www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Commissions Paritaires, Groupe de travail & audiences  / CAPD (mouvement, formation, permutations informatisées, INEAT EXEAT, temps partiel, promotion,...), CAPN 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
20 octobre 2011

COMPTE-RENDU DE LA CAPD DU 20/10/11

Voici en annexe le compte-rendu de la CAPD du jeudi 20 octobre. Celle-ci portait sur les promotions des collègues ainsi que sur les stages de "formation continue".

COMPTE-RENDU DE LA CAPD DU 20/10/11

En préambule, la nouvelle IA se présente, Madame Bazzo vient de Seine Saint Denis département dans lequel elle était IA adjointe. Elle a donc été nommée dans notre département depuis le 10 octobre dernier.

- Avancement des PE classe normale

Rappel des règles : éléments du barème pris en compte : ancienneté (AGS) + note. En cas d’égalité, le discriminant est la note puis l’âge

Au grand choix (GC) : on prend 30% des promouvables Au choix (CH) : on prend 5/7 des promouvables Lorsqu’il y a un reste supérieur à 0,5 cela permet de promouvoir un collègue supplémentaire.

Attention : les collègues placés en CLD (congé longue durée) au moment de la promotion ne bénéficie pas de celle-ci, contrairement aux collègues en CLM (congé longue maladie)

1) Avancement des PE directeurs des établissements spécialisés

• passage au 6ème échelon : 2 collègues • passage au 7ème échelon : 1 collègue • passage au 9ème échelon : 1 collègue • passage au 11° échelon : 1 collègue

Concernant les collègues qui ont vu leur poste de directeur d’établissement spécialisé transformé en celui de coordonnateur pédagogique, la mise en conformité par rapport à la nouvelle règlementation devrait être étendue à tous les départements.

2) Avancement des PE hors classe

• passage au 6° échelon : ANC : 14 • passage au 7° échelon : ANC : 6

3) Avancement des PE..

• les passages du 3ème au 4ème : 47 à l’ancienneté • les passages du 4ème au 5ème : 11au grand choix et 30 à l’ancienneté • passage au 6° échelon : GC : 15 ; CH : 32 ; ANC : 15 • passage au 7° échelon : GC : 20 ; CH : 33 ; ANC : 10 • passage au 8° échelon : GC : 24 ; CH : 42 ; ANC : 14 • passage au 9° échelon : GC : 26 ; CH : 46 ; ANC : 19 • passage au 10° échelon : GC : 19 ; CH : 32 ; ANC : 10 • passage au 11° échelon : GC : 12 ; CH : 15 ; ANC : 12

Formation continue, désignation des stagiaires.

 Intervention des représentants du SNUIPP : nous déplorons le peu de demandes de la part des collègues pour les stages proposés. Plusieurs raisons selon nous :
- les problèmes techniques rencontrés par les collègues
- les découragements et démotivations dus notamment aux annulations de stages de l’an dernier Ce constat du peu de motivation des collègues pour le plan de formation devrait préoccuper l’administration quant à l’état de la formation continue.

Réponse de l’administration : les problèmes techniques sont dus au fait que les clés pour candidater étaient les mêmes que celles attribuées il y a deux ans et que beaucoup de collègues les ont perdues depuis, cependant il suffisait d’appeler pour les demander. De plus deux jours supplémentaires ont été accordés pour candidater.

SNUIPP : deux jours supplémentaires ! encore aurait il fallu que les collègues soient au courant de ce délai supplémentaire.

Préambule de Mr Bustreau : explications des modifications apportées au calendrier des stages. Les problèmes se posent sur les périodes 1 et 2 pendant lesquelles les BFC ne seront pas disponibles pour assurer les remplacements de stages puisqu’ils seront en remplacement des PE stagiaires (période 1) et des maîtres formateurs (période 2 pendant les stages M1 et M2). Les conséquences sont la permutation des stages natation et TICE (pendant la période 2 et également en période 3), la journée maternelle est aussi déplacée.

SNUIPP : encore une fois nous déplorons que les BFC soient maintenant devenues des Brigades formation initiale et plus des BFC, sans parler bien entendu de leur nombre qui diminue ...

