www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne

Vous êtes actuellement : Actualités et actions locales 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
31 janvier 2012

Grève du 31 : 80% de grévistes, plus de 80 écoles fermées !

Rien n’y aura fait. Ni la neige, ni le froid n’auront pu avoir raison de la détermination des enseignants, parents, élus et autres citoyens. Bien décidés à ne rien lâcher, le rassemblement de 11h devant le rectorat a bien eu lieu et a même été suivi d’un défilé dans les rues du centre ville de Limoges. Et que dire si les conditions climatiques avaient été plus clémentes ! De nombreux collègues, plus éloignés de Limoges, ont tenu à nous appeler pour exprimer leur solidarité et leur soutien, regrettant seulement de n’avoir pas pu faire le déplacement.

La montée parisienne n’a pas non plus pâti de la météo. La quasi totalité des réservations a pu être honorée. Dans la capitale aussi, pas de place au défaitisme et à la soumission.

A Limoges, l’annonce a été faite d’un nouveau rendez-vous de luttes et de mobilisations le

LUNDI 6 FEVRIER

18H00

Manifestation bruyante et lumineuse dans les rues de Limoges

RV à confirmer, vraisemblablement devant la préfecture

JPG - 111.3 ko
Deavant la grille d’entrée, drapeaux, banderoles, panneaux, pancartes... autant de témoignages de la forte mobilisation.
JPG - 83.9 ko
Devant le camion de la FSU, emplissant l’air de discours et chansons revendicatives
JPG - 77.1 ko
Ici, massacre de la formation, de l’aide aux enfants en difficultés, de tous les élèves !
JPG - 96.2 ko
Et encore ici...
JPG - 61 ko
Et aussi ici...
JPG - 57.9 ko
Arnaque au savoir, à l’éducation, à la culture...
JPG - 51 ko
Plus d’écoles d’application rurales...
JPG - 72.9 ko
...ou en zones sensibles

Cette carte scolaire ne peut pas passer !

Les conditions toujours dégradées nuisent gravement aux élèves, notamment les plus fragiles, aux enseignants, à qui l’on demande de faire toujours plus avec toujours moins de moyens, aux plus démunis, l’école ayant toujours moins la possibilité de leur venir en aide.

Les mobilisations, partout, grandissent, les gens se réunissent, discutent, élaborent des ripostes à la hauteur des attaques. Les banderoles se généralisent devant les grilles des écoles, installées par des parents d’élèves indignés.

Il va bien falloir que ce pays fonctionne comme une grande démocratie et accepte de tenir compte de "ceux d’en bas" ! Une "démocratie" basée sur une élection "pour 5 ans" donnant les pleins pouvoirs pour tout faire, en dépit de promesses faites ou pas, n’en est en fait déjà plus vraiment une...

 

18 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU87 - 24 bis, route de Nexon 87000 Limoges - 05 55 43 27 30 - portable 06 71 64 13 33 - snu87@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 87 Haute-Vienne, tous droits réservés.