www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Commissions Paritaires, Groupe de travail & audiences  / CAPD (mouvement, formation, permutations informatisées, INEAT EXEAT, temps partiel, promotion,...), CAPN 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
16 mars 2019

Compte rendu circulaire MOUVEMENT acte 3

CR Projet circulaire mouvement

Etaient présents : Mme Grizon (secrétaire générale de l’IA DASEN), M Vaubourdolle et M Scherpereel (administration), M Gauthier (adjoint IA DASEN), Emilie Vennat-Louveau, Liliane Raynaud et Virginie Dupuy-Renaud pour le SNUipp-FSU 87 ainsi que des représentants des autres OS.

Cette année, pour répondre aux directives ministérielles il va y avoir de grands changements au niveau du mouvement. Le ministère en effet impose qu’il n’y ait qu’une seule phase de mouvement et veut faire en sorte d’affecter le plus grand nombre de personnels lors de cette phase et de préférence à titre définitif ...

Après ce 3ème ( !) groupe de travail , tout n’est pas encore certain, notamment sur le nombre possible de vœux larges ; des incertitudes demeurent. Elles devraient être levées dans la semaine puisque la circulaire est soumise à l’approbation du CTSD qui doit avoir lieu vendredi prochain. Le ministère impose des changements qui ne sont souhaités par personne sans même donner les moyens pour que ces changements puissent se faire dans de bonnes conditions ...

Même si ces modifications complexifient le mouvement pour ceux qui sont à titre pro ou sans poste, pas de panique, nous nous tiendrons à votre disposition pour vous aider.

Mardi 26 mars : RIS spéciale Mouvement foyer Jean Montalat : (15 rue Jean Montalat 87280 Limoges à côté de l’école élémentaire)

Mercredi 27 mars : permanence spéciale mouvement  : au local du SNUipp-FSU 24 rue de Nexon 87000 Limoges et permanences sur RV jusqu’à 19h toute la période du mouvement.

L’administration proposera, elle, 2 réunions avant l’ouverture du serveur.

jeudi 28 mars à 17h30, réunion d’information au lycée Renoir : présentation de l’interface et explicitation de la circulaire mouvement

mardi 26 mars à 17h30, réunion postes à profil afin de présenter les postes , les modalités des commissions, les attendus de contenu... Une réunion spécifique sera tenue pour les PEMF.

Modalités de déroulement des opérations du mouvement :

1er avril : accès au serveur

17 avril à minuit : date limite d’enregistrement des vœux

Du lundi 18 avril au lundi 22 avril à minuit : renvoi de la fiche récapitulative des vœux.

L’accès au serveur du mouvement se fera toujours via SIAM.

Deux écrans de saisie vont apparaître :

le premier écran permettra de saisir un vœu large OBLIGATOIRE minimum pour les enseignants à titre provisoire. Cet écran concernera donc tous les enseignants qui ne sont pas à titre définitifs et tous ceux qui subissent une suppression de poste. Aussi cet écran ne sera pas accessible aux enseignants à titre définitif.

Vœux larges :

vœux zones géographiques : découpage du département en plusieurs zones

vœux précisant une fonction : maternelle, élémentaire, direction, ASH

vœux combinés : fonction + zone géographique

Ces vœux larges peuvent donc se combiner. L’administration nous précise dans un premier temps que l’on peut combiner des vœux larges (zone géographique + fonction) sans excéder 50 combinaisons possibles. Nous souhaiterions que les collègues puissent bénéficier des 18 zones géographiques larges proposés par l’administration combinées à des fonctions précises (au moins 4 : maternelle, élémentaire, ASH, direction … afin d’affiner leurs choix. Cette proposition ferait passer les combinaisons de 50 à 72. L’administration va donc étudier cette proposition. Nous continuerons d’échanger cette semaine pour affiner la composition de ces vœux larges.

Le SNUipp-FSU dénonce le fait que le serveur ouvre dans 15 jours et que les modalités du mouvement ne sont toujours pas définies tant que nous ne connaissons pas le nombre de combinaisons possible.