SNUIPP : peut on intégrer les PE qui ont vu leur stage annulé l’an dernier à des stages proposés cette année ?

Réponse : Il n’y a pas de stage cette année qui corresponde au niveau des thèmes aux stages annulés l’an dernier, il est donc impossible de les recaser dans le dispositif de cette année.

SNUIPP : l’offre est très insuffisante par rapport au droit individuel de formation, ce droit ne peut plus être assuré aux collègues.

Réponse : les conditions ont changé, le nombre de BFC n’a cessé de diminuer, les PE stagiaires qui avant libéraient les collègues pour des stages ne le font plus. La formation continue est toujours proposée aux enseignants par le biais du dispositif des animations continues.

SNUIPP : Effectivement nous nous rendons bien compte en entendant vos arguments que pour régler l’organisation de la formation continue il n’y a qu’une seule solution et c’est celle qui est en train d’être menée à savoir : décourager au maximum les candidats pour que leur nombre diminue de lui même et que la formation continue disparaisse de sa belle mort...

 Désignation des stagiaires pour les stages à candidature individuelle :

Rappel des règles : en premier lieu l’avis de l’IEN, puis le numéro du vœu, puis le barème (ce barème tient compte des jours de formation déjà réalisés dans sa carrière).

SNUIPP : nous mettons en avant le problème posé par l’avis de l’IEN qui a la priorité par rapport au barème, ce qui prive de la formation continue beaucoup de collègues avec un fort barème.

Réponse des IEN : les avis donnés par les IEN sont des avis pédagogiques donnés en fonction des besoins d’école et des besoins des personnels, des dynamiques d’école.

Intervention de l’IA : ces avis donnés par les IEN sont les résultats de leurs analyses, nous devons donc faire confiance au corps des IEN dans leurs connaissances des écoles, de leurs besoins et des enseignants.

La poursuite de la désignation des stagiaires est interrompue car Mme l’IA doit s’absenter, elle demande donc si les représentants du personnel souhaitent poser une question :

SNUIPP : Comment se fait-il que dans les arrêtés reçus par les collègues CLIN et spécialisés aucune référence n’est faite à leur spécialisation ni à leur date d’affectation ?

Réponse : Il y a une confusion au niveau des documents, l’arrêté reçu est un arrêté de rattachement administratif et non un arrêté de nomination. Les spécialisations n’ont pas à apparaître sur les rattachements administratifs. Il y a également eu en 2008 un transfert des bases dans une nouvelle application de gestion. Les arrêtés reçus peuvent ne pas être conformes avec ce qui est dans la machine. Proposition : les arrêtés papiers pourront être revus afin d’effectuer les nettoyages et les mises en ordre nécessaires.

SNUIPP : vous comprenez bien l’inquiétude et l’incompréhension des collègues des RASED notamment lors de la réception de ces arrêtés.

Réponse : nous comprenons et nous vous assurons qu’il n’y a aucune manipulation dissimulée derrière ces documents.

4199 FRA351 ENSEIGNER LA COMPRÉHENSION AU CYCLE3 10 places remplacement BFC 13, 15 et 16 décembre

DAURIAC NICOLAS BOUDON CLAIRE VILLOUTREIX MARIE-DOMINIQUE CELERIER MARIE LINE MOREL SOPHIE DUMONTIER AURELIE BERNARD ANNE-SOPHIE BROSSAS STEPHANIE MARENDA Mickaél PEROT LORRAINE

4200 MAT351 MATERNELLE, MANIPULER, MAITRISER LANGUE 10 places remplacement BFC 4, 7 et 8 novembre

FRUGIER Nathalie ASTIER KARINE BERGERON Mélanie DUCLOUX Nadège SIRA-REPPERT MENDES Bernadette BENGUIGUI Nadège MOUSSIN MURIEL GOURAUD SEVERINE VINCENT CHRISTEL

4202 LVE352 DIDACTIQUE LVE AU CYCLE 3 10 places remplacement BFC 20 et 24 janvier, 24 février, 11 et 22 mai, 8 juin

LABROSSE CHRISTOPHE TREBUCHAIRE CHRISTELLE BORDESSOUL SANDRA BERNARD CELINE EYSSIDIEUX CHANTAL BROS SEVERINE CRITON NADEGE ROUX BLANCHE BOUREAU CELINE DUMONTIER AURELIE

