www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Archives 2007 - 2011 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
1er décembre 2009

60 heures : Année 2009/10 : poursuite du dispositif de suivi

Nouvelle année scolaire, nouveau bilan
Le dispositif d’aide personnalisée est reconduit dans les écoles après sa mise en place pour la première fois à la rentrée 2008. RAPPEL D’IMPORTANCE : le SNUipp a refusé de signer le protocole d’accord sur les 24H + 2H avec le ministère, estimant le système beaucoup trop dangereux :
- L’aide personnalisée comme moyen de destruction massive des RASED, non merci !
- Diminuer de 2H par semaine l’offre d’éducation tout en allourdissant le contenu des programmes en mathématiques et en français, non merci !
- Allourdir la journée de l’écolier en difficulté et externaliser l’aide, non merci !

Mercredi dernier, le SNUipp87 a organisé sa première réunion d’information syndicale sur le thème de l’APE. Deux secrétaires nationales sont venues expliquer l’action du SNUipp auprès du ministère. 52 collègues ont répondu présent et ont pu débattre et poser toutes les questions voulues.

"J'peux pas manger, j'travaille, faudra ben qu'j'aille un boulot plus tard pour pouvoir...manger !

73 % ont fait évoluer le dispositif d’aide individualisée au cours de l’année 2008/2009 et 79,58 % souhaitent le faire évoluer encore. Ces résultats de l’enquête du SNUipp (dossier réalisé pour cette rentrée et disponible sur le site du SNUipp à laquelle 1 200 écoles ont participé) ont permis, à cette rentrée, de faire connaître les limites du dispositif et d’obtenir la création d’un groupe de travail au ministère.

Si le rapport de l’Inspection Générale « Troisième note de synthèse sur la mise en oeuvre de la réforme de l’enseignement primaire », paru en juillet 2009, affiche un bilan positif de la mise en place de l’aide personnalisée et parle même du « succès de la formule ». Sa lecture attentive et détaillée nuance largement cette appréciation ; « Les effets sur les apprentissages et les acquis sont plus difficiles à mesurer. La mesure des effets de l’aide individualisée sur les élèves ne peut pas toujours être isolée des effets des autres actions. »

Le SNUipp décide de poursuivre la mise en place du dispositif de suivi pour continuer l’étude des effets sur la réussite des élèves et sur les bouleversements entraînés par cette nouvelle organisation du temps scolaire. Le statu quo n’est pas satisfaisant.

Cette nouvelle enquête (voir la pièce jointe qui peut être renvoyée par courrier postal au local du SNUipp 87 ou par mail à snu87@snuipp.fr ) et ses résultats nous permettront de poursuivre nos interventions en présentant des éléments nouveaux issus des expériences de terrain. Ils nous permettront d’intervenir avec plus de force et d’efficacité dans le groupe de travail réunissant le ministère et les organisations syndicales dont le SNUipp a obtenu la mise en place.

 

9 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.