www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Commissions Paritaires, Groupe de travail & audiences  / compte-rendu de groupes de travail à l’inspection  

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
16 décembre 2019

Compte rendu GT formation continue

Lundi 16 décembre s’est tenu un groupe de travail sur la formation continue.

En effet avec l’annonce du ministère de l’Éducation Nationale de donner une journée de décharge de direction supplémentaire, avant la fin décembre, et encore une fois sans concertation ni moyens dédiés, nous ne pouvons que constater que de nombreux stages ont été supprimés ou raccourcis !

supprimés :

- plan chorale
- scolarisation des élèves allophones
- valeurs de la République et laïcité
- certains stages de proximité

Tronqués :

- évaluations au service des apprentissages -> - 1 jour
- débuter au CP -> - 1 jour

Cas des T1 - T2 :

T1 : au lieu de 4 jours spécifiques + 4 jours au choix ; ils auront 4 jours spécifiques et 3 jours au choix

T2 : : au lieu de 2 jours spécifiques + 2 jours au choix ; ils auront 2 jours spécifiques et RIEN au choix

Le stage formation croisée PE / ATSEM n’a recueilli que 6 candidatures validées car certaines mairies dont Panazol et Limoges ont refusé la participation de leurs ATSEM. 

A toute chose malheur est bon : les places non utilisées ont permis de reprogrammer une 2ème formation d’1 seule journée pour maternelle et multi niveaux .

bilan chiffré :

- 329 collègues candidats dont 94 T1-T2

- 25 collègues n’avaient eu aucun de leurs vœux

- suite aux prescriptions démagogiques (et opportunes) ministérielles (1 journée de décharge de "Noël") 37 collègues ont perdu leur stage et n’ont pu être rebasculés sur un autre stage. On peut noter que les stages académiques n’ont, eux, pas été impactés par ces annonces !

- cela fait donc 19% des demandes non satisfaites.

L’administration s’est engagée à communiquer sur :
- réduction des stages
- prévenir ceux qui avaient été retenus mais qui n’auront pas le de stage.

Nous avons fait remarquer que peu de collègues avaient connaissance du plan académique de formation et donc peu s’inscrivaient. L’administration a concédé que de toute manière aucun moyen de remplacement spécifique n’était prévu et que cela n’était pas prévisible. Quel manque de coordination académique !

Encore une fois cette situation met en évidence le manque de moyen en particulier pour le remplacement. Le SNUipp-FSU 87 renouvelle sa demande de plan de rattrapage au niveau national. Avec 60 postes en plus, la DSDEN aurait pu mettre en place cette journée de décharge de Noël sans impacter la formation continue déjà réduite à peau de chagrin !

Marie-Mélanie Dumas et Pascal Lavigerie pour le SNUipp-FSU 87

 

17 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.