Le deuxième écran permettra de faire des vœux précis, comme auparavant. Cet écran sera accessible aux personnels à titre définitif et provisoire. L’idée de faire 30 vœux obligatoirement pour les enseignants à titre provisoire est abandonnée par l’administration. Mais chacun pourra saisir 30 vœux au maximum.

L’administration confirme qu’il n’existera plus qu’une seule phase du mouvement. La volonté de l’administration est d’augmenter le nombre de titre définitif. Si toutefois un collègue n’obtient pas un vœu précis demandé, une affectation à titre définitif sera définie parmi la liste de ses vœux larges. A défaut, il sera affecté à titre provisoire sur un poste restant vacant. Le SNUipp-FSU s’oppose à cette nouveauté qui va contraindre les collègues.

Le barème :

ancienneté générale de services (AGS)  : 1,5 points par année au 31/12/2018

Les enfants à charge de moins de 18 ans au 01/09/2019 ou à naître avant le 01/09/2019  : 1 point

Les enseignants nommés à titre provisoire en 2018-2019 : 1 point par an dans la limite de 2 ans

Enseignants RQTH : 100 points attribués pour les vœux portants sur des postes confirmés par le médecin de prévention

Poste supprimé par mesure de carte scolaire : 10 points

De nouvelles priorités sont prises en compte à partir de cette année :

Rapprochement de conjoint  : 3 points (résidence administrative éloignée du lieu d’activité professionnelle du conjoint de plus de 60 km).

Rapprochement du détenteur de l’autorité parentale conjointe dans l’intérêt de l’enfant  : 3 points (dans le cadre de la mise en place d’une garde alternée si une personne souhaite se rapprocher du lieu de scolarisation de l’enfant de moins de 18 ans. Majoration pour tous les vœux la rapprochant à moins de 15 km du lieu de scolarisation.)

Parent isolé  : 3 points Parent isolé (célibataire, divorcé, séparé, veu-f-ve) vivant seul au 1er janvier 2019 avec son enfant, ou ses enfants de moins de 18 ans dont il assure seul la charge.

• Un enseignant nommé à titre provisoire à la rentrée 2018 sur un poste de direction d’école publié vacant ou révélé vacant lors de la première phase du mouvement est prioritaire sur ce poste, sur tout autre candidat, si c’est son vœu n°1 et s’il est inscrit sur la liste d’aptitude.

• De la même manière, un enseignant nommé à titre provisoire à la rentrée 2018 sur un poste de conseiller pédagogique publié vacant ou révélé vacant lors de la première phase du mouvement est prioritaire sur ce poste, sur tous les autres candidats, si c’est son vœu n°1 et s’il est détenteur du CAFIPEMF.

La circulaire mouvement sera présentée et devra être validée au prochain CTSD le vendredi 22 mars.

27 mai à 14h : groupe de travail spécial mouvement

La CAPD est décalée au 6 juin

Questions diverses  :

  Les postes de PDMQDC ne sont plus des postes à profil, nous nous en réjouissons puisque c’était une de nos demandes fortes depuis leur création...

Mais nous posons la question de leur devenir . M Gauthier dit que les PDMQDC sont indispensables. Une réunion sera proposée aux PDMQDC le jeudi 21 mars.

  En cas de suppression d’une classe dans les écoles qui passent de 4 à 3 classes, le jour de décharge est maintenu pour le directeur concerné pendant une année.

  PESA 2019 : Il y aura 60 professeurs des écoles stagiaires l’année prochaine. Là encore nous nous réjouissons du nombre augmenté de PESA ( encore faudrait-il le mettre en regard du nombre de départ en retraite ...) Les PESA seront en responsabilité de classe à 50 % comme cette année, il va falloir trouver les "berceaux" ... Mme Grizon indique que le nombre de PESA par école restera proportionné à la taille de l’école....

  M Gauthier précise qu’il n’y aurait pas de volonté de refuser des temps partiels à la rentrée prochaine.

Emilie Vennat-Louveau, Liliane Raynaud et Virginie Dupuy-Renaud pour le SNUipp-FSU 87

 

8 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.