www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Archives 2007 - 2011  / Archives 2007-2011 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
4 juillet 2011

Compte-rendu de la 1ère partie de la CAPD 2ème mouvement

Commencée à 9H, cette 1ère partie de CAPD s’est achevée à 13H15. La 2ème parti se tiendra demain, comme c’était prévu.

1 - Avant de rentrer dans le vif du sujet, nous avons tenu à faire la déclaration liminaire suivante :

Déclaration liminaire du SNUipp-FSU 87 à propos de la mise en place des blocs

L’administration et les syndicats avaient convenu que regrouper au maximum les TRS sur un minimum d’écoles, souvent une seule, était une bonne chose. Cependant, cette année, l’Inspection a changé cette priorité là. Elle a décidé unilatéralement de mettre en place des blocs de 3 jours composés exclusivement de collègues à 80% et de mettre dessus des TRS eux-mêmes à 80%. L’objectif est de récupérer quelques moyens de remplacements (9 au maximum) pour la période 3 de la prochaine année scolaire. Les problèmes liés au manque de remplaçants sont malheureusement bien plus importants que cela et ce tout au long de l’année. La création de postes de brigades (une soixantaine pour que ce problème disparaisse) est nécessaire. C’était d’ailleurs l’objet principal de notre préavis de grève pour le 5 mai dernier.

D’autre part, nombre de blocs ont été pensés pour que les TRS ne puissent plus toucher de frais de déplacement, au détriment de l’intérêt pédagogique et de l’unité de l’équipe qui voudraient que les décharges d’une même école soient assurées par la même personne. La résidence administrative est uniquement choisie pour qu’aucun frais de déplacement ne puisse être payé.

Nous dénonçons la mise en place d’une telle logique, faite au détriment du travail en équipe et des conditions de travail. Si les choses devaient en rester là, nous dénonçons de plus le fait que les personnels n’aient pas été mis au courant de toutes ces modifications d’exercice de leur fonction au moment où ils ont participé au mouvement, ce qui aurait certainement modifié leur choix.

Enfin, nous regrettons que les opérations du mouvement aient été décalées dans le temps pour causes d’élections cantonales, engendrant ainsi retard et précipitation, notamment pour les collègues qui ne connaîtront leur affection qu’après la fin de l’année scolaire.

Le 4 Juillet 2011

Réponses de l’IA :

On a fait au mieux pour être dans les temps. A propos des blocs, le choix s’imposait, compte-tenu des difficultés de l’année en terme de moyens de replacement, la constitution des blocs à temps partiel est la réponse qui s’imposait, la constitution raisonnée de ces blocs a permis d’apporter une réponse intéressante car au bout du compte on a pu libérer 9 moyens de remplacement supplémentaires sur 7 semaines. Ce jeu en vaut la chandelle.

L’enveloppe non extensive des frais de transport amène à la constitution de ces blocs à temps partiel.

Re-Intervention du SNuipp :

Cette constitution de bocs à temps partiel n’apportera pas d’amélioration au fonctionnement dans les écoles.

Réponses de l’IA :

Le travail effectué a permis de clarifier les situations de tout le monde.

Re-Intervention du SNuipp :

Nous déplorons encore une fois qu’une petite économie sur les frais de déplacement entraîne la multiplication des intervenants sur une même école.

2- Point sur les postes vacants.

Première observation des représentants du SNUipp : les postes réserve rentrée n’apparaissent pas au contraire des autres années.

Réponses de l’IA :

on ne va pas affecter quelqu’un sur un poste sans savoir où est basé ce poste.

Intervention SNUipp :

C’est étonnant puisque depuis plusieurs années ces postes apparaissaient.

IA dernières informations datant de vendredi :

- le recteur a demandé que l’IA pronoce 4 inéats de la Creuse. Nos 4 nouveaux collègues (désormais haut-viennois et à qui nous souhaitons la bienvenue !) ont été contactés par l’administration dès vendredi après-midi afin qu’ils puissent participer au 2ème mouvement.
- deux postes pourraient être rajoutés au troisième mouvement : un à l’EEPU Rochechouart et un poste de direction à Jean Macé,
- au niveau du contingent des stagiaires : 3 sont licenciés et 1 bénéficiera d’une prolongation de scolarité.

Intervention SNUipp :

Nous sommes vraiment très choqués d’apprendre en CAPD que 3 professeurs stagiaires sont licenciés, cela pose très sérieusement question sur la formation ou plutôt sur l’absence de formation accompagnant les nouveaux collègues stagiaires. Nous rappelons que certaines des écoles dans lesquelles ont été nommés les stagiaires étaient des écoles difficiles, avec des classes difficilement gérables même pour des collègues expérimentés. Nous condamnons vivement ces situations d’échec dont l’origine pour nous provient en grande partie de la pseudo-formation et accompagnement insuffisant des jeunes entrant dans le métier.

Réponses de l’IA :

Participer à ce type de jury n’est pas chose facile, c’est un travail de longue haleine, ces décisions s sont difficiles à prendre, elles sont prises collégialement et à l’unanimité, nous avons apprécié les progrès ou les non progrès de ces personnels tout au long de l’année.

Représentants du personnel :

Vous devez reconnaître que participer à un entretien avec des IA et des IEN lorsqu’on se sait déjà sur la sellette est un exercice très délicat et difficile.

IA :

- 3 postes de personnes en CLD sont libérés, si ces personnels reprenaient en cours d’année elles seraient réaffectées sur des nouveaux supports. L’administration va les contacter pour les informer des changements qui les touchent.
- 1 échange avec la Corrèze serra soumis à l’IA 19

3- Affectations (provisoire) des TRS :

La CAPD se terminant demain, les affectations données ici ont été examinées ce matin mais seront officielles demain, à l’issue de la 2ème partie de la CAPD. Consulter le tableau ICI.

 

13 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.