4203 LVE353 PRÉPARER L’HABILITATION EN ANGLAIS 18 places (données 2011) remplacement M2 du 2 au 13 avril

MORIN ETIENNE HAMOT RENEE COULEAUD CORINNE SCHNEIDER NADINE SAGE DOMINIQUE FROMAGE SOPHIE (si pas déjà habilitée) EUSTACHE CECILE FRANCILLOUT MARC MAZEAU CLAUDE EL KARATI CECILE TREBUCHAIRE CHRISTELLE ROUX BLANCHE RAFFIER LASCAUD MARIE AURELIE TRENTALAUD JEAN CHRISTOPHE

4210 MAT352 LA CONSTRUCTION DU NOMBRE À LA MATERNELLE 10 places remplacement BFC 6, 8 et 9 décembre BRIDIER Marie-Laure JOUCLA AUDREY CLAUDE CARINE RENAUD CAROLE ROUSSEAU STEPHANIE LAGARDE MARIE CHRISTINE TANGUY GUILLEMETTE SIMON VALERY CATHERINE ELEONORE MELANIE MOREAU LAETITIA DELAGE ANNOUK liste sup BARBARIN TESSIER CECILE liste sup

4211 TIC351 MAÎTRISER SON ENVIRONNT NUMÉRIQ DE TRAVAIL 58 places remplacement BFC modification date

LAFARGE LYDIE LATOUILLE Cécile GRANCOING Laurence DEKIMPE Anne-Soline BAZINETTE STEPHANIE ROUGERIE-FROIDUROT CLAUDE PLAZANET JEAN CHRISTOPHE DUTREIX ALAIN ROUMILHAC ANNIE NANEIX FRANCK SIMONET PATRICIA TROUTEAUD YVES COMBIER VERONIQUE BOUCHER Thierry NEXON OLIVIER L ARDILLER FABIENNE BRIOT Maria DUMAIN CHANTAL LACOMBE SYLVIE LADRAT MARTINE RUSSEIL NATHALIE JUDE CATHERINE SAVY-CAMARET NELLY MAURILLE MARIE BENFAIDA CHASTANET GUENAELLE BERNIS FRANCOISE COUTANT-VAMBERT ANNE MARIE MAREC DIDIER LONGUEVILLE NICOLE DALMAY ROUGIER CAROLINE TALON SEBASTIEN BROSSAS STEPHANIE RAFFIER LASCAUD MARIE AURELIE VILLACAMPA Christine JAMILLOUX CELINE MARQUET NATHALIE COLDEBOEUF NATHALIE HEYRAUD CATHERINE BREILLOUX LOIC CARRY AURELIE FEYDEL LAETITIA TOURNY LAETITIA NEQUIER AURELIE GOBEAUX MURIEL LACHAISE LAURENCE BOUIJOUX SANDRINE BAUMARD STEPHANIE FROMAGE SOPHIE SERPAUD ISABELLE LABROSSE CHRISTOPHE EUSTACHE CECILE MASSICOT ISABELLE CELERIER MARIE LINE CAPUANO GERALDINE VILLACAMPA SANDRINE LACOMBE ELODIE ROL SANDRINE ROUSSEAU STEPHANIE REY NATHALIE liste supp TANGUY GUILLEMETTE liste supp

4215 ART351 MATIÈRES À CRÉATION 10 places remplacement BFC Du 11 au 15 juin

BRUNEAU FANNY TAVARES Laurence VALLEJO ANNETTE GIBEAU Valérie SIMON ISABELLE BASSET STEPHANIE LEGER PEGGY DETRAIT Gwénaëlle GASSIES MIREILLE ROUSSEAU NATHALIE LACHAISE LAURENCE liste supp GABORIAU MARIE CHRISTINE liste supp

4216 ART352 LETTRES ET MOTS EN SCÈNE 12 places (2 groupes de 6 stagiaires) remplacement BFC 26 et 27 mars, 2 et 3 avril

GOBEAUX MURIEL PRADEAU CORINNE ROY GUILLON CHRISTINE FAYOLLE LAURENCE ROL SANDRINE MABROUKI VALERIE BOUIJOUX SANDRINE GAUDY ANNE PEIFFER CARINE ABBA CHRYSTELE DUCHAMBON EVE BEILLER AURELIE HILLENWECK FLINOIS PASCALE liste supp BLIN MARION liste supp

