www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Commissions Paritaires, Groupe de travail & audiences  / CAPD (mouvement, formation, permutations informatisées, INEAT EXEAT, temps partiel, promotion,...), CAPN 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
3 septembre 2019

CR CAPD du 3/09

Etaient présents : Mme Orlay (IA-DASEN), Mme Lapaquette Ien Haute Vienne 1, Mme Debburgrhaeve Ien Haute Vienne 3, Mr Deteve Ien Haute Vienne 4, Mme Seguignes Ien Limoges 5, M. Vaubourdolle DIPER, Mme Grison SG de l’IA, Laurianne Léon, Pascal Lavigerie et Fabrice Prémaud, vos élus du SNUipp-FSU 87 et trois représentants du SE-UNSA.

Nous avons lu notre déclaration liminaire : ICI

Réponse de la DASEN à notre déclaration liminaire :

La mise en place du mouvement s’est décalé en jours, en semaines. La rentrée est prête, nous avons « tenu ». A la réunion de la DSDEN, il sera aussi dit que les personnels de l’IA ont tenu. La mise en œuvre a été très compliquée. Avec l’équipe ERUN se pose la question de la place des nouvelles technologies : pour le mouvement, la technologie était maîtresse à bord.

Dans le bilan de rentrée renvoyé au ministère, il y aura ces questionnements. C’est difficile d’être « excellent ». ( ref classe exceptionnelle, hors classe ? N’est- ce pas ce qui est demandé aux enseignants pourtant ?). Il faut réussir à être plus dans l’anticipation.

Concernant la refonte des comités : on dirait un shampoing 2 en 1 avec CHSCT et CT. Les contenus de la CAPD sont en cours de remaniement. On respectera les textes et ensuite on affinera.

La question de l’école plus solidaire est ambitieuse.

SNUipp FSU 87 : Comment la DASEN aborde la question des évaluations nationales ?

DASEN : Les évaluations sont au service de l’évaluation et du diagnostic des élèves, ce sont des outils. La problématique est aussi sur l’accompagnement, les évaluations posent des données cohérentes. Ce ne sont pas une finalité mais un processus. C’est un outil à utiliser. Il faut sérier les ressources les plus fiables et objectives. On a plus de temps à perdre, c’est du temps gagné, si elles sont bien exploitées en conseil de maîtres.

SNUipp FSU 87 : Notre liberté pédagogique nous permet de construire des outils d’évaluations bien plus adaptés.

ORDRE DU JOUR DE LA CAPD :

1. Installation de la CAPD

La composition a été modifiée par suite d’actualisation de situations individuelles Il y a des nouveaux et des nouvelles IEN.

2. Mouvement intradépartemental, rentrée 2019 : dernières affectations Affectations des derniers INEATs : ( à titre pro )

DARDHILLAC Sandrine / ADJOINTE Condat s/ Vienne elem

AMMARI Mathilde / ULIS Léon Berland Limoges

AUMAITRE Sophie / Décharge ERUN à Jean Jaurès Panazol

SULPICE Nadège / BLOC 517 ( Couzeix / Bosmie l’Aiguille )

COUTURIER Marine / BLOC REP+8 ( Blanchot, Jules Ferry, journée REP+ )

DESCALIS-SABRAN Emilie / BLOC REP+11 ( Bastide / Journée REP+ )

Nous demandons à ce que les collègues brigades qui sont affectés sur des vacances à l’année obtiennent l’ISSR.

Mme Grison : c’est « règlementairement » impossible de verser l’ISSR. L’ISSR ne peut être versée que sur des remplacements.

DASEN : la plateforme académique dira non.

Snuipp : nous sommes bien conscients des règles en vigueur mais dans ce cas-là, les moyens de brigades ne servent pas à remplacer des personnes mais à pourvoir des postes non pourvus au mouvement. Ils auraient dû à minima être proposés à toutes les brigades et pas imposés à une personne même si, au dire de l’administration, elle a été choisie pour son expérience, entre autres !

Comment les collègues brigades ont-ils été choisis ? Toutes les situations ont été revues fin août, il y avait des supports à couvrir et des blocs. Il y a eu une recherche en adéquation brigade / support.

DASEN : les brigades ont vocation à remplacer et la durée de leur remplacement peut aller d’une demi-journée à 36 semaines.

Discussion sur les astreintes des mercredis : volonté de libérer la flotte. La récupération est coûteuse, il y a aussi les récupérations des blocs. La dsden souhaite que les récupérations soient faites plus tôt dans l’année, dès qu’une journée de récupération est atteinte par exemple.

