www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Actualités et actions locales 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
25 juin 2011

Assistants d’éducation : suppressions non annoncées !

A une semaine de la sortie et alors que de nombreux assistants d’éducation pensaient que leur contrat allait être normalement renouvelé , on apprend que 22 suppressions vont intervenir dans le 1er degré.

Les suppressions d’assistants d’éducation (62 pour l’académie) avaient été annoncées dés la carte scolaire et nous nous étions fortement mobilisés contre ces suppressions. Le rectorat était revenu sur les 22 suppressions du 1ER degré et c’est dans le 2nd degré que les postes avaient été récupérés. Mais à une semaine des vacances scolaires ( pour tuer tout mouvement revendicatif ?!), il est demandé à l’IA de rendre 22 postes au 2nd degré celui-ci étant déficitaire en personnels de surveillance.

Il serait donc supprimé une douzaine de postes sur le département dont beaucoup sur des écoles de ZEP (tant qu’à faire !), faut dire qu’il n’en reste plus beaucoup ailleurs.

En clair des AED qui pensaient voir leur contrat renouvelé comme d’habitude (ils venaient pour la plupart de signer leur demande ) se sont vus signifier qu’ils seraient au chômage la semaine prochaine ! Ils l’ont appris des directeurs qui ont eux étaient informés par un mail de l’administration et ont été contraints de remplir une mission pour laquelle je ne pense pas qu’ils aient été formés ! Om met au chômage, sans ménagement aucun, des gens qui sont déjà dans des situations délicates ; nous nous sommes exprimés en CAPD face à cette nouvelle preuve de mépris des personnels et avons reproché à l’administration cette gestion inhumaine. Le secrétaire général nous a répondu que c’était le rectorat qui leur avait imposé ces suppressions et qu’ils n’avaient pu s’y soustraire.

D’autres personnels devraient être recrutés (mais combien et quand ?) sur de nouvelles formes de contrat ; il n’en reste pas moins qu’à la rentrée des besoins d’accompagnement ne seront pas remplis et que les manques se feront sentir dans les écoles. Les personnes qui auraient pu et dû assumer ces missions seront, elles, dans la détresse.

Nous ne pouvons laisser faire dans l’indifférence ; nous envisageons une action dés lundi 17 h devant l’IA pour dénoncer ce nouveau scandale. Tenez-vous informés, faites circuler l’ information.

Dés que des précisions seront connues sur l’action, nous les mettrons en ligne.

 

16 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.