4223 ERR351 TRAITER LA DIFFICULTÉ EN MATHÉMATIQUES 10 places remplacement BFC 16 janvier, 21 février. Ce stage est articulé à des animations pédagogiques

MAGNE STEPHANIE BORDESSOUL SANDRA MARTINEZ ANNE CLEMOT NATHALIE GRANET SYLVIE BERLAND LAURETTE DELAPORTE NATHALIE PASQUIER ISABELLE BOUREAU CELINE CLAVAUD CARINE BERGERON THIBAULT liste supp BERNARD CELINE liste supp

QUESTIONS DIVERSES :

SNUIPP : Suite à de nombreux appels au local nous avons demandé à avoir un point sur la situation du remplacement dans le département.

Mr Bustreau a expliqué : il y a 105 brigades dont 61 occupés sur des remplacements longs, 30 sur les courts et 14 indisponibles. Aujourd’hui il y avait 15,5 personnes non remplacées. La situation du remplacement ne s’améliore pas par rapport à l’an dernier et on peut craindre pour les périodes les plus critiques de l’année en cours. Cependant on peut espérer que moins de personnes soient touchées par la grippe ....

SNUIPP : Cette situation est inadmissible les moyens de remplacements sont sous dotés, il manque une soixantaine de postes.

SNUIPP : nous nous sommes étonnés que en début d’année un collègue remplaçant affecté à un remplacement long sur un poste ASH ait été déplacé et remplacé par un autre. Nous avons rappelé que le barème des personnels de la brigade n’avait rien à voir avec une quelconque possibilité de choisir les remplacements effectués.

SNUIPP : point sur les élections professionnelles : nous avons déploré la façon dont celles ci ont été organisées : problèmes techniques pour voter et même insolubles pour certains privés alors de leur droit de vote, durée de vote réduite à une semaine (au lieu de trois précédemment), accès inégal à l’outil informatique (matériel et compétences personnelles). Tout ceci aboutissant à une baisse vraisemblable de la participation (CAPD 2008 : 65 % de participation, CAPD 2011 à 7 heures de la clôture des votes : 46%).

Réponse de l’administration : nous ne sommes pas maîtres du processus.

SNUIPP : inspections des T1 et T2 : les 64 personnes concernées seront inspectées durant les périodes 3 et 4 de l’année scolaire de façon à ce que tous aient une note arrêtée avant le 31 mars 2012.

SNUIPP : récupération des 3 heures de la réunion des directeurs : pourquoi ces trois heures ne sont elles pas déduites des 18 heures d’animations pédagogiques ? où en est on de l’allègement des charges administratives pesant sur les directeurs d’école ?

Réponses : Mr Gainand explique que ces trois heures ne sont pas du temps pédagogique et n’ont donc pas à être déduites du temps réservé aux animations pédagogiques. Quant à l’allègement des charges administratives des directeurs, la piste menant à dispenser les directeurs de l’APE ne semble pas être suivie.

SNUIPP : nous faisons remarquer à Mr Gainand que dans le PDF qui concerne théoriquement le pédagogique, les temps réservés à la formation des directeurs apparaissent pourtant, sans que cela ne lui pose de problèmes.

SNUIPP : qu’en est il des évaluations nationales en Grande section ?

Réponse : officiellement pas de nouvelles informations pour le moment, l’IEN maternelle propose de recevoir les représentants du personnel une fois la prochaine réunion interacadémique des IEN tenue.

SNUIPP : nous expliquons tout le mal que nous pensons de ces évaluations demandant notamment de trier les élèves en trois catégories : les "RAS", les "à risque", les "à haut risque".

SNUIPP : qu’en est il des rapports d’inspection de l’année dernière non encore parvenus ?

Réponse : un courrier a été envoyé aux IEN partis et la situation devrait être régularisée bientôt ...

Vos représentants à la CAPD Renaud ROUX, Liliane RAYNAUD, Fabrice PREMAUD, Karen LENOIR

 

6 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.