www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Actualités et actions nationales 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
7 février 2019

Loi Blanquer : Bien loin de la confiance !

En ce moment, à l’assemblée la loi Blanquer est discutée. Que faut-il retenir des débats ?

LOI DE LA CONFIANCE ou LOI DU CONTRÔLE ?

Nous vous proposons ci-dessous une affiche à accrocher en salle des maîtres et/ou à distribuer à l’ensemble de vos collègues afin que chaque enseignant mesure la portée de cette loi et soit conscient des changements importants que le ministre cherche à imposer concernant l’organisation de l’école française. N’hésitez pas également à transférer massivement ce mail.

JPG - 1.2 Mo
loi blanquer

Retrouvez également différents articles complets :

"Lors de cette semaine dense de débats en commission à l’assemblée nationale, la loi Blanquer dite de « l’école de la confiance » montre surtout comment le ministre cherche à imposer des changements importants pour l’organisation de l’école française. Une loi qui avait essentiellement pour but d’abaisser l’âge de la scolarisation obligatoire à 3 ans est devenue en quelques mois un véritable fourre-tout législatif au service de l’ambition et du projet d’un homme devenu ministre de l’Éducation nationale." Article du SNUipp-FSU, 03/02/2019

"Après trois jours de débats, quel texte de la loi Blanquer a été retenu par la commission de l’éducation de l’Assemblée ? Fourre tout législatif au départ, la loi ressort enrichie et aussi beaucoup plus cohérente à l’issue des délibérations. C’est un véritable instrument d’évolution de l’Ecole qu’a écrit JM Blanquer et adopté la commission. Très présent dans les débats, le ministre a réussi à faire passer des idées qui concernent directement la vie des enseignants." Article sur le Café pédagogique, 01/02/2019

Hier, mercredi 6 février 2019, les syndicats ont décidé d’alerter les députés pour que soit retiré l’amendement à l’article 6 de la loi "pour une école de la confiance" qui instaure des écoles du socle sous un autre nom, regroupant écoles et collège d’un même bassin sous l’autorité de chef d’établissement. Voir le courrier ICI

Avec cette loi le ministre signe manifestement une main mise autoritaire sur l’école. Pour le SNUipp-FSU, c’est une véritable loi de l’école de la défiance qui pourrait s’installer ainsi, apportant des modifications profondes, une plus grande verticalité, de nature à s’imposer et à en imposer à tous les personnels des écoles.

Reprenons la main sur notre métier !

 

12 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.