www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Archives 2007 - 2011 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
25 mars 2010

TICE et rapport Fourgous : réunion au ministère

Une audience a eu lieu jeudi 11 mars au ministère entre organisations syndicales (SNUipp, SE, SGEN) et représentants du ministre (Mrs Allal et Labrousse) pour un échange de vues sur le rapport Fourgous « Réussir l’école numérique ».

Le SNUipp a rappelé les mesures d’urgence nécessaires pour combler le retard pris par la France sur ce sujet :

- élaboration d’une convention état-communes qui définit la hauteur des financements pour l’achat du matériel ; diffusion d’un cahier des charges pour les collectivités territoriales (connexion très haut débit, équipement, maintenance)

- mise en place d’un référentiel national de formation aux usages des TIC qui décline un contenu de formation et des modalités d’accompagnement des enseignants, tant en formation initiale que continue

- élaboration d’outils et de dispositifs qui s’appuient sur les compétences et expériences de terrain ; plus de temps aux équipes d’écoles pour mutualiser et échanger ; mise en place un observatoire de l’équipement et des pratiques pédagogiques

Pour le ministère, l’effort budgétaire de l’Etat en faveur du Plan Ecole Numérique Rurale n’est pas généralisable. Des discussions sont en cours entre l’Etat et les collectivités locales pour poursuivre l’équipement des écoles impulser une nouvelle dynamique avec des financements locaux.

Le ministère reconnaît que l’utilisation optimale et pertinente de l’outil informatique, qui implique une autre manière d’enseigner, nécessite une formation. La priorité majeure est la formation à l’utilisation pédagogique des TIC et ferait l’objet de modules obligatoires en formation continue. L’idée d’une formation « interface » dans laquelle des enseignants motivés seraient formés, et de formation dans l’école, font partie des pistes étudiées. Le ministère souhaite une formation « réalisable », que les académies puissent vraiment mettre en place, « sans se jouer de mots ».

Pour le SNUipp, l’offre de formation continue a fondu voire disparu. Il serait illusoire de ne décliner que la formation aux pratiques liées au numérique comme une nouvelle priorité sans mettre en face des moyens. Avec 300 000 professeurs des écoles devant élèves et une semaine de stage pour tous, un plan de formation étalé sur 5 ans nécessiterait de créer 1400 postes de brigades pour remplacer les stagiaires : ce n’est pas irréaliste si l’on considère que la formation aux pratiques liées au numérique constitue une vraie priorité.

Le SNUipp a aussi demandé les chiffres concernant la formation continue qui ne nous sont plus communiqués par la DGESCO depuis 2005/2006. Le ministère s’engage à donner ces informations, à nous communiquer une copie du cahier des charges à destination des collectivités territoriales ainsi que le projet de plan de formation.

Un groupe de suivi concernant les suites données au rapport Fourgous est mis en place : le SNUipp y participera et demande que l’Association des Maires de France y soit associée. Il sera réuni à la rentrée prochaine.

Le secrétariat général

 

13 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.