www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Commissions Paritaires, Groupe de travail & audiences  / CTSD, CTA et CDEN (carte scolaire, rythmes,...) 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
20 juin 2019

Compte rendu du CDEN de jeudi 20 juin 2019

Présent.e.s :Mme Annick Morizio pour le Conseil départemental, M Jean Marc Gauthier ADASEN, Mme Corinne Grison pour la DSDEN, Mme Jacqueline Orlay IA- DASEN, M Jérôme Decours secrétaire Général de la Préfecture de la Haute-Vienne,

Au titre des représentant.e.s des collectivités territoriales Conseil Départemental : M Fabrice Escure Maires et mairesses : M Jean Micher Lardiller, Mme Yvette Aubisse et Mme Odile Berger Conseil Régional : Mme Huguette Tortosa

Représentant.e.s des usager.e.s : M Didier Garez et Mme Séverine Fribourg-Blanc pour la FCPE Représentant.e.s des associations complémentaires : M Pierre Pailler pour la FOL Personnalités nommé.e.s en raison de leur compétence : Mme Claudine Friconnet pour l’UDAF 87 Membres à titre consultatif : Mme Ducharnet pour les DDEN

Représentant.e.s syndicales et syndicaux 2 pour le SE-UNSA 5 pour la FSU : Fabrice Prémaud, Pascal Lavigerie, Marie-Pierre Doumeix, Cécile Dupuis et Julie Reversat

Le SE-UNSA a lu son propos liminaire.

Nous avons lu notre déclaration liminaire conclue par cette citation de Victor Hugo :"Celui qui ouvre une porte d’école ferme une prison".

Mme Morizio a pris la parole pour s’associer aux propos des syndicats.

Les procès verbaux ont été validés à l’unanimité des présent.e.s

1. Carte Scolaire

Mme Grison présente les chiffres : 29397 élèves attendu.e.s et 29088 réel.le.s. C’est donc une baisse de 300 élèves. M Gauthier a présenté la carte scolaire actée en CTSD le matin :

- 2 fermetures de classes :

EMPU Les Homérides

EEPU Beaune les mines.

- 6, 5 ouvertures de postes :

EMPU Beaune les mines

RPI Saint Symphorien sur Couze

EEPU Jules Ferry Limoges

EEA Jean Zay Limoges

EPPU Veyrac

EMPU Nexon.

Il faut ajouter un 0,5 ETP au titre de la coordination ZEP.

- création de deux nouveaux RPI
- fusion d’écoles à Bellac
- transformation de poste « Chargé de mission magistère »
- création d’un poste de professeur ressource « trouble du spectre autistique » dans le cadre d’une dotation spécifique (non prise sur les moyens existants).

Nous avons pris la parole pour remarquer la non fermeture d’une classe en maternelle à René Blanchot mais nous ne pouvons que regretter que les ouvertures et fermetures se fassent à une seule année avec des effectifs fluctuants comme c’est le cas pour Beaune les mines. Quelques postes supplémentaires permettraient d’éviter ce « yoyo » perpétuel.

Mme Orlay propose une série de réponses : Concernant la fusion des deux écoles de Bellac : quelle gouvernance éducative et territoriale ?

Par ailleurs, elle dit devoir accepter les indicateurs communs. Elle reproche aux syndicats de changer de spectre des indicateurs, de le faire de façon tantôt macro, tantôt micro. Elle demande à ce que l’indicateur soit celui de la donnée principale de la baisse démographique. Il faut contextualiser nos propos et les données. La question de l’ajustement est bien plus globale que celle de notre académie.

Nous lui avons répondu que nous ne manquions pas d’objectivité, que nous placions simplement le curseur d’analyse un peu plus en amont de façon à disposer de chiffres reflétant mieux la réalité de l’évolution du nombre des postes et du nombre des élèves. Plutôt que prendre les données en 2013, soit juste après les 5 années de quinquennat Sarkozy marqué par les 80 000 suppressions de poste dans l’Education Nationale, on pouvait regarder les chiffres par décennie. Rien que lors de la carte scolaire concernant 2012, le département a du rendre 40 postes… et bien d’autres avant, faisant fondre comme neige au soleil les + 85 postes servant de base argumentaire aux propos de notre IA DASEN.

Mme Morizo a fait une remarque concernant le secteur rural et le sentiment d’injustice vécu notamment par rapport aux choix effectués par la loi Blnquer et le dédoublement des CP – CE1 en REP et REP +

Elle note également le manque de formation des professeurs de français sur les questions d’autorité et regrette un manque de prise en charge réelle de cette question.

Elle précise par ailleurs qu’un travail réel a été mis en place au conseil départemental afin que les aides soient pleinement utilisées.

Mme Orlay a repris la parole pour préciser que c’est davantage le périphérique de la ville de Limoges qui inquiète actuellement l’administration car il y a une hausse des élèves. Mme Orlay fait le lien avec la politique du territoire et la question du logement

Elle rappelle ensuite les tensions qui ont pu avoir lieu autour de la question de Saint Pardoux. Elle regrette une fois de plus que la presse ait fait cas d’une seule personne. Elle tient à démentir les propos de la presse selon laquelle personne l’aurait été reçu par les services de l’administration.. Les effets induits sont extrêmement nocifs.

Nous tenons à rappeler que les collègues ne sont pas partie prenante de cet incident.

M Gauthier précise que les instances telles que les CTSD et CDEN sont celles aptes à prendre les décisions et seulement après la tenue de celles-ci, les mesures prises peuvent être divulguées

Vote de la carte scolaire : Abstentions à l’unanimité : 12 voix

2. Organisation du temps scolaires

M Gauthier présente les ajustements de modifications d’horaires Modifications à venir et prises en compte pour l’école de Veyrac étant donnée l’ouverture, pour l’école des Bénédictins, ainsi que pour l’école d’Eymoutiers (9H – 12H30 et 14H - 16H30)

M Gauthier précise que la pause méridienne de 1H30 est incompressible, le bornage était inscrit dans le code de l’éducation.

La demande de la Jonchère n’est pas arrivée à la DSDEN

3. Proposition de nomination de DDEN

- 5 nouvelles nominations
- 2 démissions

Julie Reversat, Pascal Lavigerie, Fabrice Prémaud vos collègues du SNUipp-FSU, Marie-Pierre Doumeix du SNEP-FSU et Cécile Dupuis du SNES-FSU

 

47 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.