www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Actualités et actions locales 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
27 avril 2011

Compte rendu CTPD du 15 avril : liste des ouvertures et fermetures envisageables

Enseignants, parents... La mobilisation de tous est nécessaire ! TOUS CONCERNES !

Déclaration CTPD du 15 avril (voir pj)

Compte rendu du CTPD du 15 avril :

Cette liste est provisoire et donc susceptible d’évoluer.

Déclaration CTPD du 15 avril (voir pj)

Compte rendu du CTPD du 15 avril : Dans son discours d’introduction, l’IA indique que la carte scolaire s’effectue dans un contexte contraint pour l’Education Nationale, le gouvernement ne remplaçant pas un fonctionnaire sur deux partant à la retraite. Il précise « que la carte scolaire reste bien sûr adaptée aux problématiques départementales » ...

Sur le terrain : 151 élèves de plus avec 14 postes en moins !!!!
- Suppressions dans les RPI, les écoles rurales
 : on menace d’une suppression et on demande aux enseignants, élus ….de trouver une solution pour éviter la suppression ! On culpabilise alors les acteurs des territoires ruraux si la fermeture a bien lieu sans proposer de solutions pérennes et concertées.

- Suppressions dans des écoles sur Limoges où les effectifs sont élevés après fermeture ou bien en ZUS ( Zone Urbaine Sensible) .…Suppressions aussi dans des écoles possédant une CLIS , dont les effectifs et l’investissement des équipes ne sont pas pris en compte pour les mesures de carte scolaire. Mais pour les IEN qui « pilotent » leur circonscription cela ne semble poser aucun problème.

- Suppressions des Rased. Avec ces suppressions, les Rased déjà incomplets le seront encore plus , les enveloppes seront toujours insuffisantes, les écoles encore plus nombreuses et beaucoup seront trop éloignées pour espérer bénéficier de l’aide des maîtres spécialisés. Heureusement un IEN-pilote nous explique que le redéploiement des RASED par circonscription permettra un traitement plus égalitaire puisque maintenant chaque école aura virtuellement accès au RASED !

- Suppressions en ZEP de temps de décharge pour les directeurs : l’IA supprime ces temps de décharges, niant ainsi tout le travail accompli par ces directrices et directeurs qui font face à des situations sociales et éducatives très difficiles.

- Suppression de 2 brigades LV, d’1 poste de CPC, d’1 poste Bibliothèque départementale de prêt …tout cela pour améliorer sans doute le fonctionnement des écoles. L’IA précise qu’il faudra dans les années à venir améliorer ou optimiser le pilotage départemental par un redécoupage des circonscriptions.

- Fusion d’une école maternelle et d’une école élémentaire qui aboutirait à une école à 17 classes. Nous avons rappelé notre opposition aux fusions d’écoles : d’abord parce qu’elles transforment, pour certaines, l’école en structure à taille inhumaine, ensuite parce qu’elles font disparaître l’école maternelle en tant qu’entité avec toute la spécificité qui la caractérise. Enfin, elles sont décidées sans l’avis des équipes et des parents… les conseils des maîtres et d’écoles concernés devaient être, a minima, consultés. L’IA ne semble pas renoncer et plusieurs IEN nous ont expliqué que cette fusion « pédagogique » devait permettre d’améliorer la liaison GS/CP ! Un article de la RGPP (Révision Générale des Politiques Publiques) incite aux fusions pour préparer les EPEP (Etablissement Public d’Enseignement Primaire), projet dangereux écarté un temps mais prêt à ressortir. Pour finir, la fusion de deux écoles entraîne le plus souvent la fermeture d’une classe puis d’une deuxième et ce dans les trois années qui suivent la fusion Les trois exemples donnés en pièce jointe, en se basant sur les seuils jusque-là en vigueur, mettent en lumière le redoutable effet des fusions et leur implacable logique mathématique.

Enfin le discours officiel est toujours le même : optimiser, améliorer, redéployer, pilotage, gestion des ressources humaines, performance, indicateurs…et au final les collègues et les équipes se retrouvent à gérer au quotidien la pénurie de moyens et les injonctions administratives toujours plus nombreuses.

Nous avons fait part à l’administration du ras le bol de la profession et de la colère des personnels sur le terrain.

De la maternelle à l’université nous n’aurions rien compris et ce depuis des mois !

Tous en grève le 5 mai !

