www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Actualités et actions nationales 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
20 mars 2020

Confinement = vacances ? MAJ 21/03

Non, le confinement n’est pas une situation normale !

La situation que nous connaissons en ce moment n’a rien de normale. Le Ministère doit l’admettre et ne pas jouer à faire semblant. Lire Éducation Nationale et Enseignement supérieur : ne pas jeter d’huile sur le feu

Non, le confinement n’est pas une période de vacances !

Les enseignants mettent en place une continuité du lien et de l’activité scolaire, il ne peut s’agir d’une continuité pédagogique. Il n’y aura pas de nouveaux apprentissages car cela ne ferait qu’accroître la fracture scolaire et les inégalités. A ce sujet le courrier commun au ministre initié par ATD est clair dans ses exigences.

D’autre part, on trouve dans le Café Pédagogique cet article revenant sur l’interview du ministre Blanquer ce mercredi sur France Info : la réduction des congés d’été est rendue possible par la loi d’urgence. A l’heure où chaque enseignant.e galère dans la mise en place et le suivi de "L’école à la maison", dont on sait qu’elle ne peut en aucun cas remplacer l’école à l’école avec un.e vrai.e enseignant.e, présent.e et aidant.e, s’assurant à chaque instant que tout se passe correctement, et surtout avec TOUS SES ÉLÈVES, il faudrait nous dire si nous sommes considérés comme étant en VACANCES, auquel cas on va s’y mettre !

Dans cette situation de confinement, qui contraint chacun.e, les propos du ministre sont tout simplement inadmissibles.

Nous ne nous laisserons pas faire !

PROJET DE LOI

ADOPTÉ PAR LE SÉNAT,

d’urgence pour faire face à l’épidémie de covid‑19,

(Procédure accélérée)

TRANSMIS PAR

M. LE PREMIER MINISTRE

à

M. LE PRÉSIDENT

DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE

(Renvoyé à la commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l’administration générale de la République, à défaut de constitution d’une commission spéciale dans les délais prévus par les articles 30 et 31 du Règlement.)

http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b2762_projet-loi

TITRE III

MESURES D’URGENCE ÉCONOMIQUE ET D’ADAPTATION À LA LUTTE CONTRE L’ÉPIDÉMIE DE COVID‑19

7 de l’article 7 :

En matière de droit du travail, de droit de la sécurité sociale et de droit de la fonction publique ayant pour objet : de modifier les conditions d’acquisition de congés payés et permettre à tout employeur d’imposer ou de modifier unilatéralement les dates de prise d’une partie des congés payés dans la limite de six jours ouvrables, des jours de réduction du temps de travail et des jours de repos affectés sur le compte épargne‑temps du salarié, en dérogeant aux délais de prévenance et aux modalités d’utilisation définis au livre Ier de la troisième partie du code du travail, les conventions et accords collectifs ainsi que par le statut général de la fonction publique.

 

27 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.