www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Commissions Paritaires, Groupe de travail & audiences  / CAPD (mouvement, formation, permutations informatisées, INEAT EXEAT, temps partiel, promotion,...), CAPN 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
24 juin 2011

Résultats du 1er mouvement

Les résultats sont maintenant définitifs !

81 collègues restent sans poste.

Les blocs et la liste des postes restant à pourvoir seront communiqués dès que possible !

La 1ère partie de la CAPD 1er mouvement s’est tenue de 9H à 13H00 jeudi 23 juin 2011.

L’IA, en guise de préambule, a tenu à nous fournir des éléments chiffrés concernant le mouvement :

201120102009
Nombre de participants500489508
Mutés238229269
Non satisfaits retrouvant leur poste181195168
Non satisfaits sans poste816571
Nbr de voeux727360576641
Voeu 1 satisfait48,74%42,79%43,12%
Voeu 2 satisfait14,29%12,23%10,04%

Nous avons tenu une nouvelle fois à regretter l’abandon de la phase d’intention qui oblige à faire le mouvement "à l’aveugle".

3 cascades ont du être faites, concernant à chaque fois une erreur d’attribution de poste sur une direction. Nous avons expliqué que recevoir une information de l’administration sur i-prof revêtait un caractère officiel qui ne correspondait pas à la réalité et pouvait être source de grosses déconvenues. Les collègues dont l’affectation a été modifiée suite aux erreurs de saisie dans l’ordinateur en ont fait l’amère expérience. Nous avons formulé le souhait que, l’année prochaine, les envois sur i-prof ne soient faits qu’après la tenue de la CAPD. L’IA a dit qu’il comprenait notre argumentation et qu’il allait essayer de nous apporter une réponse favorable.

Nous avons examiné TOUTES les propositions d’affectation et avons soulevé toutes les nécessaires questions à propos de plusieurs postes bloqués dans l’ASH. Après le déblocage d’un poste que nous avons obtenu avant la fin de la phase de saisie des voeux, d’autres postes sont restés bloqués. Nous avons dénoncé cette situation qui n’assure pas la transparence. L’IA en a convenu et a assuré qu’il n’en serait pas de même l’année prochaine.

Les opérations ont pris beaucoup de temps mais ont fini par être menées à bien : les résultats sont ICI !

La 2ème partie de la CAPD 1er mouvement s’est tenue de 9H à 13H15 vendredi 24 juin 2011.

-1- Les brigades :

CIRCONSCRIPTIONSNombre de supportsVacants
LIMOGES 1182
LIMOGES 2194
LIMOGES 370
LIMOGES 4180
LIMOGES 5232
LIMOGES 6181
TOTAL1039

-2- Affectation des postes stagiaires

- 10 postes bloqués
- une réunion est prévue avec les stagiaires pour les affectations
- si nécessité de départager plusieurs stagiaires pour un même poste, ils seront départagés par leur barème = rang au concours + 1 point par enfant.

-3- INEATS

- Le nombre définitif d’ineats accepté sera défini par le Recteur à la suite de la réunion qui aura lieu lundi 27 juin. Selon l’IA la situation pour une bonne gestion serait d’accepter entre 10 et 12 surnombres, ce qui reviendrait à accorder 5 ineats. La situation au 7 juin : il y avait 26 demandes d’ineats (ayant accords d’exeats de leur département d’origine). Parmi eux 11 creusois et d’autres collègues du 45, 75, 95, 973, 71, 75, 49, 973. La question était de classer les collègues demandant l’ineat ou de définir les critères.
- Intervention SNUIPP : nous avons protesté qu’il était difficile d’élaborer un quelconque classement sachant que nous n’avons pas les barèmes des collègues. Nous avons rappelé qu’il serait également important de tenir compte de l’ancienneté des demandes notamment de nos collègues de Creuse qui pour certains demandent leur entrée depuis 10 ans. Le secrétaire général a précisé qu’en 2007, le recteur d’alors n’avait permis des Inéas que pour les collègues creusois dans des conditions similaires à celles d’aujourd’hui. Les Inéas que l’administration pourrait prononcer viendraient donc de Creuse. La décision sera prise lundi 27 lors de la réunion sur cette question entre l’IA et le recteur. Les collègues des autres départements qui souhaitaient intégrer la Haute-Vienne ne sont donc pas entendus.

