www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Actualités et actions locales 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
20 octobre 2010

70 personnes à la RIS ou les explications de la colère

Liliane Raynaud, co-secrétaire du SNUipp-FSU 87 a d’abord fait un bilan d’étape des mobilisations récentes et à venir. Elle a informé l’assistance que l’IA semblait être revenu sur les engagements pris entre les représentants syndicaux (sans que nous n’en n’ayons été informés !) et l’administration (dont Mme le recteur, l’inspecteur d’académie et l’inspecteur d’académie adjoint) à propos du temps pris pour les RIS (y compris celles obligatoires ; d’ailleurs, y-a-t-il des conférences pédagogiques facultatives !?). Un bel exemple de ce que certains appellent le "dialogue social"...

JPG - 52.7 ko
Régis et Liliane à la tribune

Ensuite, Régis Metzger, membre de l’équipe nationale en charge du secteur revendicatif du SNUipp-FSU, a fait un exposé des conséquences sur les personnels de la "réforme" gouvernementale sur les retraites.

Il a expliqué pourquoi l’argument démographique ne tenait pas (voir le diaporama suivant :

PowerPoint - 188 ko
RIS limoges
JPG - 76.9 ko
Vue de la salle
JPG - 93.2 ko
Autre vue de la salle
JPG - 74.5 ko
Personne ne se retourne, tout le monde écoute, et la photographe aura sue se faire toute discrète !

Voici une sélection de quelques chiffres qui parlent d’eux-mêmes :

Une réforme a été rendue nécessaire à cause des mesures prises précédemment (notamment en 1993, Baladur, et en 2003, Fillon) :

- d’ici 2050, le richesse nationale sera multipliée par 2.
- actuellement, 6 salariés sur 10 sont sans emploi à 60 ans (chiffres du COR)
- le taux de chômage des moins de 24 ans est de 25%
- 100 000 chômeurs en moins, c’est 1,3M de cotisation en plus pour les caisses de retraite.

La priorité devrait donc être de mener une politique axée sur le plein emploi.

Les collègues et la retraite :

- 9 000 sur les 13 000 départs en retraite cette années sont des personnes ayant 15 ans de service actifs (qui ont été 15 ans au moins dans le corps des instituteurs) et qui sont partis avant d’avoir la retraite à taux plein.
- 33% des collègues du 1er degré aujourd’hui partent avec de la décote.
- 6% des collègues partent certes avec de la surcote, mais essentiellement de 1 ou 2 trimestres supplémentaires, les enseignants ne pouvant partir en cours d’année scolaire.

Les collègues femmes et les collègues hommes :

- en début de carrière, les hommes ont en moyenne 3 points d’indice de plus que les femmes ;
- à 50 ans, l’écart en défaveur des femmes s’est creusé : 82 points d’indice en moins.

Après l’exposé, salué par des applaudissements nourris, est venu le temps des questions et des remarques dans la salle. Le temps est passé très vite et chacun est reparti, satisfait ce mercredi matin-là de ne pas avoir perdu son temps...

Et pour le plaisir, petite visite chez nos camarades creusois !

 

15 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.