www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Actualités et actions locales 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
30 juin 2011

Mouvement intra-académique : le recteur a reçu les SNUipp-FSU 23 & 87

Dès le début de l’après midi, le SNUipp-FSU 23 a organisé une opération camping devant le rectorat pour dénoncer la situation de blocage dans laquelle se trouve le département. Personne n’a pu intégrer la Haute-vienne via les permutations informatiques. L’IA 23 a prononcé 8 exéats mais pour l’instant l’IA 87 n’a pas eu l’aurorisation de recteur de prononcer des inéats...

Une délégation composées de représentants du SNUipp-FSU 23, du SNUipp-FSU 87 et de collègues creusois a été reçue par le recteur et l’IA de la Creuse ce mercredi soir à 20H30. La réunion a duré un peu plus d’une heure.

DERNIERE MINUTE

4 collègues de Creuse intègrent la Haute-Vienne

A l’initiative du SNUipp-FSU 23, des collègues creusois demandant la Haute-Vienne et ne pouvant obtenir de réponses des autorités académiques ont bloqués l’entrée du rectorat en plantant des tentes hier mercredi 29 juin de 15 h à 20h, heure à laquelle ils ont enfin été reçus par le Recteur.Cette action a enfin porté ses fruits (même si ce n’est que partiellement : notre objectif reste d’obtenir les 11 intégrations de Creusois en Haute Vienne).

Ce jeudi 30 juin, en CAPD 23, l’IA a annoncé l’intégration de 4 creusois : Didier Marec, Emmanuelle Brissard, Estelle Montastier et Glawdys Bonnardet.

Ces intégrations sont compensées par 4 intégrations supplémentaires. Les candidats à l’entrée en Creuse sont encore nombreux, ce d’autant que le Recteur s’est engagé à faire de la Creuse la porte d’entrée dans l’Académie : les candidats à l’entrée en Haute-Vienne ne se sont pas encore vus proposer la Creuse. Ceci est encore une fois la démonstration que la mobilisation paie. Il ne tient qu’à nous de la poursuivre afin d’atteindre l’objectif final.

REPORTAGE TV ICI.

Cette réunion a permis aux représentants des personnels d’exprimer la colère des collègues "bloqués" en Creuse mais plus largement aussi de souligner la faible mobilité au plan national.

Le recteur a fait état de la situation de surnombre dans l’académie (+45) mais avec des réalités bien différentes selon les départements : +38 en Corrèze, +7 en Haute-Vienne et 0 en Creuse. Il a expliqué qu’il travaillait sur ce dossier depuis longtemps et qu’il allait dès cette année (2010-2011) commencer à apporter une réponse concrète. Il attend une réponse ce vendredi des IA de la Corrèze et de la Haute-Vienne qui devaient chercher si des collègues de leurs départements ne voulaient pas intégrer la Creuse...

Fabrice Couégnas du SNUipp-FSU 23 a fait l’historique des demandes d’inéats émanant de Creuse pour la Haute-Vienne. Il a proposé des solutions en demandant que des inéats de départements extérieurs à l’Académie et notamment en provenance de DOM soient prononcés. Le recteur a répondu qu’il était dans l’attente d’une réponse du ministère mais que celui-ci était très conscient du problème. Très clairement, le recteur a annoncé, sans vouloir donner de chiffre, que quelques inéats seraient prononcés.

Fabrice Prémaud du SNUipp-FSU 87 a expliqué que, sur le terrain, les collègues avaient beaucoup de mal à concevoir le concept même de surnombre alors que la situation, notamment dans le domaine du remplacement était catastrophique tout au long de l’année. Sur la mobilité, il a rappelé que la situation au plan national était mauvaise et que celle de la Creuse était dramatique, qu’il fallait absolument l’améliorer.

Plusieurs collègues creusois ont fait par de leur (triste) expérience et de leur mal-être. Ils ont regretté que, si inéats il y a et c’est bien sûr leur souhait le plus cher, ils ne soient pas déjà prononcés, le 2ème mouvement en Haute-Vienne allant s’achever. Organiser la nouvelle année scolaire sera difficile, quelque soit l’issue.

Les SNUipp-FSU 23 & 87 continueront à se battre et à peser de tout leur poids pour que cette question soit bien traitée.

 

16 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.