1 FERMETURES ENVISAGEABLES

Fermetures ELEMENTAIRE ET PRIMAIRE

Nedde (ZRR)

RPI Dompierre/St Léger Magnazeix (ZRR)

Fromental (ZRR)

Bujaleuf (ZRR)

Le Dorat élém (ZRR)

Razes (ZRR)

RPI St Mathieu/ Maisonnais sur Tardoire (ZRR) fermeture à Maisonnais St Léonard élém

Bessines élém

St Léonard élém

Lges Jean Macé élém

Lges Aigueperse élém

Lges Roussillon élém

Fermetures qui ne seraient pas proposées au CDEN du 5 mai selon l’IA

Peyrat le Château (ZRR)

Bussière Galant élém (ZRR)

Châteauneuf mat (ZRR)

St Gence mat

Lges Blanchot élém

ASH FERMETURES

Lges 6 1 poste de psychologue

Rased G lges 6

Aixe élém ½ maître G

CMPP Lges ½ maître G

Lges 6 1 maître E

Lges 4 1 maître E

Lges 5 3 postes E

IEM Grossereix Lges fermeture d’1 poste de Directeur d’établissement spécialisé pour 1 ouverture coordonnateur pédagogique.

Institut rééducation Le Prat fermeture d’1 poste de Directeur d’établissement spécialisé pour 1 ouverture coordonnateur pédagogique.

CHS Limoges fermeture d’1 poste d’enseignant spécialisé option D pour 1 ouverture coordonnateur pédagogique.

DIVERS

Bibliothèque de Prêt Lgs 1 poste

Brigades LV 2 postes

1 poste CPC EPS Lges 3

TRANSFORMATION

Chateauneuf élém 1 poste maître E fermé pour ouverture d’1 poste d’adjoint ordinaire

MODIFICATION DES DECHARGES DE DIRECTION

1/2 poste direction ZEP

2 OUVERTURES

ELEMENTAIRE ET PRIMAIRE

St Germain les Belles (ZRR)

St Hilaire les Places (ZRR)

Condat élémentaire

St Mathieu (1 poste transféré suite à la fermeture de l’école de Maisonnais)

Ouvertures qui pourraient être proposées lors du CDEN du 5 mai :

RPI Beynac - Burgnac - Meihlac, Chaptelat primaire, St Jouvent primaire

RRS – RAR

Lges Vigenal maternelle

REGULARISATION

Aureil

Bussière Poitevine (ZRR)

Nexon maternelle (ZRR)

ASH

1 ouverture Clis Autiste

1 ouverture Enseignant Référent à l’IA

IEM Grossereix Lges fermeture d’1 poste de Directeur d’établissement spécialisé pour 1 ouverture coordonnateur pédagogique.

Institut rééducation Le Prat fermeture d’1 poste de Directeur d’établissement spécialisé pour 1 ouverture coordonnateur pédagogique.

CHS Limoges fermeture d’1 poste d’enseignant spécialisé option D pour 1 ouverture coordonnateur pédagogique.

TRANSFORMATION

Chateauneuf élém 1 poste maître E fermé pour ouverture d’1 poste d’adjoint ordinaire

3 REGROUPEMENT D’ECOLES

Lges Léon Berland maternelle+élémentaire

4 CREATION RPI

La Porcherie avec la Corrèze Meilhards

St Jean Ligoure avec RPI St Priest Ligoure et Janailhac

5 FERMETURE RPI

St Mathieu – Maisonnais sur Tardoire

BAREMES DES SEUILS D’OUVERTURE ET DE FERMETURE

Le barème n’a qu’une valeur indicative et des mesures de carte scolaire peuvent être arrêtées en tenant compte d’autres paramètres : viabilité de la structure pédagogique, évolution des effectifs sur plusieurs années, critères pédagogiques et/ou d’environnement social ?

- Ecoles à classe unique

fermeture si moyenne par classe après fermeture est inférieure ou égale à 13

- Ecoles élémentaires a deux classes

fermeture si moyenne par classe après fermeture est inférieure à 25

ouverture si moyenne par classe après ouverture est supérieure à 26

- Ecoles élémentaires à 3 classes et plus

fermeture si moyenne par classe après fermeture est inférieure à 25,5

ouverture si moyenne par classe après ouverture est supérieure à 27,5

- Ecoles maternelles (sans les deux ans sauf en ZRR)

fermeture si moyenne par classe après fermeture est inférieure à 29,5

ouverture si moyenne par classe après ouverture est supérieure à 30

- Cas des zep

fermeture si moyenne par classe après fermeture est inférieure à 24

ouverture si moyenne par classe après ouverture est supérieure à 26,5

- RPI

L’analyse est faite globalement

fermeture si moyenne par classe après fermeture est inférieure à 25

ouverture si moyenne par classe après ouverture est supérieure à 27

situation des écoles (hors RPI)

- + de 50% des écoles maternelles ont + de 26 élèves par classe de moyenne.
- + de 10% des écoles maternelles ont + de 30 élèves par classe de moyenne.
- 20% des écoles élémentaires et primaires ont + de 25 élèves de moyenne.

Les chiffres ci-dessus sont des MOYENNES. Ils concernent 70 écoles. Cela signifie aussi, dans la réalité, de nombreuses classes à plus de 30... !

 

26 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.