S Connac, C Lelièvre, B Robbes etc.)

Lors de la RIS du 26 septembre, chacun pourra questionner Paul Devin, secrétaire national du SNPI-FSU, le syndicat des inspecteurs de la FSU, sur la question de ces évaluations.

Le SI EN UNSA, premier syndicat des inspecteurs du premier degré défend quant à lui, sans surprise, ces évaluations : "Celles-ci ont été élaborées en associant des universitaires, des inspecteurs et des enseignants. Leur finalité a été précisée et leur champ d’application circonscrit pour éviter les risques de comparaisons inter-établissements, ce qui nous semble tout à fait indispensable. Il est évident que la passation des évaluations crée une forme de contrainte, ainsi qu’une charge de travail non négligeable pour les enseignants. Il faut cependant apprécier en contrepartie ce que les résultats de l’évaluation sont susceptibles d’apporter en termes d’efficacité au service des élèves... Pour toutes ces raisons, le SI.EN UNSA appelle chacun à laisser de côté les postures pour s’engager dans une utilisation raisonnée des évaluations, ces dernières étant à considérer comme des outils pour aider les enseignants, aidés par les corps d’encadrement et tout particulièrement par les inspecteurs, à mieux mesurer les besoins de leurs élèves et à participer ainsi à la construction d’un système éducatif plus juste et plus efficace".

Pour pouvoir renforcer notre action, n’oublie pas de te syndiquer au SNUipp-FSU (comme CECI ou comme CELA). Il y a plus que jamais nécessité à disposer d’un outil collectif efficace. Le SNUipp-FSU est le premier syndicat du premier degré. Il est un des leviers principaux pour s’opposer, se battre tout en étant force de propositions.

GIF - 187.6 ko
bandeau_syndic

 

7 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.