www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Actualités et actions locales 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
14 février 2020

Collègue agressée : Lettre ouverte à tous

Le SNUipp-Fsu 87 tient à faire part de son soutien à notre collègue victime de violences et à celles et ceux de son école qui vivent, avec elle, une situation inacceptable.

Nous sommes solidaires de nos collègues sans fausse naïveté, bien conscients que notre métier est de plus en plus exposé à ces violences directes ou symboliques.

Concernant les agressions verbales, menaces, invectives, on ne dispose d’aucun bilan chiffré nous permettant d’établir des comparaisons entre avant et aujourd’hui. Ce que nous constatons, c’est que nous pouvons être fortement critiqués, voire menacés mais que ce n’est heureusement pas la norme. Les parents font toujours confiance à l’enseignant.e de leur enfant.

En cas d’agression comme à Séreilhac, notre administration a le devoir de nous soutenir et c’est ce qu’elle doit faire.

Concernant l’image de l’enseignant, si celle-ci se détériore, on le doit en grande partie à notre Ministère :

- qui dit que nous ne savons pas faire les bonnes évaluations, donc qui nous en impose pour nous dire ensuite comment on doit remédier aux manques constatés de nos élèves, manques dont nous sommes responsables.

- qui dit que l’on utilise des méthodes nulles et dangereuses (la globale !)

- qui dit que les résultats PISA ne sont pas bons, et que l’école est forcément responsable, mais au plan pédagogique, à cause des enseignant.es qui ne savent pas faire. Aucun mot sur les conditions sociales et économiques des parents, sur les conditions d’apprentissage dans les écoles (nombre des élèves par classe, non remplacement, inclusions sans véritables moyens à la hauteur des enjeux, dotation en matériel...)

- qui dit qu’on a trop de vacances, au point de parler de revalo par le prisme d’une reconsidération de nos HRS (heures réglementaires de service), comme la formation continue rémunérée sur le temps personnel entre autres trouvailles.

Et cette revalo parlons-en !!! Une revalo prévue pour minorer les effets négatifs de la réforme des retraites sur le montant des pensions des enseignant.es !

Bref, nous pourrions allonger encore la liste, ce ne serait pas trop difficile.

Nous sommes conscients du fait que plus la société se durcit et perd en solidarité, plus la violence entre en jeu dans nos rapports sociaux jusqu’à dégrader ceux que nous avons avec les élèves ou leurs parents. La liste des incidents serait trop longue.

Nous sommes conscients aussi de ce que vaut dans ces cas là le "soutien" de notre hiérarchie, elle qui reste bien aux ordres d’un ministre faisant preuve d’une telle surdité, de si gros mensonges, d’un tel mépris, de si nombreuses menaces vis-à-vis des enseignants qui s’inquiètent où se mobilisent face à une politique détruisant peu à peu une école égalitaire (réformes Blanquer, évaluations nationales, nouveau bac, ParcourSup...).

Ils traînent notre métier et nos statuts à terre et font mine de s’étonner qu’entre les coups, les démissions ou les drames individuels (craquages, dépressions, suicides...) nous y finissions vraiment... par terre ?

C’est ce soutien réel et sans hypocrisie, une vraie solidarité de corps ouverte et consciente que nous adressons à notre collègue et que nous avons besoin de restaurer, pour nous serrer les coudes.

Le SNUipp-FSU 87 et la FSU 87 travaillent continuellement avec le rectorat pour l’amélioration des conditions de travail des enseignants au sein des CHSCT. La communication du protocole d’alerte élaboré en CHSCT le 13/02/2020 à l’ensemble de la profession témoigne de notre investissement (cf ci-dessous). Nous ne manquerons de (RE)soulever ces problématiques et le cas de notre collègues lors du prochain CHSCT le 24 mars 2020, par l’intermédiaire de Nicolas Villacampa, secrétaire du CHSCT et Pascal Lavigerie, représentant du SNUipp-FSU 87 au CHSCT.

Le bureau du SNUipp-FSU 87

 

30 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.