www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Actualités et actions locales 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
19 septembre 2019

Injonctions ’n’ co : la confiance ?

Les notes de service n°1 de chaque IEN sont arrivées. En volume d’injonctions, toutes ne se valent pas... Mais on retrouve une trame commune.

1 - Organiser les 3 exercices de sécurité avant les vacances de la Toussaint.

Voici ce que l’on trouve en page 9 du guide sécurité dans les écoles produit par le ministère en décembre 2018 :

Organiser en cours d’année trois exercices de sécurité, dont un exercice « attentat-intrusion » si possible avant la Toussaint. Il est essentiel d’associer les personnels des temps périscolaires à au moins un de ces trois exercices, voire d’organiser en accord avec la mairie un exercice sur le temps périscolaire.

La demande de procéder aux 3 exercices ne correspond pas aux écrits. Rien ne nous a été communiqué en ce sens. Par contre dans la lettre hebdo 3, on trouve, dans le point en page 7 intitulé Sûreté des espaces scolaires, sécurité, laïcité et valeurs de la République, radicalisation, le lien sur la note de rentrée à ce sujet de la rectrice. Et il n’y est absolument pas fait mention de réaliser les 3 exercices avant les vacances de Toussaint. En page 1 de la note on trouve que le 1er des 3 exercices annuels relatif au PPMS doit être fait avant les vacances de la Toussaint, de préférence en septembre.

Dans la lettre hebdo n°1, on trouvait :

Dans un contexte de menace terroriste toujours élevée, il est rappelé que les Plans Particuliers de Mise en Sûreté (PPMS) doivent être actualisés en début d’année. Un exercice d’alerte "attentat-intrusion" doit être effectué dans tous les établissements scolaires avant les vacances de Toussaint.

2 - Renvoyer les tableaux pour les APC

Tableaux où l’on doit mentionner les compétences travaillées, le type d’activités, le nombre d’élèves par groupe et les modalités d’évaluation et ce dans un premier temps pour les périodes 1 et 2, et en mars pour les 3 autres périodes.

Et de préciser que l’heure hebdomadaire figurant dans les obligations de service des enseignants au titre des APC sera spécifiquement dédiée à la mise en œuvre d’activités relatives à la maîtrise du langage et à la lecture. Parfois peut-on lire que cela peut se faire dans un cadre interdisciplinaire, parfois pas...

3 - Renvoi des compte rendus

En fonction des circonscriptions, est demandé de renvoyer soit seulement les compte rendus des conseils d’école et de garder tous les autres à l’école à disposition si demandé et de besoin, soit de tout renvoyer.

La première demande nous paraît plus en phase avec la réalité de traitement de cette somme d’information. Elle évite aussi d’en rajouter encore sur la surcharge administrative.

Pour le SNUipp-FSU, il n’y a aucun caractère d’urgence à renseigner ou exécuter ces consignes.

Les enseignant.es sont des professionnels. Cette Ecole de la Confiance dont notre Ministre nous parle sans arrêt devrait se conformer au sens des mots utilisés comme gimmick de campagne publicitaire. Faire confiance, c’est peut-être quand même laisser les enseignant.es faire leur travail. Nul besoin pour mieux travailler de toujours plus de pression. Cette pression, on a pu constater ce qu’elle pouvait engendrer. Nul besoin pour mieux travailler de développer la formation continue hors du temps de service.

N’hésitez pas à nous solliciter pour toute question par mail à snu87@snuipp.fr ou par téléphone au 05 55 43 27 30.

Et, dès à présent et afin de ne pas oublier, une chose importante, capitale, primordiale à retrouver ICI ou LA !

 

20 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.