www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Actualités et actions locales 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
19 mai 2011

Enquête sur le métier d’enseignant : Du pouvoir d’agir !

A l’évidence, cette enquête indique que l’école ne peut rester immobile et figée. Les enseignants, fiers de leur métier, souhaitent que leur métier se transforme ; la formation professionnelle, le travail en équipe et le « plus de maitres que de classes » étant perçus comme des clefs majeures de cette évolution.

Si le ministère se renferme dans le dogme des suppressions de postes, le SNUipp préfère rechercher les pistes d’un nouveau souffle pour l’école. Il est déterminé à faire bouger les lignes.

Que pouvez-vous nous dire de votre travail ?

« Quelle est cette activité ordinaire, remise chaque jour sur le métier qui consiste, de la maternelle au CM2, à faire grandir, apprendre et réussir tous les élèves ? Actuellement, quels en sont les sources de satisfaction, les difficultés, les obstacles ?

Aujourd’hui, l’école est au centre de toutes les pressions : fortes attentes sociales, accroissement des demandes institutionnelles, ambition de la réussite de tous, évolution des connaissances, renouvellement des enseignants… Tout bouge. Mais, qu’en est-il du travail enseignant ?

Comment se transforme-t-il ? Avez-vous les moyens de faire du travail de qualité ? Ne faut-il pas de manière urgente remettre le métier dans le bon sens ? Le SNUipp-FSU donne la parole aux enseignants des écoles. » Cette enquête a été menée du 4 avril au 9 mai 2011, grâce à un questionnaire en ligne et une diffusion de questionnaires « papier ». 6 496 professeurs des écoles y ont répondu.

Qui sont-ils ?

Les répondants sont à l’image de la profession :

- 79% de femmes

- 26,5% de directrices et directeurs

- 29% d’enseignants en maternelle, 51% en élémentaire, 2% en RASED, 2% en établissement spécialisé

- 14% d’enseignants en éducation prioritaire

- 11% ont moins de 30 ans et 24% ont plus de 50.

60% des répondants sont syndiqués.

Les résultats de l’enquête :

PDF - 538.6 ko
enquete_metier_dossier_de_presse-2

Communiqué de presse

Enquête sur le métier d’enseignant : Du pouvoir d’agir !

« Plus de 9 enseignants sur 10 estiment que la réussite et l’épanouissement de leurs élèves sont les principales sources de satisfaction de leur métier ». C’est le principal enseignement des résultats de l’enquête lancée par le SNUipp-FSU(1) auprès de plus de 6000 enseignants et présentée lors de son colloque(2) du 19 mai 2011, sur le travail enseignant.

Les élèves constituent le coeur du métier des enseignants des écoles. Leur réussite constitue le facteur de bien-être au travail et d’engagement professionnel, l’hétérogénéité des élèves et l’intégration des élèves en situation de handicap sont vécues comme des préoccupations fortes.

Attachés à l’enseignement de toutes les matières, ils regrettent de ne pas pouvoir plus travailler en équipe. Ils considèrent également que le manque de temps, l’assèchement de la formation, l’augmentation du nombre d’élèves par classe et les injonctions institutionnelles comme le « tout évaluer » sont des obstacles pour « bien faire leur travail ».

A l’évidence, cette enquête indique que l’école ne peut rester immobile et figée. Les enseignants, fiers de leur métier, souhaitent que leur métier se transforme ; la formation professionnelle, le travail en équipe et le « plus de maitres que de classes » étant perçus comme des clefs majeures de cette évolution.

Si le ministère se renferme dans le dogme des suppressions de postes, le SNUipp préfère rechercher les pistes d’un nouveau souffle pour l’école. Il est déterminé à faire bouger les lignes.

Dès la rentrée prochaine, dans tous les départements, il lancera des centaines de réunions avec les enseignants pour débattre des leviers d’amélioration du métier autour d’un film réalisé par Rébecca Houzel sur le travail enseignant. Sur le terrain, il va initier un travail de recherche avec l’équipe du CNAM pour accompagner des équipes enseignantes dans la construction des nouvelles voies du travail « bien fait ».

Le SNUipp appelle les enseignants à reprendre la main sur leur métier pour que celui-ci soit porteur de belles promesses : celles de la réussite de tous les élèves.

Paris, le 19 mai 2011

(1) http://www.snuipp.fr/questionnaires/index.php ?sid=19946&newtest=Y&lang=fr

(2)http://www.snuipp.fr/Travail-enseignant-un-colloque-du

 

19 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.