www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Commissions Paritaires, Groupe de travail & audiences  / CTSD, CTA et CDEN (carte scolaire, rythmes,...) 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
17 décembre 2009

Dotation Académie de Limoges : + 27 postes pour les écoles mais seulement + 7 postes pour + 400 élèves...

... et - 76 postes collèges et lycées !
La dotation en postes pour l’Académie de Limoges vient de tomber : + 27 postes pour les écoles - 76 postes collèges et lycées. Cette dotation est faussement positive pour les écoles du Limousin car une vingtaine de ces 27 postes seront utilisés pour les décharges des écoles à 4 classes . Il ne restera donc que 7 postes pour une hausse démographique de 400 élèves !

Cela dit il ne faudra pas s’attendre à des miracles. C’est la lutte qui permettra d’inverser les tendances. Un groupe de travail devrait se tenir fin janvier.

Dans le premier degré, la répartition de 1 650 emplois masque mal la diminution importante des moyens pour les écoles », alors qu’avec la réforme de la formation des enseignants, ce sont 9 182 emplois de stagiaires qui disparaissent. Or chacun d’eux exerçait à quart temps devant les élèves, ce qui correspond à « près de 2 300 équivalents temps plein qui se volatilisent ». Dans le même temps, on annonce l’arrivée de 5 400 élèves supplémentaires dans les écoles. Moins de postes pour plus d’élèves : l’investissement éducatif n’est pas à l’ordre du jour.

D’ailleurs, Copé a été très clair dans les colonnes du journal Le Monde daté du 15 décembre. A la question "Alors que, d’année en année, la droite coupe dans les dépenses de fonctionnement de l’éducation nationale, vous préconisez que ce thème revienne au coeur du projet politique. N’est-ce pas antinomique ?" , voici la réponse du chef de file des députés UMP : "L’équation " budget en hausse = meilleure école " a montré ses limites. Dans l’éducation nationale comme ailleurs, on doit conjuguer réforme et amélioration du service public. C’est le sens de l’action conduite par Luc Chatel..." Ce discours, rabaché à longueur de temps, façon propagande venue d’autres lieux et d’autres temps, n’a que trop duré. Comme si la répétition signifiait que le propos tenu était juste. Or : x - y = z ne peut induire que z > x mais bien que z < x ! Et Mr Copé a la gentillesse de nous confirmer ce que nous avions bien cru percevoir : qui dit réforme dit restriction budgétaire ! La mission que s’est fixé l’UMP, à l’Elysée comme à l’Assemblée, c’est détruire les services publics, dont celui de l’Education Nationale, et privatiser tout ce qui peut l’être, c’est-à-dire dans leurs bouches, réformer.

Alors oui, sachons-le, si nous ne voulons pas de cela, il va falloir nous battre, avec détermination, et tous ensemble. Sinon, nous ne pourrons que constater les dégâts. Et ne surtout pas imaginer pouvoir échapper au grand massacre !

Important : envoyez nous vos effectifs prévisionnels.

Vous pouvez dès à présent compléter les enquêtes carte scolaire 2010 ci-jointes au format pdf :
- Enquête carte scolaire 2010 maternelle

PDF - 23.2 ko
Enquête carte scolaire 2010 Maternelle

- Enquête carte scolaire 2010 élémentaire

PDF - 29.8 ko
Enquête carte scolaire 2010 Elémentaire

- Enquête carte scolaire 2010 RPI

PDF - 25.1 ko
Enquête carte scolaire 2010 RPI

 

29 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.