www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Archives 2007 - 2011 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
8 juillet 2009

Procédure disciplinaire engagée contre notre collègue Alain Refalo

Gérard Aschieri a écrit à l’IA 31 (lire pdf ci-contre) concernant la procédure disciplinaire engagée contre notre collègue Alain Refalo. Ce courrier sera lu par le représentant départemental FSU 31 lors du Conseil de discipline de Monsieur Alain Refalo qui se tiendra le jeudi 09 juillet 2009.

Il est encore temps de signer la pétition intersyndicale de soutien en ligne sur le site de la section : http://31.snuipp.fr.

Ci-dessous le communiqué de presse du SNUIpp :

Les mesures imposées par Xavier Darcos, comme les « nouveaux » programmes, la diminution de deux heures d’enseignement, les suppressions de postes de RASED, la mise en place chaotique de l’aide personnalisée, la réforme de la formation s’effectuent dans la précipitation et la confusion, le plus souvent au mépris de tout dialogue social et s’accompagnant du mépris des enseignants.

C’est dans ce contexte, que plusieurs Inspecteurs d’académie ont décidé d’engager des procédures disciplinaires ou de menacer de sanctions ou de retrait de salaire des enseignants qui contestent ou s’opposent à ces mesures, tout en assurant la totalité de leur service devant les élèves.

L’appréciation de la politique éducative menée ces derniers mois est largement partagée par la l’ensemble de la profession et de la communauté éducative, comme en ont témoigné durant toute l’année scolaire, les fortes participations des enseignants des écoles aux journées de grève et de manifestations, aux multiples initiatives qui ont été menées partout dans le pays tout au long de l’année.

Le SNUipp a demandé au ministre de renouer avec le dialogue social et le respects des enseignants et des élèves. Il se félicite que l’ Inspecteur d’Académie du département des Bouches des Rhône ait renoncé à demander le licenciement d’Erwan Redon.

Le SNUipp demande que le ministre prenne la mesure du trouble existant dans les écoles et construisent des relations apaisées et respectueuses du droit syndical et plus largement des droits et libertés des fonctionnaires : cela nécessite de retirer ces procédures disciplinaires.

Paris, le 7 juillet 2009

 

10 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.