- Deux échanges sont acceptés, terme à terme, entre le Loiret et la Haute-Vienne d’une part et l’Isère et la Haute-Vienne d’autre part.

SortantEntrant
WATTEAU AdélaïdeVEDEAU Roland
GERMAIN ValérieMONTEIL Pauline

-4- Constitution des blocs.

- Proposition de Mr Bustreau : « Il faut grouper les bocs concernant les collègues à 80% et les faire compléter par une brigade étant elle-même à 80% (cela concerne 9 collègues brigades). Ceci permettrait de libérer ces brigades pendant la période 3 pour leur faire faire des missions de remplacement (période pendant laquelle les collègues à 80% effectueront 100%). Il y aura donc deux groupes de blocs pré-constitués : les blocs des TRS à 80% et ceux des TRS à 100%.

- Interventions SNUIPP :
- Nous avons rappelé que les manques en terme de remplacement cette année ont été criants tout au long de l’année et pas seulement sur la période 3.
- Cette année les collègues ayant assuré le complément des 80% ont été réquisitionnés à chaque fois pour des remplacements pendant les semaines de rattrapages, donc le gain en terme de jours remplacés sera le même avec cette nouvelle organisation.
- Le problème des jours non remplacés (plus de 1500 cette année) ne pourra malheureusement pas se résoudre efficacement par cette nouvelle organisation. Il faut des nouveaux postes et c’est tout.
- Cette nouvelle organisation prive également les collègues du choix de leur bloc comme auparavant en leur imposant un chois restreint.

- 5- Questions diverses :

- a- Demande d’information du SNUIPP concernant les AED

Historique rappelé par l’administration :

- L’académie devait rendre 62 postes d’AED. Le recteur avait alors annoncé qu’il « rendait » 22 des 62 postes au 1er degré. Mais la situation est tellement critique dans le second degré qu’il vient de prendre la décision de reprendre les 22 postes d’AED du 1er degré. Les directeurs ont alors été informés par mail que l’AED qui travaillait dans leur école était… supprimé ! Cette dotation budgétaire est donc transférée au second degré.

- INTERVENTION SNUIPP :

Nous avons protesté sur le fond et la forme de ces suppressions. Ces suppressions arrivent maintenant sans avoir été prévues, annoncées. Les personnels AED sont mis dans des situations déplorables. Les directeurs des écoles n’ont pu faire autrement qu’ informer ces personnes de leur renvoi.

- b- Redécoupage des circonscriptions :

Information donnée par l’administration : Cette réorganisation correspond à un souci de l’IA de recentrer l’IEN adjoint sur ses fonctions d’adjoint à l’IA, donc de le libérer de la charge d’une circonscription. En plus il pilotera la cellule de remplacement, de façon à centraliser la gestion départementale des personnels de remplacement, pour qui il assurera également les missions d’inspection. Les autres IEN vont se partager les écoles sauf les écoles d’application qui dépendront de l’IEN maternelle. Il n’y donc plus que 5 circonscriptions. Les changements importants concernent plus spécialement Limoges 3 et 5. Il y aura donc un redécoupage entre les différentes circonscriptions de façon à ce que chaque IEN ait à peu près le même nombre de postes.

- c- Indemnités péri-éducatives :

Nous avons contacté le secrétaire général de l’IA dès que nous avons su que la commission traitant de cette question n’allait plus se passer selon les mêmes modalités qu’auparavant, c’est-à-dire sans les représentants du personnel. La FSU a d’ailleurs fait une annonce sur c e sujet. Mr Gainant a fait un compte-rendu des décisions qui ont été prises ce mercredi 21 juin par le recteur en présence des IA des 3 départements de l’Académie. Il nous a dit que les collègues concernés allaient toucher leur dû, les clés de répartitions des années précédentes ayant été gardées. Il reste à répartir les 20 000 euros (le 28 juin prochain) liés aux actions culturelles pédagogiques proprement dites. (L’attribution des APE est liée aux projets engagés.)

Vos élus à la CAPD : F ;Prémaud, L.Raynaud, R.Roux

 

12 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.