www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Commissions Paritaires, Groupe de travail & audiences  / CTSD, CTA et CDEN (carte scolaire, rythmes,...) 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
11 septembre 2019

Compte rendu du CTSD du 11/09/2019

CTSD dit "de repli"

Compte rendu du CTSD du 11/09/2019

Présents :, Mme Seguignes H-V 5, M. Detève H-V 4, Mme Lapaquette H-V 1, Mme Grizon SG, M. Gauthier IA adjoint, Mme Meuleman et M. Scherpereel pour l’administration 2 UNSA, 2 représentants FSU : Nicolas Vanderlick, Pascal Lavigerie

Mme Grison présente l’ordre du jour du CTSD dit de repli, suite à notre vote unanime en contre lors du précédent.

Les mesures de cartes ont été mises en place sans attendre le CTSD de ce jour.

Mme Lapaquette présente l’ouverture à l’école de Vayres. Elle a rencontré l’équipe enseignante et ils sont tombés d’accord sur une répartition pédagogique facilitée par le fait que le nombre d’élèves par cycles était quasi identique. Trois classes : 1 ps/ms/gs, 1 CP/CE1/CE2 et une CM1/CM2. Une brigade est affectée sur cette ouverture. La mairie contactée fait le nécessaire pour l’aménagement de la classe.

M. Detève présente les mesures de carte prises sur sa circonscription. La fermeture à l’école Madoumier impacte le CP (de 4 classes à huit élèves on passe à trois). Pour notre part, on ne peut que regretter que cette fermeture n’ait pas été envisagée en fin d’année scolaire dernière car les effectifs étaient déjà connus ! La collègue impactée par la fermeture se verra proposer le poste de Landouge (ouverture) ou un poste de brigade. L’ouverture à Landouge se fait sur une classe de Cp, volonté de l’équipe d’alléger le cycle 2. M. Detève remercie la ville de Limoges qui a été très réactive pour l’aménagement matériel de la classe. Cette ouverture a été confiée à la brigade rattachée à l’école. A noter qu’une autre collègue est touchée par la mesure et se voit contrainte à changer de niveau de classe (passage du CP au CE2).

Remarque : le SNUipp-FSU 87 est intervenu à plusieurs reprises auprès des services de l’administration afin que la collègue touchée par la mesure de carte soit informée DIRECTEMENT pour lui proposer de choisir entre les 2 postes ouverts à la rentrée (si l’un des 2 l’intéresse).

Pour l’instant les effectifs de l’école ne sont pas impactés par la livraison en cours ou à venir des nouveaux logements mais la situation reste sous surveillance par les services de la DSDEN (tout comme celle de Condat) précise Mme Grison.

Point sur les élèves manquants depuis la rentrée :

C’est un problème important car le photo-constat dressé par le ministère au 19 septembre va servir de référence pour l’ajustement des moyens du département ! Il faut donc que les directeurs (qui ont reçu des relances par les services de la DSDEN) soient vigilants et mettent à jour la base de données onde. Malheureusement, il y a des bugs informatiques entre la base onde et le nouveau logiciel de gestion de la ville de Limoges par exemple. Un certain nombre de fiches élèves ont du mal à passer par les mailles du filet.

Les directeurs ne doivent pas hésiter à contacter M. Scherpereel à la DSDEN (05 55 11 42 98) pour lui signaler les problèmes afin qu’il tente de faire une bascule manuelle de fiches en question.

Ceci explique une partie seulement de l’écart entre les prévisions et les chiffres relevés.

Une autre part vient de la réforme Blanquer qui impose la scolarisation des moins de trois ans.

M. Gauthier explique qu’un nombre croissant de familles choisissent l’instruction à domicile. Ce phénomène, qui existe tous les ans, s’est accru cette année.

Peut-être conviendrait-il d’analyser cette situation...

Si ces enfants apparaissent dans onde pour le suivi, ils ne sont pas dans les écoles ! Et l’on retombe sur le problème des moyens !

Nous évoquons le problème de la SEGPA de Bellac pour laquelle il manquait depuis la rentrée 15h d’enseignements impactant notamment les sixièmes. Cela est résolu depuis hier, nous annonce Mme Grison par le détachement d’une brigade.

La séance se termine par le vote des mesures de cartes pour lequel les organisations syndicales revotent unanimement en contre ( pour mémoire, nous dénonçons la fermeture alors que la DASEN s’était engagée à ne pas en prononcer !)

Cf ICI le précédent CR du CTSD du 3/09 dernier.

Pour le SNUipp-FSU, Nicolas Vanderlick, Pascal Lavigerie, vos représentants en CTSD.

Et, dès à présent et afin de ne pas oublier, une chose importante, capitale, primordiale à retrouver ICI ou LA !

 

20 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.