www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Actualités et actions locales 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
23 mars 2011

CTPA : le recteur passe en force !

Face à cette crise, l’intersyndicale sera reçue par le Préfet de Région le lundi 28 mars à 10h00.
C’est en recourant à la charge des forces de l’ordre contre les manifestants qu’il a décidé d’entrer dans le rectorat, interdisant de ce fait l’accès des représentants des personnels dans de telles conditions. Une telle attitude est indigne de la part du recteur
BMP - 15 ko
carte scolaire

Le CTPA était convoqué à nouveau ce jour (9h rectorat). Nous avions appelé à un rassemblement à 10 heures. De nombreux manifestants se sont rassemblés dès 8h pour bloquer l’accès au rectorat. L’intersyndicale n’avait pas choisi ce mode d’action mais sa légitimité ne fait aucun doute. Le recteur, sur place, n’a à aucun moment cherché à établir le dialogue qui aurait pu permettre la tenue du CTPA.

C’est en recourant à la charge des forces de l’ordre contre les manifestants qu’il a décidé d’entrer dans le rectorat, interdisant de ce fait l’accès des représentants des personnels dans de telles conditions. Une telle attitude est indigne de la part du recteur. Elle révèle son refus d’entendre toutes celles et ceux qui, depuis des semaines, se mobilisent pour dénoncer les conditions dans lesquelles il prétend organiser la prochaine rentrée. Elle révèle aussi son mépris à l’égard des représentants des personnels. Elle marque enfin son incapacité à créer les conditions du dialogue social. Jamais dans l’histoire de notre académie, nous n’avons été confrontés à une telle posture, hautement condamnable au regard du contexte social et politique que connaît notre pays. Les représentants des syndicats de la FSU sont connus pour leur engagement constant au service de l’intérêt général, c’est la boussole de leur action et de leurs interventions dans les instances paritaires. Contrairement à ce que le recteur prétend dans un communiqué, le CTPA ne s’est pas tenu régulièrement.

Heurts devant le rectorat, voir la vidéo

sur le site de la Montagne : photos

COMMUNIQUE DE PRESSE

Les organisations syndicales SNES-FSU, SNEP-FSU, SNUEP-FSU, SNASUB, SE-UNSA, AI-UNSA, SGEN-CFDT, SNLC-FO, SNETAA-FO, CGT-Education s’indignent des conditions dans lesquelles le Recteur a prétendu pouvoir consulter les représentants des personnels à l’occasion de la convocation d’un comité technique « paritaire » académique le 23 mars. Ce n’est pas par le recours aux forces de l’ordre que se construit l’environnement nécessaire au dialogue social. En faisant le choix d’entrer dans le rectorat par la force, le Recteur a opté pour la provocation, sans doute par peur d’avoir à affronter les représentants des personnels sur les questions fondamentales de préparation de la rentrée dans l’académie. Il est vrai qu’à ce jour à aucun niveau ses choix n’ont pu être discutés et éclairés. On ne peut que conjecturer, dans un contexte général de dégradation du service public d’éducation, sur les raisons de l’ampleur du retrait de moyens dans notre académie (de l’ordre de 220 !) Les organisations syndicales précitées contestent la légitimité du CTPA que le Recteur a tenu ce matin sans les représentants des personnels.

 

12 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.