www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : CHSCT 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
8 février 2019

CHSCT : élèves perturbateurs ?

Un CHSCTD spécial a été convoqué ce vendredi 8 février, avec à l’ordre du jour la validation du « protocole départemental d’accompagnement des personnels confrontés à des élèves à comportements perturbateurs et/ou violents » (1er degré).

Le SNUipp-FSU se félicite du travail réalisé sur ce point avec l’Administration, qui a abouti à un vote à l’unanimité en POUR (4 FSU, 3 UNSA).

Vous trouverez le protocole adopté ICI.

En effet, depuis plusieurs années, les représentants de la FSU, dans l’unité avec ceux de l’UNSA, ont multiplié les demandes pour aboutir à l’écriture d’un tel protocole, car nombreux sont les collègues à nous solliciter sur ce sujet.

Trois groupes de travail, réunissant les représentants du personnel, de l’Administration, des « experts » (médecin scolaire, assistante sociale, enseignants référents, CPC ….) ont été convoqués depuis deux ans. Ce document a circulé auprès des personnels concernés de l’IADASEN (IEN, enseignants référents ….).

Il s’agit donc d’un document partagé par tous et d’une première reconnaissance officielle de la souffrance au travail occasionnée par des situations que l’on ne peut régler seul, ni même en équipe, malgré toute la bonne volonté des personnels. Non, l’école ne peut pas tout, la formation ne peut pas tout …

Pour autant, il faut rester lucide, ce protocole ne va pas régler à lui seul toutes les difficultés que nous connaissons dans nos classes : dans les données chiffrées communiquées par l’Administration fin décembre 2017, il apparaissait notamment que :

- 59 élèves qui auraient dû être scolarisés en ULIS, l’étaient dans les classes ordinaires

- Toutes les places dans les différentes structures étant occupées, 40 élèves, relevant d’établissement spécialisé, étaient scolarisés, faute de place, en ULIS…

Certes, tous les élèves ayant des comportements perturbateurs et/ou violents ne relèvent pas de structures spécialisées … mais quand même. Tout le monde (Administration comprise) reconnait la pénurie de places, pénurie qui va s’accentuer, l’ARS ( Agence Régionale de la Santé) refusant de créer des places supplémentaires, voire diminuant les possibilités de prise en charge … la FSU a interpellé les autorités Rectorales sur ce point, pour intervention auprès de l’ARS. A suivre, mais en ces temps de restrictions budgétaires tous azimuts …

Autre point à l’ordre du jour :

- Election du Secrétariat du CHSCTD : Nicolas Villacampa (SNUipp-FSU 87) est réélu avec 4 voix, Stéphanie Rivoal (SE-UNSA) recueille 3 voix.
- Election du/de la Secrétaire adjoint (e) : Olivier Maratrat (FSU) est élu avec 4 voix.

Vos représentants SNUipp-FSU 87 au CHSCTD Liliane Raynaud et Nicolas Villacampa

Etaient présents : Mme Orlay ( IA-DASEN) , Mme Grizon (SG), Mme Morellet ( conseillère technique du service social) Mme Meuleman,(secrétaire administrative), Pour la FSU (4 sièges de titulaires sur 7) : Liliane Raynaud et Nicolas Villacampa (SNUipp-FSU ), Martial Roux et Olivier Maratrat (SNUEP-FSU). L’ UNSA (3 sièges de titulaires), avait 4 représentants.

 

10 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.