www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Actualités et actions locales 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
7 novembre 2010

Manif du 6 novembre : ben, y’avait encore du monde !

En ce début de samedi d’après-midi, pluvieux par intermittence, les manifestants ont défilé, encore ! 20 minutes de défilé, de la banderole de tête à la fin du cortège. Une fois encore, même si moins de personnes avaient fait le déplacement, on peut parler de réussite.

Si moins de personnes sont venues ce samedi après-midi, c’est sûrement parce qu’elles ont compris que cette réforme était bonne, non ? NON ! Comment ça, non ? Alors pourquoi... Peut-être parce que face à ce gouvernement qui tourne le dos à la démocratie et qui refuse de tenir compte de ce qu’une grande majorité de nos concitoyens pense, ils ont le sentiment que tout ça ne sert plus à rien. Et pourtant... Plus le temps passera, plus la mobilisation restera tenace et plus le gouvernement sera en difficulté ! Alors, il ne faut pas céder, il faut rester "mobilisable".

JPG - 105.5 ko
Toujours le même lieu de rendez-vous et toujours beaucoup de monde !
JPG - 102.8 ko
La banderole de tête, toujours là, tous ensemble !
JPG - 110 ko
Vue partielle de la manif
JPG - 94.1 ko
Et les jeunes dans tout ça, eux qui vont payer le plus lourd tribut, conséquence de la "réforme" en cours, ils étaient là encore et aussi !

On s’approche du vote du budget à l’assemblée, et comme tous les mois de novembre qui se suivent depuis quelques années maintenant, on va pouvoir constater à nouveau où se situent les priorités de ce gouvernement. Pas à l’Education, qui va encore voir son budget diminuer. La conséquence directe des nouvelles suppressions de postes dans l’EN aura son illustration lors de la prochaine carte scolaire. Entre la disparition de la Formation Continue (vous avez vu le nombre de stages prévus puis annulés !!!), l’augmentation annoncée des seuils par classe, le massacre des derniers collègues n’ayant pas une classe en responsabilité (brigades diverses et variées, RASED...), l’IA n’aura que l’embarras du choix pour continuer à appliquer la "logique" de non remplacement d’un fonctionnaire partant à la retraite sur deux...

Et après les annonces de Copé disant que les directeurs devaient avoir plus de pouvoirs et le droit de pouvoir choisir leur équipe, on a tout à craindre. Enfin, l’Etat vient de se désengager maintenant totalement de l’Université en abandonnant sa propriété des locaux... La marche vers la privatisation de l’Education, qu’on va avoir de plus en plus de mal à appeler Nationale, s’accélère !

 

28 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.