Mme Orlay souhaite rendre lisible les règles pour les collègues.

3. Point relatif aux exeat/ ineat, rentrée 2019.

6 ineats accordés sur 52 demandes ( dont 3 venant de Creuse, 2 de Charente et une de l’Indre )

3 exeat effectués sur 7 promesses d’exeat (rapprochement de conjoint), concernant 11 demandes d’exeat au total. : BOUTRIK / COMTE / DENEUVILLE

Les décisions ont été tardives. L’administration contacte quand c’est accepté mais pas si c’est refusé donc certains collègues sont encore dans l’attente. 60 stagiaires et 5 renouvellements / prolongations.

4. QUESTIONS DIVERSES

Combien y-a-t-il d’AED recrutés et dans quelles écoles ? Nous sommes académie pilote. Peut-on avoir des informations à ce sujet ? 16 étudiants ont été retenus sur le département sur 12 écoles. Ce sont des L2. Des documents vont nous être transmis.

A partir de la rentrée scolaire, c’est le directeur d’école qui autorise sur proposition de l’enseignant, les interventions extérieures. Serait-il possible de communiquer cette information aux collègues, peut-être par le biais des notes de service de rentrée ou de la lettre hebdo ? Attention, sont concernés les interventions dans les secteurs création, éducation artistique, conservation du patrimoine seulement.

Elections au Conseil d’Ecole : les dispositions (L’arrêté du 19 août 2019) entrent en application à compter de la rentrée 2019. Mais rien n’est dit sur comment consulter les conseils d’école, non encore élus, sur les modalités de vote : comment cette mesure va-t-elle être mise en place ?

Il faudrait convoquer un conseil d’école exceptionnel avant les élections de parents. Cette mesure semble plus facilement pouvoir se mettre en place l’année prochaine…

Rendez-vous de carrière : les collègues concerné-e-s auraient dû recevoir l’avis avant la sortie des classes, conformément au protocole issu du PPCR. Ce n’est pas le cas. Quand seront-ils-elles prévenu-e-s ? La campagne est en train d’être paramétrée, les collègues auront bientôt accès à leurs avis.

SNUipp : c’est quand même regrettable que le protocole inscrit dans la loi ne soit pas respecté. Les textes sont pourtant clairs !

Mais l’application stricto sensu des textes se fait à géométrie variable, en fonction des possibilités ou des volontés de notre administration…

Paiement des primes : elles doivent être versées normalement sur la paie de septembre. Nous souhaitons que le Rectorat soit alerté afin que ne soit pas organisé le travail à crédit.

Ecole inclusive : quels sont les moyens mis en œuvre pour la création d’un service départemental de l’école inclusive pour les personnes accompagnantes et de conseil et d’écoute pour les familles ?

Il va y avoir une information sur sa mise en place : organisation des interlocuteurs plus lisible, un numéro vert, Mme Brissaud, coordo AVS répondra. Une réponse doit être portée aux familles dans les 24h. Pour les personnels, une cellule d’aide qui est située au bureau de gestion des AESH à la DSDEN. Les AESH hors secteur II sont employés par le lycée Jean Monnet qui devient employeur et gestionnaire paie mais les réponses seront apportées par la DSDEN. Les AESH secteur II sont gérés par la DSDEN, employeur.

AESH : le passage à 19h30 de travail par semaine va de fait empêcher plusieurs élèves de bénéficier du temps d’accompagnement pourtant notifié par la MDPH. Pourquoi ne pas faire en sorte que les AESH puissent travailler plus (ce qui au passage leur permettraient de gagner un peu plus...) ?

Des moments en « autonomie » peuvent être trouvés.

Nous demandons si un aménagement avec déscolarisation pourra être envisagé. NON !

85 ETP d’AESH en plus à la rentrée 2019. Dotations alimentées 2 fois en juillet et fin août. Pour le département : 560 personnes physiques AESH ( 1700 PE )

Concrètement un collègue qui a plusieurs élèves qui doivent être accompagnés, vers qui se retourne-t-il s’il y a un manque d’accompagnant ? Les directeurs contactent les IEN.

Début octobre, se tiendra une réunion d’accueil des nouveaux arrivants en ASH.

Concernant les changements d’échelons automatiques, leur mise en paiement effective devrait se faire plus tôt dès cette année, sans passer par la case CAPD.

Laurianne Léon, Pascal Lavigerie & Fabrice Prémaud, vos élus du SNUipp-FSU 87 à la CAPD

Et, dès à présent et afin de ne pas oublier, une chose importante, capitale, primordiale à retrouver ICI ou LA !

 

16 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.